Mathilde Boutin Loisir | 58 Questions | 34 Réponses

J'ai pu lire qu'un cheval a été euthanasié par erreur dans une écurie, qui est responsable dans ce cas là ? l’assurance prend elle en charge ce genre de situation ?

J'ai pu lire qu'un cheval a été euthanasié par erreur dans une écurie, qui est responsable dans ce cas là ? l’assurance prend elle en charge ce genre de situation ?
7
Image Horsealot's top user
Oui il faut mais est-il obligé déontologiquement je ne sais pas. (je parle par rapport à l'assurance)
Image Horsealot's top user
Je crois que rien n'est obligatoire mais bon, comme ça a été dit. c'est du bon sens ! tu t'assure que l'animal que tu pique est bien le bon ..

La mère de la cavalière du cheval qui devait se faire euthanasié s'est trompé en désignant le cheval et le véto n'a rien vérifié.
A mon avis la cavalière du cheval euthanasié par erreur peut se retourner contre le vétérinaire et la mère de l'autre cavalière.
Je n'imagine même pas la douleur .. un cheval de 25 ans en parfaite santé et surtout son cheval de cœur... c'est horrible

Je ne pense pas que l'assurance prenne en charge une "erreur médicale" .. à voir ..
C'est sûr qu'en cas d'intervention d'urgence (cheval gravement blessé, par exemple), il n'a pas besoin de lire la puce, mais en dehors d'urgence, il faut vérifier s'il s'agit de bon cheval.
C'est le bon sens qui le veut : il faut vérifier s'il s'agit de l'animal concerné avant de procéder à l'euthanasie.
Image Horsealot's top user
Les vétérinaires sont obligés de lire la puce avant chaque euthanasie ?
Je pense la situation doit être gérée au cas par cas. Toutefois, la responsabilité du vétérinaire qui a procédé à l'euthanasie sans vérifier s'il s'agit bien de l'animal concerné (par la lecture de puce, vérification sur le livret, etc), me semble engagée (c'est donc l'assurance RC pro de ce vétérinaire qui devrait être mobilisée). Ensuite, le propriétaire de l'animal (si le cheval n'appartient pas à l'écurie) pourrait également faire un recours contre l'écurie qui avait la garde de son cheval. Bref, c'est compliqué de donner une réponse précise, sans avoir les détails sur ce qui s'était passé. Quand à l'assurance du cheval s'il y en a une (assurance décès équarrissage) concerné par cet acte, tout dépend de ce qui est indiqué dans le contrat d'assurance concernant les garanties et les exclusions.
Je pense que c'est le vétérinaire qui est responsable, et c'est donc sa responsabilité civile pro qui prendrait en charge
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X