Emeline Horse Loisir | 126 Questions | 842 Réponses

Quelles sont les différences entre détente individuelle et détente autonome ? À partir de quel niveau (galop/ nombre d’années) peut-on pratique l’une et l’autre ?

Quelles sont les différences entre détente individuelle et détente autonome ? À partir de quel niveau (galop/ nombre d’années) peut-on pratique l’une et l’autre ?
12
Pour ce qui est des préjugés, malheureusement beaucoup l’écoute et c’est dommage :/
Il m’est souvent arrivé que la jument « molle » m’embarque et que le cheval qui avance vite soit très lent..

Le truc c’est que certains ne comprennent pas que comme nous, les chevaux ont parfois envie et parfois pas, qu’ils aiment certains exos et pas d’autres
Oui détente supervisée (mais sans qu’on ne reçoive de demandes du style « maintenant tu tournes à gauche »..)

Pour moi l’autonomie, je l’aborde ^^
Il m’arrive d’arrêter l’exercice de ma mono et faire un petit exercice (transition quand le cheval est mou, changement de piste quand il répond pas à ma jambe intérieure etc :)
Par erreurs j'entends des fautes de mains, de jambes, des bêtises basées sur ce que les autres cavaliers t'ont dit du cheval (ex : il est mou, il n'a pas de bouche, il tracte, etc...), ce genre de choses.

Je connais un cheval très paradoxal, très froid à la jambe mais en même temps très sensible : pour le lancer au trot c'est une épreuve mais une fois qu'il y est, une simple pression du mollet et il cède du côté indiqué. Il faut le monter sans main, sinon il se bloque et je sais que j'ai tendance à me crisper un peu au niveau des mains.
Un cheval comme celui-ci, je le détends avec ma mono car si j'ai le malheur de ne pas être juste dans ma demande, dans le dosage des jambes/mains, il se braque et on en a pour minimum 5min à se débloquer et ce n'est pas pour moi que c'est le plus désagréable, c'est pour lui.
En gros se que tu appelles une détente autonome s'appellerait plutôt une détente semi-suppervisé.
Quand au erreurs, on en fait tous et on a chacun les notre...
Perso je monte pas en France mais j'ai passé l'équivalent (y a 3 ans) du G4 en Suisse qui est pour moi le brevet (pas d'équivalent G1, G2, G3, G5 et G6). Et bien je pensais pouvoir travailler un cheval seule et je me trompais bien... c'est seulement maintenant que j'estime avoir un bon G5 voir un G6 que j'arrive à travailler mon cheval correctement 😉
Céline abbé par détendre seule j’entends détente en autonomie avec supervision de la mono :)

En gros tu détends selon le cheval et ta mono est là pour éviter de faire des erreurs (même si j’avoue que je ne vois pas de quelles erreurs vous voulez parler ^^)
C'est pas en montant seule qu'on apprend de ses erreurs... au contraire. On risque de faire plus d'erreurs sans que personne ne nous les corrige ...
Bien sûr que si on apprends de nos erreurs , mais j'estime que si on peut éviter d'en faire pâtir le cheval c'est mieux puisqu'il n'a pas demandé à faire d'équitation :)
C'est comme l'a dit Céline "Ressentir et ressentir juste". Selon ton niveau et ton expérience, tu n'as pas justement ce ressenti qui peut être un infime relâchement du cheval face auquel il faut immédiatement céder pour récompenser.

Je monte plusieurs fois par semaine le cheval que j'ai en DP, j'adore faire évoluer mes séances en fonction de son humeur et de ses réactions. De temps en temps j'aime bien monter un cheval radicalement différent et là je préfère détendre avec ma mono qui connaît mieux le cheval et m'aide à m'adapter à lui pour que la fois d'après je puisse détendre seule, du coup j'apprends en réduisant énormément les risques d'erreurs.

Après, c'est ma façon de voir les choses, mais je choisis de mettre toutes les chances de mon côté pour avoir une bonne détente et par la suite une bonne séance, avec un cheval décontracté :)
Stéphanie pignol: Mais n’est ce pas en faisant des erreurs qu’on apprend? ^^

Je ne montes moi-même qu’une fois par semaine mais j’avoue que j’adore « comprendre » ma monture :)

Céline abbé: Je suis d’accord avec toi ^^
J'ai envie de te dire que ça dépend du cavalier car tu vas avoir celui qui vient monter une à deux fois par semaine pour son plaisir et qui s'en fout un peu de s'adapter au cheval et celui qui va voir les choses comme toi, chercher à d'adapter.

Seulement, pour s'adapter, ça demande déjà un certain niveau et une certaine expérience : tu peux chercher à t'adapter seule avec un G2 mais tu n'auras pas le même résultat que si tu avais un G5 et tu risques plus de commettre une erreur, même de façon involontaire.

J'essaie de définir ça avec des galops car ça apporte un peu plus de clareté pour moi : jusqu'au G4 tu apprends à monter à cheval, après ce galop tu apprends plus à travailler un cheval et quand tu sais comment travailler tu peux plus t'adapter
Bonjour ! Je sais pas si j'ai vraiment bien compris la question mais pas grave.

D'après moi la détente individuelle (donc avec conseil de la prof) c'est pas bien compliqué... il suffit de savoir diriger un cheval et les règles priorités et hop c'est ok on peut le faire.

Alors que la détente autonome nécessite non plus de " savoir " mais de "ressentir " donc d'après moi elle de devrais pas se faire avant plusieurs années de pratique. Après ça dépendra des personnes mais la détente autonome est bien plus compliqué car il faut "ressentir et ressentir juste ".
:)
Ah d’accord ^^
Pour moi, l’autonomie commence à partir (ou peu de temps après) que le cavalier ai commencé la détente individuelle. Car il va forcément chercher à adapter sa détente en fonction du cheval sans forcément demander à la mono quoi faire :)
Pour la détente individuelle je dirais que le mono garde un oeil sur ses cavaliers mais leur dit quoi faire, ça permet à chacun de bosser sans se suivre à la queue leuleu pour la détente.
Quand on sait détendre individuellement et qu'on commence à ne plus avoir besoin du moniteur pour nous guider dans la détente ça devient pour moi une détente autonome :)

A mon sens pour une bonne détente autonome il faut un bon un G5. J'estime ce niveau car pour moi le galop 4 est le niveau où l'on commence à être autonome à cheval et si on a le 5 on doit (à mon avis) avoir assez d'expérience pour gérer seul sa détente (dans la décontraction, le respect du cheval).

Pour une détente individuelle, à mon avis à partir d'un G2/3 c'est faisable, puisqu'en règle générale on détend individuellement au pas et trot mais on galope par petits groupe pour éviter les collisions ^^
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X