Pour toutes celles qui on fait des études ou qui sont monitrices d'équitation comment ça se passe pour vous, quel est votre ressenti ? Regrettez-vous ? Est-ce si dure que ce que l'on dit ?

J'avais mon galop 7 quand j'ai commencé la formation et non je n'en ai pas fait mon métier, j'ai repris mes études par la suite !
de rien !
Après je sais que plusieurs monitrices ont fait des BTS en vente, comm ou marketing ou des licences diverses et variées afin de rassurer leurs familles sur un autre avenir possible ;)
@audesrichard merciii pour cette réponse très complète ma famillle essaye de me dissuader de devenir monitrice mais je continue à être persuadée que je dois faire ce métier merci pour tout t'est bon conseille!
Salut ! pas de formation pour moi mais l'une de mes meilleures amies est monitrice et s'est installée à son compte après avoir acheté une petite structure sur laquelle elle a tout eu a faire (et continue encore ! )

Alors, a priori la formation est très bien car beaucoup de thèmes sont abordés et les examens sont sérieux. Pour ce qui est du quotidien en centre équestre... je dirais que tout dépend de la structure dans laquelle tu travaille.

Si c'est un petit club familial où tu dois être polyvalente, c'est intéressant et en même temps, tu ne dois pas compter les heures. Si c'est une grosse structure, tu enchaine beaucoup d'heures de cours et là c'est dur physiquement et un peu mentalement.

Je dirais que les coté du métier les plus durs sont :
- la solitude :pas trop de temps pour aller faire des rencontres ou sortir.. sauf si on a déjà sa vie de couple ou qu'on est assez motivé pour enfiler les talons après avoir passé la journée au club ;)
- les salaires peu élevés : certains moniteurs donnent des cours particuliers en parallèle de leur activité ou complètent avec du commerce de chevaux ou des coachings de cavaliers extérieurs en compétition.
- peu de temps libre et de vacances : week-end, compétitions, cours en semaines tard le soir... Jour fériés travaillés la plupart du temps y compris à noël .. Il faut avoir une famille compréhensive ;)
- la météo : étant donné que vous êtes tout le temps dehors, le pire ennemi des moniteurs c'est la météo avec la pluie toute la journée, le froid ou les fortes chaleurs.

MAIS c'est le prix à payer pour vivre sa passion à fond, voir ses petits (ou grands) cavaliers évoluer, prendre confiance, se classer et même gagner en compétition, passer de super moments de rigolade et complicité, apprendre des tonnes de choses ...
Merci pour cette réponse et tu avais quel galop quand tu as commencé la formation? Ou la tu faites? Et en a tu fais ton métier? @adelineperrin
Salut Anaïs! j'ai passé mon monitorat il y a quelques années et je dois dire que j'ai trouver cette formation assez complète. La formation contient des cours de sauts, de dressage, de complet, du travail en longe et en longues rênes ainsi que des cours théoriques. Après je pense que le fait que ce soit facile ou difficile dépend de ton niveau de base. Plus ton niveau est bon au début de la formation, plus les choses seront facile à assimiler. Personnellement je ne regrette pas d'avoir effectué cette formation, cela m'a permis de voir l'équitation de l'autre côté, plus en tant que simple cavalière amatrice. :)
C'est de plus en plus facile avec les années
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X