The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Je ne sais pas agir sur un jeune poney/cheval de peur de gâcher sa formation, de lui apprendre de mauvaise chose etc. Vous en pensez quoi ? Agissez-vous de la même manière ?

Je ne sais pas agir sur un jeune poney/cheval de peur de gâcher sa formation, de lui apprendre de mauvaise chose etc. Vous en pensez quoi ? Agissez-vous de la même manière ?
Alors 😂😂 j'ai un galop 5 et j'ai achetée une jument de 3 ans alors que souvent on dit petit niveau vieux cheval et inversement. À ce que j'ai compris tu est cavalière de club donc les jeunes chevaux sont a ton club donc si tu fait des erreurs c'est pas grave ils sont là pour être des futur chevaux pour petit niveau donc toutes leur vie ils vont avoir plusieurs niveau sur leur dos alors c'est pas toi qui va perdre le cheval et puis tu est encadrée donc si tu fait une erreur recommence et explique lui bien t'a commande et ça va venir tout seule ils ne faut pas s'inquieter par rapport au jeunes chevaux moi il y a une ponette de 4 ans encore vert dans le travail mais qui fait les galop 3 ça ne veut rien dire le faites d'être " jeunes"
Je suis du même avis que Stéphanie. Tu sais avec mon jeune cheval j’ai fais une petite bêtise l’annee dernière ou pendant une combinaison je sentais pas le deuxième obstacle et j’ai tourné dans ma combinaison pour de pas y aller et ensuite il a compris qu’il pouvait dérober. Donc à chaque petit saut ou quelque chose le dérangeait (style sous bassement qui faisait peur, foulée qui arrive mal etc) il dérobait, il l’a fait sur 3/4 séances et en le recadrant maintenant plus aucun souci il ne se pose plus du tout de question et y va comme si de rien n’etait. Donc les erreurs ça arrive mais ça se corrige aussi surtout sur les jeunes en apprentissage qui ont parfois tendances à tester ;)
Dans une séance d'une heure, tu n'as pas le temps de lui apprendre une mauvaise chose à mon sens. Si tu montais seule pendant 3h d'affilée à la limite mais là tu montes en étant encadrée donc si tu passes et tu te rates, en toute logique ton prof va te dire ce qui ne va pas et te permettre de refaire un passage propre 😊
(Bravo d'être passée au dessus de ta peur, ça a pas dû être facile)
Oui je sais bien qu’une dérobade ou un refus c’est pas vraiment grave, mais j’ai monté beaucoup de chevaux qui ont été mal habitués, qui refusent très souvent même quand ça vient bien etc, et j’ai pas envie que les jeunes en question deviennent pareils parce qu’ils sont monté par pleins de niveau donc je me sentirai responsable si ça devenait une habitude je sais pas si on me comprend ?
Pour ma part, je ne suis pas une grande cavalière de saut et quand j'ai changé de club il y a genre 7 ans, je pleurais à la vue d'un obstacle tellement j'avais la trouille. J'ai beaucoup bossé là dessus et ça m'est passé même si je préfère le dressage.

Quand je bossait en saut, je le laissais prendre son rythme, il ne faut pas oublier qu'ils ont un cerveau et mis à part les réformés souvent un peu foufous, ils ne vont pas se manger un obstacle de façon volontaire.
Je le laissais à son rythme, en encadrant et je voyais ce que ça donnait avant d'ajuster, plus d'impulsion, le redresser.... Au pire tu te prends un refus ou une dérobade, si tu te plantes dans la foulée et qu'il la prend longue ou courte mais qu'il passe malgré tout, ça te permet de voir qu'il est généreux et de beaucoup le féliciter parce qu'il est passé et que des cavaliers qui se planteront de foulée, il en verra toute sa vie :)
Stéphanie, justement, à l’obstacle j’ai pas envie que mon cheval se pose des questions et qu’on se crash parce qu’il n’a pas bien comprit ce que je lui ai demandé comme prendre la longue ou l’an courte etc, et mon mono me dit de faire comme je le sens et de tester « ça passe ou ça casse » mais j’ai pas trop envie de tester et de mal faire quoi...
Je suis d'accord avec Stéphanie je me suis reconnue dans ce que tu a dit ;)
Je suis un peu la cavalière "crash test" de mon club, je monte les nouveaux, les andouilles et ceux qui ne savent pas faire grand-chose.

Déjà il faut se répéter une chose : si ton moniteur t'attribue un cheval c'est qu'il te juge apte à le travailler. De plus comme tu montes en cours et pas seule, il peut garder un oeil sur toi et te reprendre s'il juge ton action mauvaise.

Perso quand j'avais 15 ans mon club a acheté un cheval de 10ans qui allait juste aux 3 allures, aucune direction, il ne connaissait rien du tout. Il m'a fait me remettre en question des centaines de fois sur la façon que j'avais de monter. Il m'a appris une chose, c'est que quand la demande est mauvaise, il ne fait pas. Donc je n'ai jamais pu lui apprendre de mauvaises choses puisque lorsque les demandes n'étaient pas claires il m snobait genre "Elle n'a pas trop l'air de savoir ce qu'elle veut là-haut, on va faire comme si elle ne demandait rien".
Il faut profiter des occasions de monter des chevaux comme ça car ils te font progresser en t'obligeant à être ultra précise et juste. Et comme ils ont un coeur énorme ils pardonnent toujours la petite faute

Quand tu es dans cette situation de doute vis-à-vis du dressage de ton cheval parles-en avec ton mono, demande lui justement, ce que tu devrais faire dans tel ou tel cas. Il est là pour ça. :)
pour ma pars sa fait quelque années que je travaille les jeunes chevaux, j'ai fait des erreurs mais ses grâce a ses erreur qu'on apprend a se méfier et a progresser, perso quand j'entraine un jeune je fait toujours un compte rendu avec ma prof, j'adapte :)
Alors je vais affiner ma demande, je monte en club, et souvent, vu que je suis en cours galop 6/7 on monte des jeunes chevaux/poneys, des reformés etc ou tout simplement des chevaux plutôt compliqués
donc on est encadrés mais j’ai tout de même peur de faire de mauvaises demandes au jeune poney en question, par exemple, par rapport à mon ancienne question par rapport à ma chute je ne sais pas si j’aurai dû agir comme avec un cheval expérimenté ou laisser passer ? (explication détaillée de ma chute et des raisons sur le question dont je parle)
Bonjour Alexandra,

personne n'est à l'abri des erreurs. Personnellement ma dernière en date à été d'avoir oublier de demander à quand remontait la dernière visite dentiste et ostéo d'un cheval (qui avait déjà des petites mauvaises habitudes et était encore verte), résultat on à tous perdu 2 mois de travail. Mais comme dit Stephanie c'est vrai que si on ne se sent pas, il vaut mieux laisser à d'autres plus expérimentés.

Sinon, le principal est de toujours être encadrée pour savoir sur quoi travailler et comment.
J’ai eu mon cheval quand il avait 4 ans et je n’en avais que 14 mais il était déjà bien habitué à être monté même si son dressage n’etait pas très avancé. J’ai sûrement fait des erreurs mais au final au sors en complet et il est super bien dressé. Je crois cependant qu’il est mieux de laisser la formation des jeunes chevaux aux pros et aux cavaliers expérimentés. Si tu veux te lancer dans les jeunes chevaux fait juste attention à te faire encadrer.
...avec les jeunes et les expérimentés ?