Lucie Mariette Saut d'obstacles | 4 Questions | 11 Réponses

Vos avis sur les chevaux réformés ?

Vos avis sur les chevaux réformés ?
35
Tous n'ont pas les mêmes capacités et restent dans du loisirs (épreuves club et amateurs) d'autres sont spécialistes d'une discipline (dressage en amateur 2, saut en amateur 1, horse-ball en pro...)!
Pour terminer j'aimerai dire qu'un cheval réformé des courses a un certain vécu et il faut leur apprendre ce qu'ils n'ont jamais connu, mais avez-vous déjà vu des chevaux aussi polyvalents ? Montables par tous niveaux, facilité dans beaucoup de disciplines mais surtout avec un cœur énorme et toujours une envie de bien faire ! Pour avoir connu d'autres races de chevaux, tous n'ont pas les même capacités d'adaptation il faut leur laisser le temps et les comprendre et vous verrez quels animaux extraordinaires ils sont !
Ensuite ces chevaux ont un système digestif plus fragile mais toujours très adaptable si on prends du temps, ils sont nourris (en course) avec beaucoup d'avoine et d'aliments énergisants, une ration "de club" leur provoque donc des douleurs qui engendrent des petites coliques au début qui leur passé rapidement lorsque leur système s'y est adapté et que les rations aussi. Au point de vue ferrure ce sont des chevaux qui peuvent être pieds nus ou à l'inverse avoir des ferrures avec des plaques (sole trop plates, peu de talons...) comme tous les chevaux de sports. Cela est variable selon les chevaux bien entendu, nous avons des poneys qui doivent être ferrés mais pas certains de nos réformes !
Parlons maintenant du point de vue physique notamment musculaire, ce ne sont pas des poneys mais bel et bien des chevaux de sports ! Si on les "délaisse" ils perdent leur muscles et mettent du gras, mais ils sont très faciles à muscler si on les travaille dans le bon sens, certains sont épais d'autre plus fins et ne changeront pas au point de vue osseux mais peuvent s'améliorer en les musclant !
Dernier point concernant leur carrière sportive, ils sont très polyvalents avec un mental extraordinaire qui peuvent vous permettre de leur faire tous les bêtises du monde, ils ne sont pas rancuniers et pardonne presque tout ! Comme dit précédemment, nous avons des chevaux qui font du pony-games, du horse-ball, cso, dressage, randonnées,polo, voltige et cross ils s'adaptent très facilement.
Parlons maintenant du point de vue physique, ce sont des chevaux comme dit précédemment qui ont été chouchoutés et très protégés durant leur carrière en course, ils ont aussi été montés jeunes (sans avoir de lourds poids sur le dos mais leur croissance n'était pas terminée) ce sont donc des chevaux "mal-habitués" et qui peuvent avoir des difficultés à s'adapter rapidement à un autre mode de vie. Encore des exemples, deux juments rentrées en septembre que nous avons mis directement au pré durant tout l'hiver aucun problèmes, pas de gale de boue, d'amaigrissement ou de problèmes de poils. Inversement nous avons un cheval que nous avons eu à l'âge de 10 ans, déjà bien habitué et il est impossible de le laisser plus de 3 heures au pré avec ou sans autres chevaux, il se met à la porte et attends qu'on vienne le chercher, il ne mange pas, ne va pas voir les autres et il tique en attendant sa rentrée du pré ce qui provoque des engorgements très fréquents étant donné qu'il ne bouge pas, nous le comblons avec beaucoup de sorties en extérieur.
Ensuite pour ce qui est du côté mental ce sont des chevaux bien dans leur tête si leur environnement le leur permet, nos chevaux font du horse-ball, pony-games, handicap pour certains, randonnées... Juste une petite comparaison, j'ai travaillé chez des cavaliers de dressage et cso et aucuns de leur chevaux de sport n'aurait accepter le ballon aussi rapidement qu'eux !
Merci pour cette question, enfin un sujet qui me tiens à cœur et dont je souhaite m'exprimer selon l'expérience que j'ai eu avec ces chevaux la, je m'excuse d'avance pour le roman !
Nous possédons un centre équestre et depuis 2009 nous prenons entre un et trois réformes de courses par an au début nous n'avions que des pur sang anglais, puis des irlandais et cette année nous avons innover avec une trotteuse!
Tous ces chevaux ont eu une carrière plus ou moins longue sur des hippodromes, certains courraient en Irlande, d'autre en Espagne ou en Angleterre, autant vous dire qu'ils ont fait des kilomètres, nous en avons récupérés directement des hippodromes ou après quelques années au pré ou bien chez des particuliers qui ne s'en sortaient pas. Commençons par le début, les anciens chevaux de courses ont eu une carrière et une expérience avant d'arriver chez nous que nous ne connaissons pas énormément mais nous avons quelques pistes ne croyez pas qu'ils sont maltraités bien au contraire, ils valent énormément d'argent quand ils sont sur les hippodromes et passent donc leur temps entre entrainements, soins, balades en main... je vous confirme et vous affirme que tous les chevaux que nous avons n'ont jamais eu la moindre méchanceté envers l'homme, ils sont tous très bien manipulés, certains ont un petit manque de respect à pied mais qui se corrige en un rien de temps (ils ne s'arrêtent pas en même temps que nous, regardent sur le côté et nous bouscule).
Bonjour Lucie,
Pour ma part, ayant une réformée de course qui est passée par l'écurie Seconde Chance, je trouve que ce sont les chevaux les plus généreux et les plus volontaires que je connaisse. Certes la mienne à une santé fragile, mais pas réellement plus qu'un autre cheval, elle a eu des bobos mais comme tout autre cheval. Ma jument est juste fabuleuse, elle donnerait tout pour me faire plaisir, même si l'apprentissage pour devenir un cheval de selle est compliqué. Ils ont le droit comme tous les chevaux à devenir des chevaux de selle.
Pour ma part je ne regrette en aucuns cas ma jolie réformée de course !
Pour te compléter Aude, Astier et Nicolas Touzaint sont ambassadeurs officiels de l'association "Au delà des pistes"... Et pour citer l'uns des chevaux ayant tournés en CCE au JEM, il y a Cadeau du roi. On peut aussi parler de Jappeloup puisqu'on ne peut pas aborder le sujet sans en parler...Mais il n'y a pas que lui, on en parle car il à été énormément médiatisé quand même surtout avec la sorties des bouquins et du film.

