Ornella De waele Saut d'obstacles | 10 Questions | 36 Réponses

Quels sont les avantages et inconvénients du gogue ?

Quels sont les avantages et inconvénients du gogue ?
14
@augustin c'est bon je vous ai demander
Image Horsealot's top user
Tapez mon nom sur FB, vous devriez me trouver !
@augustin ah oui un tres joli modèle ! Jai une photo d elle sur horsealot.

Je connais cette technique on m'en a deja parler et je sais que je l ai fait une fois a l arrêt a pied a ma jument mais sans le refaire. Je vais le faire a chaque fois du coup que j irai la voir jusqu a qu elle comprenne. Est ce que vous auriez facebook pour que cela soit plus simple pour moi de vous parler et vous demander des aides ainsi que de vous envoyer les video ? Des demain j essayerais de le faire en esperant qu'elle y arrive mieux que la derniere fois ou elle a mis du temps a baisser la tete et la lever tres haute.

Merci pour tout vos conseils en tout cas deja c'est une grande aide pour moi
Image Horsealot's top user
Tous ces exercices proposés sont à essayer souvent, en répétant beaucoup, et en récompensant dès qu'on peut d'une caresse, d'un bonbon.
Si on se sent forcer sur les rênes ou s'énerver dans un des exercices, c'est que le cheval n'a pas compris. Il vaut mieux soit passer à autre chose, soit recommencer plus tard.
Le but de ces étapes étant de faire comprendre au cheval comment se tenir au mieux pour porter son cavalier dans une économie des aides.
A bientôt !
Image Horsealot's top user
Wahou ! Ça peut faire un joli modèle !

Pour qu'un cheval place sa tête où on le souhaite, il faut avant tout connaitre les positions de tête qui lui sont favorable dans sa locomotion.
- Dans un pré, un cheval qui fait la course a l'encolure horizontale et le bout du nez le plus loin possible. Il sait naturellement que s'il allonge son encolure, ses muscles vont délier ses épaules, lui permettant de faire des plus grandes foulées (et donc d'aller plus vite).
- Dans le même pré, un poulain qui voudra faire le beau, arrondira son encolure pour faire du passage (trot rebondi), car il sait qu'en élevant son encolure en arrondissant sa nuque lui permettra ce déplacement.
Autrement dit, jamais on voit un cheval en liberté au trot "de travail" être rond avec le chanfrein à la verticale (placé). On cherche souvent cette position, car c'est ce qui est enseigné, mais on est, à mon sens, juste à côté du bon sens.
Pour répondre à votre question et vous aider à trouver des solutions, il est important de vouloir reproduire ce que le cheval sait faire dans la nature et pas le contraindre à devenir quelqu'un d'autre. Ce qui ne veut pas dire qu'on va le laisser haut la tête au vent.
Pour qu'il veuille bien rester sur la main, c'est à dire qu'il accepte de tendre ses rênes, il est obligatoire que sa conscience accepte la présence de la main sur le mors sans en avoir peur.
Pour qu'il n'est plus jamais peur de la main, il faut s'assurer qu'on ne lui fera plus jamais mal à la bouche en utilisant le mors sur la commissures des lèvres et non sur la langue.
Comment ?
On utilise les rênes pour s'arrêter, tourner, étendre l'encolure, élever l'encolure et l'arrondir. Il suffit qu'à chacune de ses actions de mains, celles ci soient toujours assez hautes pour ne jamais risquer d'écraser la langue.
Comment savoir quand nos mains sont à la bonne place ?
Quand la main ne fait rien, elle est sur la ligne imaginaire qui joint le coude à la bouche du cheval. Qaund elle agit elle passe au dessus de cette ligne.
Pour un cheval comme le vôtre, il faut commencer par lui enseigner l'extension d'encolure. A l'arrêt au début, puis au pas, au trot et au galop.
Pour lui enseigner, il y a 2 étapes importantes :
- A l'arrêt, à côté du cheval (à gauche par exemple), on tient le mors de la main gauche et la rêne droite passée juste derrière les oreilles dans la main droite. On exerce une pression dans les deux mains, jusquà temps que le cheval réponde. Il va essayer de mettre sa tête en haut, on continue, sur les côtés, on continue, puis vers le bas, on lâche tout, on récompense. On répète ça, jusquà temmps que le cheval descend toute de suite vers le bas avec le bout du nez vers l'avant ! (pour pouvoir s'en servir monté). S'il descend au début en ramenant le bout du nez vers lui, remontez l'encolure et recommencer. Pratiquer cela pas plus de 10 min.
- Quand la première étape à pied est faite et acquise vraiment, on la poursuit à cheval à l'arrêt. c'est un peu plus dur car il n'y a plus de rêne qui passe derrière les oreilles. On exerce une pression sur les deux rênes avec les mains assez hautes pour être sûr de ne pas toucher la langue, et dès que le cheval commence à tirer ses rênes vers l'avant, on accompagne et on finit par descendre les mains en conservant à la fin de l'extension une tension légère dans les rênes.
Evidemment, quand on arrive à la fin de l'extension, un cheval qui apprend ne se contente pas de garder ce contact et relève souvent la t^te et détend ses rênes.
- La deuxième étape plus longue à mettre en place (de quelques jours à plusieurs semaines) consiste à demander l'extension au pas au début. Dès que votre cheval relève la tête, par une prise de contact sur les rênes avec des mains hautes (pour ne pas écraser la langue), vous lui demander une extension, vous atténuez la pression sur les rênes dès qu'il montre un début de réponse en avançant vos mains vers sa tête pour lui permettre d'allonger l'encolure vers l'avant. Au début, s'il a bien compris, il tirera un peu fort sur les rênes pour se libérer du contact. Vous le féliciterez s'il le fait vers l'avant et vers le bas au début). Puis vous recommencerez au trot, en montant les mains (parfois au dessus de ses oreilles les premières fois), pour lui montrer que quand il a la tête en haut, c'est inconfortable, et dès qu'il la descend SANS s'arrondir (bout du nez vers l'avant), on relâche la pression en gardant des rênes justes tendues.
Si vous faites attention, à remettre la pression à chaque fois qu'il essaie de fuir le contact (en s'enfermant ou en relevant la tête), il comprendra très rapidement où est son confort, et il ne vous faudra que quelques jours pour le mettre "sur la main". Souvent, quand on débute cet exercice, notre main n'est pas assez entrainée, et on est en retard par rapport à son cheval. Alors il ne comprend plus ce qu'on lui demande et ça peut prendre des mois. Si au trot, il ne donne pas l'extension comme au pas en allant vers l'avant et légèrement vers le bas, alors, il faut reprendre au pas ou même à l'arrêt. C'est que le code n'est pas assez clair pour lui.

