Gwladys Duchat Saut d'obstacles | 2 Questions | 40 Réponses

Baisse de moral: j’ai dû arrêter de monter régulièrement à cheval pour mes études, cela faisait 5ans que je montais le même poney et il me manque beaucoup, que faire ?

Baisse de moral: j’ai dû arrêter de monter régulièrement à cheval pour mes études, cela faisait 5ans que je montais le même poney et il me manque beaucoup, que faire ?
6
Je vais le voir de temps en temps mais je vois en même temps mes amies c’est donc pendant les cours et il est monté donc pas de moment pour m’occuper de lui 😕 Je suis d’accord je préfère passer du temps avec lui plutôt que de le monter
Va voir ce poney dés que tu a du temps libre et voit de demander au proprio si tu peux le sortir brouter ou même juste pour le panser. (C'est sur il faut se contenter de s'occuper de lui et non le monter mais je trouve que c'est 100x mieux de s'occuper d'eux au lieu de les monter, en plus sa augmentera votre complicité) après je ne sais pas si il est loin et que du coup le trajet fait perdre trop de temps
J'ai dû arrêter le cheval pendant 5ans à cause de mes études supérieures. C'est un moment compliqué à passer, mais il y a toujours des petites solutions: accompagner des copines en concours de temps en temps, passer dans ton club faire des petits coucou, prendre quelques cours quand tu es en vacances où quand tu peux souffler un peu plus.
Il faut voir ça comme un sacrifice à court terme pour pouvoir enfin reprendre comme tu le souhaites vraiment en ayant une belle situation. 😊
Bon courage !
Merci beaucoup pour vos témoignages ! Je m’arrange pour monter pendant les vacances, je vais voir mes amis en concours également donc je ne suis pas complètement à l’ecart du monde équestre. Mais la relation que j’avais avec ce poney me manque malgré tout 😔
Image Horsealot's top user
J'ai mis ma jument "de coté" pendant plusieurs années pendant mes études. Bon, elle était entre de bonnes mains, en troupeau, dans l'écurie de mon oncle mais c'était à 500kms de chez moi.
J'en ai terriblement souffert... même si j'allais la voir dès que je pouvais. J'ai toujours essayé de garder un pied dans le milieu. Ainsi, j'allais aider les copines en concours, j'allais voir des concours, j'étais administratrice d'un forum équestre, je lisais et écrivais sur les chevaux... puis j'ai travaillé comme groom avant de trouver mon boulot actuel.

Depuis quelques années, j'ai la chance de pouvoir assumer ma passion au quotidien et j'en profite à fond !! Ma jument (ainsi que sa fille) sont à mes cotés. C'était un mal pour un bien.

Le mieux que je puisse vous dire est de ne JAMAIS abandonner cette belle passion. Quand on est passionné, on finit toujours par recommencer... croyez-moi. Continuez à vous y intéresser de loin et, si vous pouvez passer du temps auprès de chevaux, pas forcément pour monter, n'hésitez surtout pas.
Salut je suis dans le même cas que toi et j’en suis tres déprimée en ce moment. Je montais tous les jours et je suis partie étudier en Hongrie et ensuite vivre au Canada tu maintenant au Brésil c’est génial parce que envoya voyage et monte mon entreprise. Je fais le sacrifice pour avoir les moyens d’avoir le cheval dont je rêve etc. Mais j’ai peur que à prenne trop de Epps’s et ça me manque énormément
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X