Les anciens éleveurs utilisaient beaucoup les croisements avec des TF pour les qualités de ces chevaux mental comme physique sans perdre du sang, et généralement c'était les mères... Comme pour Galoubet A pour exemple

Si on a des poulains issus d'anciennes souches, je suis persuadée qu'on trouvera avec étonnement des souches PS ou TF ;) Chez certains KWPN on retrouve beaucoup de PS si on remonte bien.

Après je le redis, ce ne sont selon moi pas des chevaux à mettre dans toutes les mains, pas pour des soucis de caractère mais plutôt parce qu'ils sont généralement bien trop gentils et vont y aller même si ils n'en sortiront pas juste pour faire plaisir. C'est bien pour du loisir ou pour des petites épreuves, mais malheureusement tout le monde ne regarde pas pour voir si ça va ou non.

Enfin c'est un tout autre débat ;)
Image Horsealot's top user
Hello !

Plusieurs point à aborder ;)

1. Les chevaux de courses ne sont pas torturés. Je m'explique : beaucoup sont élevés pour ça au même titre que les chevaux de CSO ou autre. S'il existe des dérives tortionnaires (langues attachées et j'en passe). La plupart sont très bien traités, sortis plusieurs fois par jour (balade ou entrainement) contrairement à certains chevaux de club ou de propriétaires qui sortent 1 fois par jours 45 min à 1h.. De plus ils courent peu car ils faut peu de courses pour passer dans la catégorie supérieure si le cheval est bon... ça reste des jeunes chevaux et les entraineurs/ jockeys/ proprio en sont conscients .. vu le prix des chevaux de courses croyez bien qu'ils ont intérêt a s'occuper de la longévité de la carrière sportive de leur chevaux.

2. L'après course pour les blessés, pas assez rapides, champions en fin de carrière : plusieurs écuries spécialisées les reconvertissent et je trouve ça top ! :) Dans un monde utopique, ils seraient tous reconvertis pour compagnie, balade, loisir et autres... malheureusement certains finissent à la boucherie...

3. Florence, je ne suis pas d'accord avec toi... Oui les chevaux réformés sont souvent des chevaux délicats avec des physiques plutôt fins qui demandent une attention et un suivi parfois plus important que des chevaux de sport... Pourtant nombreux sont ceux qui réussissent une parfaite reconversion dans plusieurs disciplines !! Comme l'a dit @equistud certains ont bien meilleur mental et dispositions sportives que des chevaux de selle classique.

