Léna Ctt Loisir | 62 Questions | 211 Réponses

J'ai l'impression que le cheval que je monte tire sur les rênes, il est extrêmement lourd dans mes bras. Avez-vous des conseils à me donner ?

J'ai l'impression que le cheval que je monte tire sur les rênes, il est extrêmement lourd dans mes bras. Avez-vous des conseils à me donner ?
6
Il ne faut pas que tu le porte donc lâche le ( dès qu'il met du poids tu peux lâcher les rênes voir comment il réagis. Certains se trebuchent ou se sentent bêtes et se tiennent par la suite ) et vérifie aussi qu'il ne passé pas la langue au dessus du mort auquel cas tu devras lui fermer la bouche en plus de la muserolle
Il faut traviller la souplesse de ton cheval autour de jambe intérieur et aller à droite a gauche, arrêts... n'hésite pas au fur et à mesure de ta séance de lui demander des choses plus compliqué (déplacer les épaules, les hanches) et lorsque tu demande un arrêt et qu'il te tire en avant n'hésite pas à le faire reculer et repart, arrêt-recule-repart ext.
Il faut que tu arrives à ce que le poids qu'il met sur les épaules il le mette ds les hanches
J’avais ce problème avant, ma monitrice m’a conseillé de mettre un peu de jambes, ce qui va faire accélérer le cheval et par conséquent lui faire monter la tête sans tirer sur le mors et une fois que la tête est remontée, réajuster mes rênes ;)
Changer de mors sinon
Moi qui suis de petite taille je rencontre parfois le problème avec les chevaux un peu grands, qui ont une longue encolure et/ou qui ont tendance à étendre leur encolure (certains chevaux se tiennent moins que d'autres).

La meilleure solution pour y remédier est de ne pas te pencher en avant lorsque tu prends tes rênes : assieds-toi confortablement et correctement dans ta selle, dans l'attitude que tu dois avoir au travail. Ensuite, sans changer de posture, remonte sur tes rênes petit-à-petit. C'est le cheval qui va alors se redresser, et non toi qui va te baisser.

L'idée est là : ce n'est pas à toi de te pencher parce que le cheval s'étend. C'est au cheval de se redresser lorsque tu ajuste tes rênes, c'est à lui de monter son garrot et de venir se placer dans ta main. Bien sûr il faut veiller à ne pas avoir une tension trop importante sur les rênes, mais ton cheval ne doit pas te voler la main sous prétexte qu'il s'étend vers le bas ou qu'il tire. Au contraire, c'est une attitude à bannir car en faisant cela il peut prendre l'habitude de s'appuyer sur le mors, et tu n'auras plus le contrôle.

Une attitude basse avec des rênes plus longues peut être recherchée en fin de séance pour la décontraction, l'extension de la ligne du dessus et le retour au calme. Mais au travail, le cheval doit venir se redresser pour être dans ta main. Ce n'est pas à ta main d'aller vers lui.

Attention, au début il prendra peut-être cela pour une demande de ralentir voir de s'arrêter, puisque tu sera plus redressée et que tu auras plus de tension sur les rênes. Pour lui faire comprendre qu'il doit se placer dans cette attitude redressée dans le travail, il ne faut surtout pas oublier de garder la jambe quand tu remonte sur tes rênes. Cela viendra petit-à-petit.
Quand je prends mes rênes ajustées, comme il tire je me penche en avant
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X