Jess Fedele Dressage | 84 Questions | 916 Réponses

Vendriez-vous votre poney car vous êtes devenu trop grand et trop lourd pour qu'il vous porte ?

Vendriez-vous votre poney car vous êtes devenu trop grand et trop lourd pour qu'il vous porte ?
55
Coucou,
Non je ne le vendrais pas. Tu peux tjrs faire du travail ou des ballades a pieds !
Salut, quand jai etait trop grande pour mon poney je lui ai trouver une petite cavaliere et puis finalement je lai ramener chez moi dans mon jardin ! Tout les jours il a etait la pour moi et jai etait la pour lui. Finalement je me suis encore pous epanouie a ses coter en moccupant de lui uniquement a pied et jai gagner beaucoup en complicité avec lui
Pour rien au monde, je trouve toujours quelque chose a faire avec ma ponette ;)
Non
Non pas du tout je ferai beaucoup de travail à pied et je chercherai une petite personne pour qu'il soit monté de temps en temps
Non !! il reste pleins de choses a accomplir a pied... l'equitation pour moi ce n'est pas que monter c'est surtout avoir une confiance et une relation et c'est juste genial un poney je reverai dans avoir un :D ne le vendais pas
Personnellement , je ne vendrais mon poney du à sa taille . Elle toise 1m35 au garrot et malheureusement n'est plus tellement adapté à moi , j'ai donc pris l'initiative de lui trouvé un(e) cavalier(e) adaptée à elle et puisqu'elle n'est plus adaptée à moi , c'est à présent à moi de m'adapter à elle . Pour moi , on choisit un cheval / poney c'est pour l'accompagner jusqu'à la fin et si il /elle ne peut plus pratiquer la discipline souhaité , on ne peut que trouver une autre discipline grâce à notre sport qui nous permet une grande diversité de discipline . C'est ainsi que je le vois , un cheval / un ami avec qui on se redécouvre dans des disciplines différentes au cours de sa vie .
Cordialement.
Certainement pas ! Si j'avais un poney, je l'aimerais fort, et de tout mon coeur ! Jamais je ne pourrait m'en séparer même s'il devient trop petit, ou trop faible pour moi. Dans ce cas, je le "réformerais", soit, je le fait monté par des plus jeunes, plus petit, soit il part au pré, comme poney de compagnie, ou de cirque 😊
Pour ma part, j'ai l'impression d'avoir un engagement auprès de mes animaux donc l'amour que je leur porte l'emporte haut la main sur la frustration potentielle. En tout cas, un cheval n'est pas malheureux dans un grand pré avec pleins de copains, et les réflexions type "ta jument doit être malheureuse de pas travailler" me font grincer les dents. L'animal qui n'est pas bien sans travailler est souvent celui qui a été conditionné à faire ça. Mais on a certes pas tous la chance de les garder au pré tranquillou et meme avec de la bonne volonté, ce n'est pas toujours facile à gérer ! Les visions varient selon les attentes, objectifs de chacun, mais pour une propriétaire de loisir comme moi, un cheval est comme un chien ou un chat, on ne le change pas parce qu'il est trop vieux, trop jeune, trop petit ou trop cela. C'est dommage que ce débat est dérivé, la question est intéressante!
Tout dépend de la situation il me semble, il y a tellement de conditions qui rentrent en jeu. Quand on a cheval avec qui ça ne passe pas, il est effectivement peut-être préférable de le vendre. Mais j'ai effectivement mis des reves de cotés pour garder ma jument. Elle ne correspond pas à ce que j'aurais idealement attendu d'un cheval, mais vu le lien qu'on a, c'est inacceptable de m'en séparer. Elle a déjà été mal sevrée, racheté par une très bonne dame a qui elle avait donné sa confiance qui me l'a finalement vendu. Je pense qu'elle a réellement pris cela comme une trahison alors que ce n'était qu'une jeune. Si je la revendais, je n'imagine pas son stress, sa peur et son incompréhension surtout. Cela dépend peut être des chevaux, et des animaux en règle générale, mais quand tu es bien et attaché a quelqu'un qui te vend sans que le cheval ne comprenne la raison, je ramène cela a une sorte de trahison. Et je pense que plus ils changent de proprio, moins ils donnent entièrement leur confiance et ça se comprend totalement. Quand on voit que certains chevaux ont besoin de plusieurs mois, si ce n'est année pour réussir à donner pleinement leur confiance, en changeant trop de main, il y a des risques pour que le cheval se renferme sur lui-même. Et même quand on ne peut plus faire ce que l'on souhaite avec un cheval, on est certes frustré un temps mais il y a tant d'autres choses à découvrir autre que ce que l'on souhaitait. Et à mon sens la frustration fait partie de la vie..
Je suis bien heureuse d'avoir donner mon Welsh, car nous ne nous correspondions pas, je referais pareil si il le fallait. J'ai maintenant une juju de 10 ans qui parfois en a 3.. , et si nous devions ne plus nous entendre, je referais pareil
Image Horsealot's top user
Dommage que ce débat vire au règlement de compte... C'est une discussion pas une exécution ...