Quand à trouver cela anormal de les voir en compétition.. je t'invite à aller découvrir l'écurie "Seconde Chance" qui poste régulièrement des nouvelles de ses anciens pensionnaires... A suivre également Tootsie Roll qui performe en CCI* et ** avec sa cavalière, Sunny Bruere en CCE amateur 1 et Elite, Vision Libre en CCE pro 4... et beaucoup d'autres qui concourent en CSO, CCE , Horse Ball, hunter.. dans les épreuves amateur et club. Rappelons que 2 chevaux réformés de courses étaient présents aux JO de Rio en CCE et ont terminés leur cross SF. Effectivement même réformés, ils restent des chevaux légers et des cavaliers de petits gabarits sont à privilégier et c'est donc souvent des femmes qui les montent.. Mais on ils n'y a pas que les réform qui ont un dos fragile et ne sont pas porteurs...

Pour avoir eu une réformée qui avait uniquement fait les entrainements et qui a été remise au pré puis débourrée de façon classique... Elle avait les mêmes capacités qu'un cheval de club lambda ! Nous l'avons vendue car trop vive pour ma mère mais top pour un G5-6 qui voulait se faire plaisir sur des épreuves club et petites amateurs. Elle vivait au pré, avec une petite couverture l'hiver et jamais de soucis de santé.. donc bon

Bref ! je pense que ce sont de bons chevaux qu'il faut prendre le temps de déconditionner et qui donnent beaucoup. Ils sont souvent très polyvalents . Certains demandent un peu plus de soins car un peu plus fragiles mais d'autres sont de vrais rocs . A condition de tomber sur des perles, on peut même les emmener loin dans les compétitions !!
Astrid et Marine, je suis parfaitement d'accord avec vos propos! Les réformés sont extra! Et le milieu des courses moi je déteste. En ce qui concerne leurs soucis de santé, il sont certes moins rustiques que les poneys etc mais ne sont pas non plus en sucre. Mon ancien galopeur n'a aucun soucis de santé pour le moment!
C'est moi qui ai abordé le sujet du débouché viande.
Je ne suis pas pour l'élevage à destination de la viande mais c'est un débouché impossible à négliger économiquement dans le cas d'un élevage...

Et pour ce qui ai des croisements irraisonnés, pour pouvoir produire en trotteur il faut avoir une jument avec un certain pédigrée ou classé en courses dans quoi le petit ne pourra pas été affilié à la race trotteur je crois.
J'ai un trotteur chez moi, issu de bons parents, mais qui se fait battre à la course par un conemara de 29 ans emphysèmateux alors bon la génétique...

Qu'on récupère des réformés pour le loisir c'est génial, mais on ne peut pas "sauver" tous les chevaux (encore que je préfère amplement voir un cheval ou couteau que seul dans un box 22h/24 ou dans un demi hectare de pré avec son ombre comme seule compagnie, donc je ne considère pas qu'on"sauve" un cheval de la boucherie).

Le nôtre devait aller au couteau, on avait besoin d'un cheval pour tenir compagnie à la jument il est venu à la maison, je ne me considère pas l'avoir sauvé de quoi que ce soit, il a juste changé de parcours.
Je ne veux pas faire de généralités ni juger l'avis de chacun, je fais donc simplement part de mon expérience.

J'ai acheté un pur sang réformé des courses à 6 ans suite à une tendinite très bien soignée. Il est passé par les écuries de la Seconde Chance et a été éduqué à la méthode Blondeau.

Il a un coeur énorme, il est très bien dans sa tête, très serein en extérieur et très agréable à monter. Son instinct de course revient uniquement quand je l'autorise à faire la course avec un autre cheval.

Il demande quand même plus d'entretien qu'un cheval "rustique". Il avait surement un bon tempérament au départ mais je pense que le travail des écuries de la Seconde Chance y est pour beaucoup.

