Des conseils pour apprendre à un trotteur à galoper ?

J'ai entendu dire que si tu vois ton trotteur galoper dans le pré seul c'est qu'il est prêt mais ce n'est que ce que j'ai entendu :/
Noémie, dans ce cadre là, c'est toi qui ne voulait pas galoper ;)

Maeva demande des conseils pour apprendre à un cheval réformé des courses de trot (donc qui a une cadence très élevé à cette allure) le moyen de le reconditionner pour aller vers l'équitation classique
Pour me rattraper, un jour mon cheval m'a fait tomber au trot, j'ai été "crispée" par peur qu'il me fasse tomber au galop, donc pendant plus de 6 mois dès qu'il essayer de galoper je l'empecher, et donc un jour je l'ai pousser un peu pour augmenter la cadence et il a galopait, et depuis je n'ai presque plus peur :/
je suis complètement d'accord avec @equistud ! pousser un trotteur à galoper c'est une très mauvaise idée.. d'abord parce qu'ils ont été conditionné pour comprendre qu'il s'agissait d'une faute et ensuite parce qu'effectivement c'est très stressant pour eux et la qualité de galop va être très mauvaise !

Le travail à pied et en longe peut être vraiment bénéfique et l'idée de la directive vocal est très bonne.
être dans une petite carrière et demander dans les coins facilite effectivement le départ.

Je rajouterais que quand tu obtiens quelques foulées de galop même à faux, félicite ton cheval, qu'il comprenne que c'est ce que tu demandais. la qualité et la demande s'amélioreront pas la suite. Idem, le galop en équilibre est préférable au début pour ne pas être trop secoué et que ton cheval s'habitue à te porter à cette allure.
Je sais que ma mono les mets dans une petite carrière (niveau largeur) genre 60* 20m et la demande au galop se fait au niveau du petit côté.. avec le déséquilibre léger le cheval part au galop ^^
Bonsoir Maeva.

Pousser jusqu'au galop : je déconseille car c'est stressant, et pour ensuite rattraper l'habitude d'aller a fond et en déséquilibre du coup, ce sera plus difficile.

Le mieux est d'assouplir en longe, avoir une vraie bonne attitude au pas et au trot et ensuite le galop sera plus facile.

L'assouplissement est fondamental dans l'équilibre, ton cheval aura plus de facilité à galoper et de gérer en étant souple.

Il vaut mieux commencer par travailler l'approche du galop en liberté en ajoutant une commande vocale que tu pourra utiliser en soutient de tes aides par la suite au travail en longe et monté.

Et surtout si tu as quelques foulées dans une bonne attitude; rester dessus et récompenser beaucoup.
Bonsoir Maeva
Trotteur ou autre race reste avant tout un cheval(donc naturellement sait galoper) je pense que beaucoup de travail a pied ou même en liberté peut beaucoup aidé
Actuellement je viens de récupèré un Trotteur entier âgé de 13 ans qui n'a rien fait depuis au moins 5 ans. .
J'ai tout simplement travailler a pieds et en liberté et il y a quelques jour je suis monté est galoper donc beaucoup de patience mais surtout de la compréhension
Bonne soirée 😊
Le pousser devant les obstacle ou bien, le pousser sur les lignes droites
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X