Céline Abbé Saut d'obstacles | 27 Questions | 1231 Réponses

J'ai vu une émission récemment sur le spécisme et depuis une question me trotte dans la tête. Comment justifiez-vous votre pratique de l'équitation à quelqu'un d'antispéciste ?

J'ai vu une émission récemment sur le spécisme et depuis une question me trotte dans la tête. Comment justifiez-vous votre pratique de l'équitation à quelqu'un d'antispéciste ?
13
Au contraire Jess, comme tu dis les fers sont venus avec la domestication, ont a donc rendu moins résistant, moins robuste etc.. les générations de chevaux qu’on a ojd on pour la plupart aucun rapport avec les chevaux dits sauvages. Ont les as fragilisé’ par là bêtises humaine, et malheureusement certains chevaux ne sont pas fait pour le pieds nus. Et ce qui m’agacent chez ce que j’appel les Gaga du pied nus, est de vouloir convaincre quiconque de passer son cheval au pied nu, sans même évoquer les difficultés à venir pour le cheval, les nouvelles contraintes etc.. et le pire c’est qd je vois certains qui persiste malgré‘ que le cheval marche sur des œufs depuis qques mois, car l’espoir est « il va s’habituer ». Donc avant de vouloir convaincre qqun de se hobie dû pieds nu, est de connaître le cheval en question, ses habitudes, la qualité de ses pieds, la conformation de son sabot, sol, son alimentation etc.. je te parle pour un cheval qui a déjà été ferré, notamment si il a tjrs été ferré, c’est d’autant plus difficile! Si je repassais pied nus le mien apres 8ans de ferrage j’ose même pas imaginer les dégâts.. déjà de passer à 2 au lieu de 4 à été dur.
je vois bcp trop de chevaux souffrir de ce genre de connerie. L’humain a lui même fragilisé le cheval, donc tout dépend du cheval, l’ideal Pour un pied nu et qu’il ne soit jamais ferré dès ses premières années. Ainsi il pourra peut être vivre pied nu à vie, à moins qu’il déclare une pathologie (naviculaire, mejugement..)
Image Horsealot's top user
Certes on a inventé les fers car à Rome, les chevaux souffraient de boiterie chronique (pied en sang) à cause de trop longues marches sur les pavés. Donc en soit, c'était pas une mauvaise idée (et évidemment à l'époque, ils n'avaient pas les moyens de savoir les impacts d'une ferrure sur le pied).
Donc effectivement Jess, parfois les pieds nus sont une bonne solution et l'essayer n'est vraiment pas une mauvaise chose ! C'est l'acharnement quand un cheval souffre des pieds nus pendant des mois (ce qui est au delà de juste l'adaptation) qui n'est pas une bonne chose. Mais comme je disais c'est comme tout, une vision obtus sera toujours faussée.
Les fers sont venu a cause de la domestication aussi donc parfois les gaga des pieds nus on raison (sauf quand le fer aide au soin par exemple pour les applomb du cheval) mais au final la plupart du temps on en met parce que le cheval a des activités non naturel 😕
Enfaite un antispéciste c'est un vegan...
c'est vrai je suis totalement d'accord, trop et trop peu gâche tout les jeux.
Personnellement je pense que je me situe au centre. Évidemment en étant cavalier on ne peut pas être antispéciste, mais je n'hésite pas à me remettre en question si il le faut et essaye de rendre la vie de mon cheval la meilleure possible.
Image Horsealot's top user
Alors je n'ai encore jamais rencontré de spéciste mais j'ai une fois discuté avec une vegan pure et dure (qui dans le principe du veganisme, toute utilisation d'un animal est de la maltraitance). C'était compliqué. Certes l'utilisation du cheval est une pratique ancestrale. On a domestiqué l'animal pour la nourriture avant de se dire que c'était plutôt pratique. Cette vision est très/trop vieille mais pour rappel, on avait un régiment de cavalerie actif dans l'armée jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale (puis avec les chars ce n'était plus très pratique).
Clairement le cheval est devenu un animal de compagnie et profite donc pas mal de ce statut. Soins réguliers, entretiens, visions pour perpétuellement améliorer sa vie (mode de vie, travail adapté, équipement adapté, ostéopathie, etc.). Certes il y a toujours des abus, des personnes pour qui le cheval est qu'un moyen pour parvenir à une fin. Mais la conscience collective prend de plus en plus de place. Et je rejoins Oksana, autant il y a des intégristes du classique qui veulent rien remettre en cause (on faisait comme ça avant et ça allait bien) mais comme toi ce qui sont pro pieds nus/paddock paradise, etc. sans prendre en compte plusieurs facteurs dont les besoins personnels de l'animal ne valent pas mieux.
De toute façon aucun extrême n'est une bonne chose. C'est dans au milieu que se trouve l'équilibre, la compréhension et l'envie de faire mieux.
En revanche les gaga des pieds nu, qui veulent à tout pris que tout le monde passe leurs chevaux pied nu, m’agacent fortement. Le pied nu c’est pas pour tout les chevaux, certains souffre énormément de ce genre de connerie ! On déferre, on parre (sans forcément être apte en maréchalerie pour bien faire heeein 😓) et le cheval marche sur des œufs, n’ose plus se déplacer par douleurs, mais à part ça « le naturel, les fers es font souffrir » voilà voilà.