C'est un exercice difficile que d'expliquer cela ici, j'espère vous être utile !! Car ça prend un peu de temps que d'écrire un pavé ! haha. Si vous avez l'occasion, faites vous filmer et envoyez le moi en mp.

Belle soirée
AA
@augustin c'est une croisé Camargue×Paint Horse×Espagnol
Image Horsealot's top user
Les solutions sont diverses en fonction du type de cheval. Quelle est la race du vôtre ?
Je suis contre le gogue donc..
@augustin vos conseils et votre connaissance me font etre admiratif devant tout cela. Je vous explique un peu le cas de ma jument qui est assez complexe meme si cela cest calmer. Alors voila cest une jument avec beaucoup de sang et par dessus tout tres tres sensible a la bouche, elle est en mors a aiguille en resine ou mors a aiguille a rouleau en cuivre. Et malheureusement elle a toujours la tete en l air. Depuis que je l ai reprise elle s'est calmé niveau vitesse on va dire et baisse de plus en plus la tete on va dire que quand je suis au pas renes longues tete en bas alors qu avant cetait vraiment tete en l air. Au trot aussi mais tout cela cest renes longue. Des que je racourcie mes renes et que je met de la tension ( assez suffisante sans trop en mettre ) elle a la tete en l air. Et je ne peux pas faire quelque chose. Au niveau des jambe et poids du corps je monte qu avec cela sauf que les jambes des que j'en met pour demander un exercice en dressage elle commence a se precipiter. Elle est tres volontaire mais tres verte. Du coup je cherche un moyen pour elle de baisser la tete et de lui faire comprendre de se mettre en place car elle engage deja tres bien. Du coup auriez vous des solutions pour quelle baisse la tete parce que je suis pas tres pour les enrenement..
Image Horsealot's top user
Coucou,