Chacun à sa vision des choses.. Je comprends qu'un cavalier ne veuille pas vendre son cheval même s'il ne correspond plus à ses ambitions ou à sa taille et corpulence..

Je vais vous faire part de mon expérience personnelle.. J'en suis à mon 7e cheval depuis mes 11 ans. je les ai tous aimé, j'ai pleuré quand je devais m'en séparer mais je rejoins @isabelle.ivanoff00 sur certains points.

à 11 ans mes parents m'ont acheté un poney pour sortir en compétition.. manque de bol, il n'aimait pas ça alors que bon sauteur à la maison.. il préférait faire du "promprom" en centre équestre (ce qu'il faisait depuis 8 ans) et des balades... J'aurais du renoncer à mon rêve et mes ambitions parce qu'on s'est trompé sur le poney ?
comment aurais-je retrouvé l'argent pour en acheter un qui convenait si je l'avais gardé?

J'ai eu ensuite une jument acheté auprès d'un pro à 13 ans (qui était mon coach) ... Jument avec laquelle je me suis faite peur et qui a failli me dégouter de l'équitation.. Là encore .. aurais-je du foutre au pré une très bonne jument qui ne demandait qu'à apprendre parce que j'étais incapable de monter dessus ? Elle a trouvé par la suite une super fille qui l'a gardé jusqu'à sa retraite en l'emmenant sur des internationaux.

Nous avions échangé la jument(toujours sous conseil de mon coach) contre un jeune cheval de 4 ans, bien plus adapté à mon niveau.. J'ai vécu 2 années merveilleuses.. Malheureusement il a déclaré des soucis physiques (lié à une mauvaise nutrition quand il était poulain). Il pouvait faire de la balade et un peu de plat.. Je l'ai donné à une dame qui l'a tout de suite adoré pour faire de longues rando en auvergne ! je pense qu'il est plus heureux avec elle, qu'avec moi car j'aurais eu bien moins de temps à lui consacrer.

J'ai ensuite eu ma jument avec laquelle j'ai concouru pendant 10 ans.. Que nous avons confié et que je n'ai pas vu depuis plusieurs mois.. là encore elle coule des jours tranquilles en balades et au pré loin des compétitions et du travail quotidien! vie que je ne pouvais lui offrir !

Quand à mes sœurs, elles se sont éclatés avec leurs poneys, ont progressé, passé des supers années, ont pris confiance.. Puis l'une est devenue trop grande et trop lourde pour son poney.. nous l'avons vendu à une petite gamine qui l'adore et le traite comme un prince ! Pour l'autre, le poney était extra mais le circuit amateur le mettait en difficulté(foulées chevaux) alors qu'il adore la compétition... Nous l'avons vendu à une jeune fille qui cours la tournée des As en CCE avec de super résultats ! le poney est en forme et chouchouté..