Et l'idée de donner une deuxième chance à un galopeur me plait.
Là je me permets de rajouter sur le sujet champion + championne = champion... Si l'élevage en général pouvait fonctionner comme ça, ce serai top MDR ;)
Mais je peux aussi comprendre ceux qui ne veulent pas en acheter 😉 on a tous nos « préférences » et nos a priori. Mais ils peuvent faire d’excellent chevaux de loisirs.
De toute façon, il n’y aurait pas autant de gens qui parient sur les courses, il n’y aura pas autant de courses.. mais c’est pareil je suis sûre que la majorité des gens qui parient ne savent pas ce qu’il se passe derrière, du moins je l’espère .. 😥
Effectivement, tu as raison Marine, je reconnais.
Je suis d’accord sur le fait qu’ils font trop de reproductions pour « rien » .. Mais dans tous les cas je suis contre les courses. Et heureusement qu’on les « détourne » de leur monde comme vous dites, ils ont au moins la chance d’être heureux, parce que quand on voit l’envers du décor d’une écurie de courses (encore plus pour les trotteurs) il y a un tas de maltraitances. Si comme beaucoup de personne le disent ils sont abîmés physiquement, c’est qu’on les abimes ! Ils sont contraints à beaucoup de choses ces pauvres loulous 😢😢 le galop est une allure naturelle et on les prive, il y a des chevaux qui se font frapper pour une malheureuse foulée de galop.. on leur attache la langue sur le côté, etc, je trouve ça horrible de contraindre un animal qui ne peut rien dire pour se faire de l’argent sur son dos .. alors bien HEUREUSEMENT qu’il existe de nos jours des associations et des personnes comme nous qui passent au dessus des a priori et qui offre une deuxième chance à ces chevaux. 😥
Alors, je tiens à préciser que je n'ai pas dit qu'on doit les envoyer à la boucherie, je suis contre ce fait, mais alors pour éviter d'avoir beaucoup trop de chevaux réformé, peut-être que les éleveurs, devrait faire un peu plus attention aux couples qu'il forment pour avoir des poulain, pour avoir un petit champion, rien de plus simple : champion + championne = Super poulain avec de super gêne.

Si déjà les éleveurs faisait un petit plus attention à tout ça, il y aurait déjà beaucoup moins de chevaux envoyer à la boucherie, et beaucoup moins de chevaux détourné de leurs monde au quel ils sont destiné...

Maintenant, je pense comme ça, et personne n'arrivera à me faire changer d'avis...
Non Florence, je ne suis pas d’accord du tout... c’est vrai, qu’est ce qu’en en fait des réformés ? On les emmène à la boucherie ?! NON. Je reconvertis le mien en cheval de loisir, il adore la balade et n’a pas du tout le tempérament à la compétition.. bon ok il n’a connu que les entraînements, il est sain physiquement et psychologiquement, même si il est un peu peureux mais c’est normal il ne connaît pas grand chose encore.. Je connais une écurie où l’on peut faire des balades, il a 3 trotteurs, dont deux qui on courru assez longtemps, et il s’avère qu’ils sont vraiment top pour les balades, ils ont un côté très rassurant et ne sont pas du tout fougueux.. le propriétaire des lieux a une très grande confiance en eux ! Ce n’est pas pour rien..
Frédérique je suis totalement daccord avec ce que vous dites! Ayant seulement 14ans, je me contente tres bien de mon petit réformé! Cest un amour super calme, zen et posé dans sa tête! En plus de ça il à un coup de saut incroyable et aucun problème de santé! C'est à mes yeux un cheval merveilleux
Voilà, on trouve de tout partout. Personnellement je fonctionne comme ça, j'ai eu beaucoup de chevaux réformés ayant courut un moment avant de lâcher et partir à la faute après plusieurs courses...Soit qui n'avaient même pas réussit la sélection, à mettre sous la selle, certains avaient des petites capacités et étaient sympas pour tout niveau de cavalier histoire de faire un peu de tout, d'autres n'étaient pas fait pour sauter une barre ils essayaient mais pour moi forcer n'importe quel cheval qui n'a pas ce qu'il faut ça ne sert à rien, d'autres étaient plus complexes, j'en ai renvoyés quelques uns chez leur propriétaire aussi parce que le travail allait prendre plus de temps qu'annoncé sans certitudes.

Tout comme j'ai déjà renvoyé des chevaux de selles chez leurs propriétaires parce qu'ils étaient totalement à l'ouest, dangereux pour quelques uns qui avaient une psychologie complètement déchirée, des chevaux en dépôt qui avaient été complètement foiré au débourrage parce qu'il fallait aller vite aussi et qui n'avaient confiance en rien du tout ou étaient rétifs.

J'ai vu plus de chevaux de "sport" complètement déglingués et "dangereux" que de réformés dont on ne savait rien faire...J'ai eu plus d'accidents avec des chevaux de selle que des réformés aussi MDR
J'ai un trotteur monté à la maison, je ne suis pas contre la réhabilitation des chevaux de courses en équation classique même si c'est pour moi beaucoup d'emmerdes en général.

Ce sont de bons chevaux, enfin on trouve du bon comme du mauvais c'est comme partout.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X