Donc je dirais qu’il ne faut pas oublier l’origine de nos chevaux domestiqués depuis des siècles, et le respect et l’amour du cheval avant tout.

Une citation que j’aime bcp : « faite d’un cheval un compagnon et non un esclave, vous verrez quel ami extraordinaire il est »
Sujet intéressant, effectivement il y a souvent débat entre c’est façons de voir le cheval et l’équitation. Pour ma part je dirait que le cheval a été domestiqué’ depuis une trop lgt, on a créer de nombreuses races et rare sont les races d’origines a ce jour. Donc leurs rusticité, force, endurance enfin bref leurs capacité on été modifiées en vu du besoin, et oui besoin, on créer des pur sauteur, galopeur, trotteur etc.. et non des chevaux à l’etat Sauvage, les remettre à l’etat Sauvage après tant de temps d’esclavagisme, de domestication serait les laisser à la porte de la mort, il vont vivre quoi au mieux 4/5 ans en liberté sans aucune Intervention de l’homme.
Mais en revanche je rejoint pas mal’ de leurs opinions ! Je ne considérer pas un cavalier aimant les chevaux, si il ne pense qu’a la Compet, qu’il en demande trop, qu’il ne cherche pas à comprendre son cheval,qui enrenne et utilise Tt genre d’artifice pour cacher, etc bref
Au début je ne vais pas le cacher, j’etait plutôt « spécisme » a présent je cherche à améliorer Au mieux la vie de mon’ cheval, à le comprendre, à m’adapter à lui, etc.. j’ai créer une réel complicité, ce qui nous a permis de nous comprendre en étant également sur son dos. J’ai adapté mon matériel, pour le plus doux possible, le plus cool pour lui.
Le sans mors je suis pour, je le pratique en balade, mais je suis pour le mors sur le plat, a l'obstacle si gentil mors et bien utilisé
Si je devais leur répondre quelque chose c'est que j'essaie au mieux d'écouter ma jument et de faire en sorte qu'elle es ce qu'il lui faut, bon après niveau monte je ne pratique plus pour ma juju qui est beaucoup mieux comme sa (en tout cas c'est le ressentis que j'ai)
Je suis assez d'accord avec leurs opinion...
L'équitation n'est pas bon pour le cheval, son dos ne devrait pas avoir du poids dessus par exemple, le mors est une douleur (qu'on utilise bien ou non un mirs il lui ferra toujours une douleur)
Beaucoup de monde savent cela mais personne n'essaie d'arranger la chose par égoïsme...
Après le mieux serait que l'homme n'est aucune interaction dans les choix des chevaux pour leur bien, ce sont des être vivants après tout.
Ahah oui je suis d'accord. D'ailleurs dans le débat que j'ai vu c'était limite la guerre ahah.
Perso je me dit qu'il on cas vivre leur vie et moi la mienne. Je me dit que mon cheval est loin d'être le plus malheureux de la terre.
Image Horsealot's top user
Je comprends tout à fait les antispéciste et leurs réflexions, moi même j'adhère souvent à ce genre d'opinions.

Pour ce qui est de l'équitation, il est évident que c'est quelque chose de complètement "égoïste" de la part de l'Homme, les chevaux n'ont jamais demandé à être monté, ce n'est pas naturel de monter un cheval.

Pourtant, je pense que si on le fait bien, c'est à dire si on ne blesse pas le cheval, si on ne l'y contraint pas, si on ne violente pas, donc si on le respecte, et pour peu que cela lui apporte quelque chose (amélioration de sa santé physique, diversification de son mode de vie etc...), les cavaliers ont le droit de monter à cheval.
Les cavaliers sont, pour la plupart, des gens qui aiment les chevaux. Et ceux qui aiment les chevaux plus que ce qu'ils peuvent leur apporter (victoires en compétition, revenus etc...) ne veulent que leur bien, donc ils ne les blesseraient pas, en théorie.
C'est plus une sorte de cohabitation entre le cheval et l'Homme, et non pas une utilisation pure et dure. Bien que ça existe malheureusement encore, par exemple un cheval battu car il ne court pas assez vite ou ne saute pas assez haut.

Donc dans le cas où le cheval n'est pas blessé physiquement ni psychologiquement par la monte, et que cela lui permet une amélioration de sa vie, pourquoi mettrions-nous définitivement pied à terre ?
Ça n'est pas justifiable dans leur vision des choses, toute justification irait à l'encontre de leurs principes.

Dans ce cas il faut avoir la chance de tomber sur un interlocuteur qui ne cherche pas à te convaincue et accepte de clore rapidement le débat après exposition rapide des points de vue.
Sinon vive l'engueulade
Si jamais petite définition :
L'antispécisme refuse tout contrainte que l'on pourrait appliqué sur un animal.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X