Je reviens vous voir si on ne m'y interdit pas, car c'est un sujet important.
Le gogue comme tous les autres enrênements, qu'ils soient amples ou ajustés ont un impact sur la locomotion du cheval. Car même non tendues, le cheval sent les ficelles et évite la tension car sa bouche est en jeu.
Vouloir éviter de laisser son cheval trop haut (comme souvent sur des chevaux encore vert) est une bonne intention.
Simplement, il existe des exercices faciles à appliquer qui en deux trois séances permettent au cheval d'étirer son encolure vers l'avant et vers le bas.
Grâce à ses exercices, on renforce les abdos et on étire la ligne du dessus.
Pourquoi un gogue ou des élastiques éducatifs sont nocifs pour la musculature du cheval ?
Quand un enrênement est ajusté de bonne manière, le cheval peut se déplacer, mais sous la contrainte d'une position fixe. Donc l'intention du cheval n'est plus de se déplacer dans la position qui lui soit le plus utile, mais bien dans la position qui évitera que sa bouche paye ses faux mouvements.
Musculairement, le cheval peut renforcer ses abdos si on le pousse à avancer davantage. Cependant, sa ligne du dessus ou plutôt ses cervicales, subissent la pression qui augmente avec le mouvement en avant. Mentalement, un cheval ne peut que vouloir se retenir pour éviter toute douleur.

Quels exercices pour un meilleur résultat ?
- Privilégier le caveçon plutôt que le filet, le licol, ou encore le licol éthologique. Pourquoi ? Le caveçon permet de ne rien mettre dans la bouche du cheval, d'être plus précis qu'un licol et moins douloureux qu'un licol éthologique.
- Réduire / évaser le cercle au pas et au trot en veillant que le cheval tend sa longe, en repoussant ses épaules à l'extérieur tout en gardant le pli à l'intérieur.
- Varier fréquemment les cercles et les lignes droites.
- Chasser les hanches à l'extérieur au pas et au trot dans une allure lente au début.
- Galoper plusieurs grands cercles en veillant à ce que le cheval tende la longe.

Belle journée,
AA
Bonjour Ornella pour ma part je mo re généralement sans enrêmment mais j'utilise le gogue de temps en temps ( il faut que celui-ci soit bien réglé pour faire des montés et descentes et à la longe afin de muscler prioritairement le dos de ma jument, je pense que chaque enrêmment a ses avantages et inconvénients et les utiliser de manière automatique une très mauvaise idée, moi j'ai choisi le gogue ne bloque pas dans une position figée et cela me permet de m'aider à la musculation mais comme dit plus haut je ne l'utilise certainement pas de manière automatique. Rien de tel que les excercices et les aides naturelles
Je trouve le gogue tres mauvais pour les chevaux... en effet comme il prend le haut et le bas de tete mais en etant fixe entre les jambes il incite le cheval, en tournant, a venir tourner sa tete a l'oblique plutot qu'a la verticale sur le côté ce qui provoque des contractions aux niveau des premiere vertebres....
Si tu veux un enrenement fixe je te conseille des élastiques d'education au moins ton cheval a un peu de liberté de mouvement...
Personellement je suis pour les ra car en mains tu peux les regler immediatement en fouction de l'atitude de ton cheval (relacher la pressions des qui se prose de lui meme) et modifié la tension en fonction des tournants
Bonjour Ornella

Pour ma part je pense que l'utilisation du gogue et très intéressante.
Notamment sur des chevaux qui ont tendance à venir à la verticale.
Cela les insiste a contracter leurs abdos et se muscler le dos en gardant une attitude de travail .
Image Horsealot's top user
Bonsoir Ornella,

Voici les avantages du gogue :
...
Voici les inconvénients du gogue :
- cela bloque le mouvement de l'avant main du cheval.
L'encolure permet au cavalier d'équilibrer, de modifier l'amplitude des foulées, de diriger son cheval.
- il fait croire aux cavaliers ignorants qu'ils ont compris quelque chose.

Mais ce n'est que mon avis !
Belle soirée
AA
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X