Glendale 🔥 Non renseigné | 6 Questions | 30 Réponses

Pour relâcher la tension sur les rênes, il faut comprendre quelle dose ? Il faut juste réduire la tension sur les rênes ou mettre le cheval dans le vide puis reprendre le contact ?

Pour relâcher la tension sur les rênes, il faut comprendre quelle dose ? Il faut juste réduire la tension sur les rênes ou mettre le cheval dans le vide puis reprendre le contact ?
7
Image Horsealot's top user
Vraiment le plus important c'est de ne pas faire de ligne droite et de les occuper. Au début, quand j'avais vraiment du mal à gérer la force de ma jument, mon coach me disait de repasser au trot dès que j'étais dans l'inconfort et de transitionner dans l'épaule en avant. ça aide beaucoup.

Du coup, on gagne progressivement des foulées de galop en étant relâché car on ne se met jamais dans une situation dans laquelle on est débordé. Il vaut mieux une dizaine de foulées top que 3 tours au galop en en ayant plein les bras
C'est vraiment une question intéressante car ça m'est arrivé plusieurs fois et avec la vitesse du cheval et la peur, impossible de lâcher mes rênes... Seulement dans mon club on nous laisse pas faire tout ce qu'a dit @mariondouillot malheureusement... Alors que je connaissais déjà ces diverses techniques et que j'aurai aimé vraiment travailler le cheval. Mais non, il faut suivre le cours ... u_u
Ah d'accord je vois ! Justement c'est un cheval qui se déconcentre assez facilement et qu'il faut systématiquement faire travailler en jouant dans ses doigts pour pas qu'il s'ouvre et c'est vrai que par réflexe c'est plus "naturel" d'aller contre le contact que de lâcher prise quand ça prends de la vitesse ! Je vais essayer ça et essayer de l'occuper au galop en jouant dans mes doigts pour alléger le contact et ne pas le laisser s'appuyer et tracter ! Merci beaucoup pour les conseils 😊
Image Horsealot's top user
Alors je te comprends très bien, moi qui me faisais tenir par mon coach au galop car sinon je me faisais trainer (oui oui, il courait sur un petit cercle a coté de moi pour me tenir la rêne intérieure .. super coach ^^)

Même conseil que Manon, les cercles aident beaucoup car en ligne droite ton cheval va se servir de ton contact et de sa force pour tirer.

pour les chevaux qui tirent il faut essayer au max de ne jamais avoir un contact sur les deux rênes en même temps. Il faut au début les mettre un peu dans le vide pour qu'ils ne se servent pas de la main comme appui pour tracter. Donc il faut que tu puisse le mettre dans le vide au maximum sans qu'il s'ouvre trop.

plusieurs exercices peuvent t'aider à l'alléger : épaules en dedans, incurvation et contre incurvation sur le cercle, transitions sur les 8 de chiffres.
Mettre dans le vide pour moi :)
Image Horsealot's top user
Hello Glendale !
Ta question est très intéressante, surtout que je me la suis posée il y a quelques mois quand j'ai commencé à travailler un cheval qui faisait exactement pareil. Ce cheval "se branchait" sur ma rêne gauche et c'était parti pour un tour.. (ou plusieurs).
Dans ces situations, notre réflexe premier c'est de tendre les rênes, et c'est normal. Cependant il faut essayer de ne pas céder à notre première tentation, rester dans la décontraction et jouer dans ses doigts. Plus tu tires, plus il va tirer. Et entre toi et lui, même sans vous connaître.. en terme de force c'est lui qui gagne !
Quand le mien partait, mon premier réflexe c'était de le mettre sur un cercle, car il était plus facile de gérer sur un cercle qu'en ligne droite. Ensuite, j'avançais mes mains de quelques cm, il se retrouvait dans le vide et ralentissait de lui-même. A ce moment-là je remettais doucement du contact en jouant dans mes doigts, en me redressant, en me décontractant.. et essayais de maintenir une allure correcte voire réduite. Petit à petit, j'agrandissais mon cercle, voire je repartais sur une ligne droite. Toujours en jouant dans mes doigts. Dès qu'il recommençait.. cercle + mains avancées etc.
Cela demande sang-froid, patience et douceur. Mais je peux t'assurer que ça paye !
J'ai essayé récemment un cheval qui embarque pas mal au galop, et par réflexe j'ai un peu tendance à garder les rênes au contact , voire bien tendues mais on m'a conseillé de reprendre et de relâcher par intermittence. Par relâcher il faut comprendre quelle dose ? Il faut juste réduire la tension sur les rênes ou vraiment mettre le cheval dans le vide puis reprendre le contact ?
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X