Ma jument actuelle, je l'ai parce qu'elle a été shooté lors de l'essai et que ma sœur ne s'en sortait pas ! je l'aurais vendue sans hésiter si j'en avais eu l'occasion car je ne m'entendais pas avec.. Maintenant je commence seulement à l'apprécier.. donc pendant 1 an elle s'est tapé une cavalière qui ne l'avait pas choisi et qui galérait.. pas hyper agréable pour elle..

Bref tout ça pour dire que je trouve dommage d'accepter de mettre ses rêves de coté car le cheval n'est plus adapté.. Alors qu'il pourrait recommencer une belle histoire avec quelqu'un qui répondrait mieux à ses besoins... Nous avons le droit de nous tromper, d'avoir envie d'évoluer, sans pour autant se faire jeter la pierre !! Car pour moi si on garde un cheval juste parce qu'on a pas envie de s'en séparer mais qu'on ne peut plus le monter.. ça amène de la frustration et donc casse la relation..

Le cheval, ce n'est pas comme un chien qui voue une relation exclusive à ses maîtres... Car la relation que nous avons est celle de
partenaires, de couple et non de "maître" à animal. voila mon avis.
Dommage que tu es juste retenu le commentaire de ton âge 😕 personne n'a gagner mais merci d'avoir exposer ton opinion (tu aurais pu laisser ton premier commentaire car il y avait ce que tu penser malgré les mots mal choisi )
Bonne journée
Image Horsealot's top user
Je viens de supprimer tous mes commentaires car en lisant vos derniers la "gamine de 13 ans" n'a rien d'apprendre de vous avec tout mon respect bien entendu. Prendre la tête d'une "gamine de 13 ans" quand on en a 17 ou à peine plus ouloulou ! Comme le dit mon père "à vaincre sans péril on triomphe sans gloire" vous avez gagné les filles ! Chacun sa route.
Tu a raison mais moi j'ai continué parce que c'est assez énervant que la maman nous dise a nous qu'on a était déplacer, jai envie de dire est ce qu'elle a au moins dis a sa fille n'engage pas la conversation avec des grands propos qui peuvent atteindre une personne aussi non sa engendre le confis.
C'est surtout sa après son avis elle l'a donner pour répondre a la question mais sa aurait été mieux différemment.
Et personnellement je ne reagissais pas au quart de tour quand je devais dire une de mes idées...

Enfin désoler Théodora si cela ta toucher dans le sens où tu ne dois pas te mettre dans tout tes états si sa ta fais mal mais je n'ai surtout pas apprécié ta démarche dans le lancement de débat, tu donne aussi l'impression de vouloir nous convaincre que on a tors et toi raison alors que dans un débat chacun dis juste son opinion en essayant de ne pas juger l'autre.

Bon on peut annoncer le débat fermé.
Les filles, Théodora à 13 ans elle a des propos entiers et elle réagit au quart de tour mais qui n'a pas été pareil à son âge ?

Dans l'histoire, c'est pas "qui a commencé" mais qui va finir l'important... D'autant plus que le media écrit augmente la violence des propos.

Nous sommes les adultes, comportons nous comme tel.

Nous trouvons son jugement excessif et/ou erroné, soit. Devons nous convaincre une gamine que nous avons raison et que ce qu'on lui a appris, ses convictions, sont inacceptables ? Non.
Si débat il doit y avoir c'est avec des encadrants, des professionnels, pour changer l'éducation dispensée dans l'equitation. Et débat constructif, pas "tu as tors j'ai raison lalala je ne t'écoute pas" (je ne dis pas que c'est ce que vous avez fait).

Ce genre de discussion peut avoir des répercussions émotionnelles importantes sur une jeune fille. Soyons fairplay, donnons une autre image de note sport que des querelles entre compétiteur et cavaliers loisirs.

