Roxanne Levaudel Saut d'obstacles | 43 Questions | 61 Réponses

Propriétaire d'un cheval de sport ayant une demi-pension, je souhaiterais limiter voir interdire la monte à cru afin d'éviter tout blocage de ma jument ou un accident du cavalier. Trouvez-vous cela trop restrictif ?

Propriétaire d'un cheval de sport ayant une demi-pension, je souhaiterais limiter voir interdire la monte à cru afin d'éviter tout blocage de ma jument ou un accident du cavalier. Trouvez-vous cela trop restrictif ?
9
Je trouve ça normal! D'une part c'est ton cheval donc tu poses tes conditions pour son bien être. Puis d'autre part si c'est un cheval qui nécessite un certain niveau.. je pense pas que ton futur cavalier dp ait plus envie que ça de le monter à cru (je ne sais pas si c'est trop compréhensible 🤔) parce que ça ne permet pas de bosser dans les meilleures conditions je dirais
Image Horsealot's top user
Je pense que tu donnes les regles que tu veux a ta dp car c’est ton cheval et pas le sien. Tout simplement !
Si tu as peur que la personne manque de stabilité dans son assiette, tu peux toujours lui dire de ne pas monter à cru, et attendre de voir comment ça évolue :) Comme ça tu ne prends pas de risque
Bonjour ! Ça n'est pas du tout restrictif. C'est toi la propriétaire alors tu as encore le droit de décider qui et comment est monter ton cheval...
Personnellement j'ai une dp sur mon cheval et c'est uniquement pour de la balade et si ça ne convient pas à la dp bah tant pis pour elle c'est comme ça et ça ne changera pas :)
Tu restes la proprio, elle accepte tes règles ou elle se trouve un autre cheval ! :)
Merci de vos avis :) Je me pose avant Tout cette question Car ma jument est assez sanguine mais aussi assez sensibles aux secousses dans le dos. Quand c'est Trop violent pour elle , elle le fait comprendre parfois de façons virulente et parfois se bloque ... du coup j'hésite . Je sais que en revanche quand on a une bonne assiette stable et qu'elle est montée occasionnellement a cru cela ne pose pas de problemes mais ce qui m'inquiète surtout serait le manque de stabilité du cavalier
Très honnêtement, je trouve ce choix absolument compréhensible, et pas restrictif, dans le sens ou la monte a cru n'est pas du tout un impératif dans le travail du cheval. Je pense qu'un bon cavalier pour une DP est à même de comprendre un tel choix, et de réaliser que c'est dans l'intérêt du cheval et important pour le propriétaire d'être rassuré là-dessus.

Bien sûr, il est important d'expliquer au demi-pensionnaire le pourquoi de cette décision, comme pour chacune que l'on prend en général, pour une bonne entente entre les deux parties il est important de discuter. Mais si malgré les explications le cavalier proteste, alors je pense qu'il faut ré-envisager la décision d'avoir un contrat de DP avec lui. Un bon demi-pensionnaire se préoccupe du bien-être du cheval, et le fait passer avant son divertissement : ce n'est pas dramatique de ne pas pouvoir monter à cru.
Ça reste ton choix, mais je trouve qu'interdire de monter ta jument à cru est un peu excessif. Que tu ne veuilles pas qu'elle soit montée sans selle tout le temps, d'accord, mais de là à l'interdire totalement... Personnellement, j'aime bien monter à cru de temps en temps, pour m'amuser, et je n'ai pour autant jamais eu d'accident ni bloqué mon poney.

Tout est question de dosage à mon avis, mais au final ça reste ta jument donc ton choix :)
Ou accident du cavalier. Trouvez vous cela trop restrictif ?
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X