Image Horsealot's top user
Justine Eloi Horse Ball | 51 Questions | 221 Réponses

Antoine Griezmann récent propriétaire d'un cheval de course au galop. Les courses arriveront-elles un jour à avoir la même popularité que le football ?

Antoine Griezmann récent propriétaire d'un cheval de course au galop. Les courses arriveront-elles un jour à avoir la même popularité que le football ?
5
Pour moi c'est la même chose, les deux ne sont pas physiquement prêts à fournir l'effort demandé.
Je trouve dommage que trop de jeunes chevaux soient envoyés à la boucherie (revendus pour les plus chanceux) parce que jugés pas assez bons alors que si on les laissait terminer leur croissance ils auraient peut être de meilleures capacités.

Je sais que TOUS les entraîneurs ne le font pas, certains ont des chevaux qui courent longtemps, débourrés plus tard mais c'est vraiment ce qui me bloque dans le monde des courses.
Image Horsealot's top user
Ce n'est aucunement comme si on demandait à un un enfant de 7 ans de courir un semi marathon...

Mais effectivement souvent les courses sont victimes de préjugés par mauvaise information ;-) Et avec plus de 250 hippodromes en France il y a quand même de quoi faire.
La fréquentation des hippodromes n'est pas à son apogée en effet, mais peut être est-ce parce que trouver un hippodrome près de chez soit n'est pas simple. Le plus proche de chez moi doit être à environ 1 heure de route et comme je l'ai dit précédemment, se frapper une 1 heure de route pour voir des chevaux courir sans rien y connaitre, bof bof.

Inversement, des stades de foot il y en a de PARTOUT, presque dans tous les villages autour de chez moi. Et on se retrouve presque tous à y aller une fois dans notre vie pour voir un fils/frère/neuveu/cousin/enfant d'ami jouer un match. C'est plus accessible, même si on s'y fait chier puisqu'on ne connait rien à part le gamin qu'on est venu encourager.

Pour ma part je sais que je n'irais certainement jamais voir une course car même s'ils sont bien traités comme les champions qu'ils sont, voir des chevaux de 2/3ans courir alors qu'en équitation on les débourre à 3 ans pour la plupart et qu'on sait qu'un cheval ne finit pas sa croissance osseuse avant 5/6ans, c'est de la maltraitance pour moi. C'est comme si je demandais à un enfant de 7 ans de courir un semi marathon.

Il y a un pays Asiatique, je crois que c'est la chine, qui suit les courses d'un cheval qui vient de chez eux, alors c'est pas la foule en délire puisqu'ils ne vont pas suivre le cheval aux 4 coins du monde, mais ils le suivent avec l'espoir qu'il gagne ^^
Image Horsealot's top user
Elles seraient médiatisées effectivement différemment, mais je pense que c'est possible.

Les courses de chevaux remontant dès l'antiquité, il y a depuis toujours, un sentiment de fédération du public autour de ce sport.
Même si la fréquentation des hippodromes n'est pas à son apogée en ce moment...

Certains pensent certainement qu'au sujet du foot "qu'ils courent juste après un ballon" par non connaissance ou non intérêt à ce sport.

Amener le public sur les hippodromes est un premier pas, un second pour les éduquer de façon ludique aux fonctionnements des courses et leur montrer que les chevaux sont aussi bien traités que dans les sports équestres.
Plus de public permettrait plus de médiatisation pour une meilleure vision de cette filière.

On peut rêver à d'une foule en délire soutenant un cheval FR, ou un propriétaire/éleveur FR 🙏😊
Je ne pense pas, les courses n'ont pas vraiment une bonne image pour le public en général, à mon avis une personne sur deux va s'en ficher et l'autre estimer que les chevaux ne sont pas bien traités.

De plus c'est beaucoup moins médiatisé que le foot et à moins de vraiment s'y connaître dans la généalogie des chevaux et leurs résultats ça n'a pas trop d'intérêt à regarder : on voit juste les chevaux courir sans vraiment savoir duquel le présentateur parle alors qu'un match de foot on arrive un peu mieux à suivre même sans s'y connaître (je pars du principe que si la néophyte du foot que je suis arrive à suivre à peu près tout le monde le peut ^^)

Même si on n'aime pas le foot à chaque événement européen ou mondial les 3/4 des gens regardent, c'est un peu un sentiment patriotique je dirais, ce n'est plus "une équipe de foot" c'est ""notre" équipe, celle du pays (un peu la même idée que dans Invictus quand Nelson Mandela veut unifier le pays derrière une équipe de rugby), ce qui n'arrive pas du tout devant une course à mon avis.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X