- Prince Complet | 2 Questions | 3 Réponses

Mon poney a du mal à tourner et essaie de m'emmener vers la sortie.
Savez-vous ce que je pourrais faire pour travailler ça s'il vous plaît ?

Mon poney a du mal à tourner et essaie de m'emmener vers la sortie.
Savez-vous ce que je pourrais faire pour travailler ça s'il vous plaît ?
6
Image Horsealot's top user
Bonjour Prince,

Un poney ou cheval qui veut constamment se rapprocher de la sortie montre clairement qu'il n'a pas envie de rester là ou il est ou plutôt qu'il n'a pas envie de se soumettre à ce que tu veux lui faire faire.

La bonne idée d'Aude serait de le coder à la longe et de pouvoir agir sur lui sans pour autant le coincer, au moment ou il décide de prendre la fuite vers la sortie.
A la longe, il suffit de commencer par le longer vers la porte (fermée) afin qu'il se rassure et qu'il pense qu'il sortira dans peu de temps.
Il est nécessaire de lui faire comprendre que dès qu'il montre une intention de s'arrêter à la porte ou d'accélérer pour rejoindre la porte, une réponse lui sera donné lui ordonnant de repartir en avant.
Par exemple, s'il vient piler à la porte et décide ne ne plus bouger, il faut se déplacer en direction de ses hanches pour le faire partir en avant, coder à la voix le départ au pas, et se servir de la chambrière jusqu'à ce qu'il quitte sa place. (faire attention de ne pas se retrouver en direction de sa tête, car cela bloquerait son envie de fuite vers l'avant)
C'est plus délicat si sur un cercle à la longe, il accélère pour rejoindre la sortie, alors il faut être plus rapide que lui, pour se diriger vers ses hanches et lui demander de repartir sur le cercle avant qu'il ne soit arrivé à la sortie. Commencer au pas, puis si tout va bien continuer au trot.
S'il comprend à la longe que rester vers la sortie ne lui est plus autorisé, il va chercher dans u premier temps d'autres solutions et finira par accepter.
L'important étant de lui rendre ludique son travail en carrière pour qu'il ait envie d'y rester.
Monté s'il a du mal à tourner, tu peux lui apprendre à écouter ta main.
Pour cela il faut commencer à l'arrêt et lui demander (par exemple) qu'il mobilise sa tête à droite ou à gauche au simple mouvement d'ouverture de ta main vers l'extérieur. S'il le fait sans rechigner, il faut lui demander au pas sur des figures au tracé précis et lui demander de tourner la tête un peu avant de tourner pour qu'il accepte de tourner la tête sans se déséquilibrer et s'alourdir sur le mors.
Dès qu'il accepte d'écouter ta main, il est très important de pouvoir le récompenser en arrêtant une minute ou deux l'exercice et en le caressant. Il apprendra bien plus vite que ce qu'il vient de faire était la bonne réponse. S'il ne donne pas la bonne réponse à chaque fois, pose toi la question à savoir est ce que ta demande a été assez claire pour qu'il la comprenne.
Si on leur montre en douceur et qu'on les récompense, les poneys et les chevaux comprennent très vite ce qu'on veut d'eux.
Si on leur met des enrênements et qu'on se fâche, je crois qu'on montre qu'on est impuissant à résoudre le problème et même si le cheval finit par obéir, il butera autant sur l'exercice d'après.

J'espère que ça te donnera quelques clés simples à mettre en place ! Donnes des nouvelles de tes avancées !
Belle soirée,

AA
Image Horsealot's top user
Nous avons eu le même souci avec le cheval de ma mère : un 6 ans pas trop dressé ayant fait que de la balade.. il avait tendance à beaucoup paddocker soit vers la sortie, soit vers les chevaux arrêtés, soit vers les gens arrêtés dans la carrière. Nous avons résolu le soucis avec une petite cravache et un enrênement Howlett.

ce qui marche bien c'est d'anticiper, et de lui tapoter l'épaule avec une cravache ou un stick avant même qu'il ai commencé à paddocker (s'il le fait toujours au même endroit). Parfois il faut se montrer ferme quitte à se battre un peu avec .

Tu peux aussi faire un travail à pied, longues rênes ou en longe et instaurer des codes oraux.

Une solution aussi (qui ne va pas plaire à tout le monde) c'est d'utiliser un enrênement : martingale, howlett, rênes allemandes, gogue commandé. Afin de garder le contrôle et de le mettre dans l'inconfort s'il te ramène. En gros si à chaque fois qu'il te ramène à la porte, il se retrouve bloqué par les enrênements, il va vite comprendre que c'est plus agréable de céder.
C'est à dire ?
Oui, j'ai essayé et au contraire il se "braque"..
Bonjour ! As-tu essayé de t'aider avec une cravache ? Si il ne tourne pas tu lui même deux petits coup sec sur l'épaule :)
Lorsque je veux travailler sur un cercle tout simple au trot, mon poney (de 6 ans qui ne "connaît" la carrière que depuis cette année il n'avait fait que des balades avant) essaie toujours de m'emmener vers l'extérieur et refuse de tourner. À force de me "battre" j'arrive enfin à avoir quelque chose qui ressemble à peu près à un cercle.
Je me suis posée la question de savoir si le probleme ne venait pas de moi alors je l'ai fait monter par d'autres personnes mais, le probleme reste le même.
Si au trot je peux réussir à avoir quelque chose, au galop ce n'est même pas la peine d'y penser; mon poney refuse de tourner et là encore, m'embarque vers la sortie.
Savez-vous ce que je pourrai faire pour travailler ça s'il vous plaît..?
(Il est ok dentiste, ostheo, la selle est adaptée et il a un mors à aiguille)
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X