On peut pratiquer la compétition dans le respect du cheval et le loisir en exploitant l'animal, ne jugeons pas trop vite.
Ne t'inquiète pas Oksa Bdh je suis tout a fait d'accord avec toi,
désoler mais Théodora Ivanov à commencer a émettre des jugements sur nous sans nous connaitre (enfaite les arguments de sa maman peuvent être retourner contre elle puisque c'est elle qui a commencer avec des jugements) donc bon je trouve sa assez drôle que sa soit sa mere qui finisse le débat alors que dans ma question je demander juste ce que ferais quelquun et non de commencer a s'en prendre a tout le monde...

Et le sport du cheval devrait tellement être plus basser sur ce qu'il peut ressentir... Sa serait un avancement pour le cheval et le cavalier.
Au passage, désolé Jess que ce petit échange pourrisse ta question, je supprime des que cela aura été lu 😉
C’est la meilleure celle-ci 😂
Ça tombe bien que vous voyez ceci, mais ça serait d’autant mieux que vous lisiez les propos de votre fille ci-dessous.
Je me permet de la juger et encore je mache mes mots, car elle l’a fait elle même. Elle juge que aimer son cheval et le faire passer avant ses desirs et objectifs personnel c’est de l’égocentrisme et que c’est un manque de responsabilité de dévouer un cheval de compétition a dû loisirs, de la balade. La passion du cheval est où la dedans ? L’equitation est une chose qui n’empeche en aucun cas d’etre passionné, d’aimer son cheval pour ce qu’il est. Un minimum de reconnaissance pour leur docilité, et gentillesse ne serait pas de trop ce peu importe ce qu’on en fait, de leurs potentiel etc.
De plus oui j’affirme qu’elle n’a aucun sens des responsabilités, ce terme n’avait pas lieu d’être, ça n’a aucun sens de comparer la responsabilité avec la l’exploitation du cheval. et je l’affirme d’autant plus vu que c’est vous qui «  payez les factures »hein.
Donc certes nos mentalités sont bien différentes, elle aime le sport, j’aime le cheval il n’y a pas de soucis, je côtoie moi même le monde de la compétition,
mais si votre fille n’avait pas insister sur l’égocentrisme qu’a qqun qui ne veut pas se séparer de son cheval pour ses désirs perso et n’avait pas évoquer la notion de responsabilité à tord, il n’y aurais eu aucune suite de ma part. Un peu de bon sens 😉
Image Horsealot's top user
Pour une fois n'est pas coutume, c'est la maman de Théodora qui va répondre puisque Mlle Oksana vous vous permettez de parler de ses proches et de leurs choix de vie. Oui Mlle nous sommes des parents qui ont à coeur le bonheur de leur fille de 13 ans. Comment pouvez-vous émettre un quelconque jugement quant au degré de responsabilité de notre fille ? La connaissez-vous ? Je ne crois pas. Savez-vous quoique ce soit sur elle et sa vie ? Je ne le crois pas non plus. Que vous choisissiez de vivre votre passion équine comme il vous semble, personne n'est là pour vous le reprocher et encore moins vous juger. Donc permettez-moi de vous demander de faire de même avec elle. Cela s'appelle la correction et le respect de l'autre. Vos propos sont désobligeants et à la limite du mépris (cf. Tu oses parler de responsabilité en plus de ça, alors que tu sais même pas de quoi tu parle. Tu as 13 ans" . Cela est inacceptable sur un tel forum où chacun apporte sa contribution dans le respect des règles de bienséance. Il va de soi que nous réglons toutes les factures ! Je vous rappelle que le travail des enfants est interdit en France depuis la fin du XIXème siècle !!! Ce n'est pas pour autant que Théodora n'est pas responsable et mature. Je vous prierais donc de mesurer vos propos car ils peuvent devenir risibles. Je ne vous permets en aucune manière de parler de ses "chevaux de concours" comme vous le faites. Mlle vous confondez vie avec des animaux et pratique d'un sport. Autant que je sache, le saut d'obstacle est encore un sport olympique. Elevez un peu le débat et ne tombez pas dans le dénigrement et vous en sortirez grandir aux yeux d'une jeune fille de 13 et de sa maman. Bonne soirée.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X