The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Je m'occupe d'un cheval doté d'une extrême, très forte personnalité se transformant vite en agressivité lorsqu'on ose lui demander quelque coseh (même simple), comment y remédier ?

Je m'occupe d'un cheval doté d'une extrême, très forte personnalité se transformant vite en agressivité lorsqu'on ose lui demander quelque coseh (même simple), comment y remédier ?
Merci pour ta réponse ! Non il n'a mal nul part j'en suis convaincue, il est monté et suivi par véto/ostéo... Pour les contacts sociaux en effet il en manque. Mais dans cette écurie, tous les paddocks (bien que côte à côte) sont individuels et il en a toujours été ainsi et ça ne changera malheureusement pas... Mais seul au pré ne l'empêche de renifler les autres chevaux de temps en temps et d'être sans cesse avec des compagnons au box (la nuit) et au pansage. C'est en effet ce que j'essais de faire et les résultats me paraissent convaincants, mais sans arrêt cette méfiance vis à vis de lui qui pourrait à tout moment "raviver sa flamme" !
Salut Lauriane,
Assure toi d'abord qu'il n'a mal nulle part et a assez de défoulement et de contacts sociaux au quotidien.
Ensuite ta façon de travailler me paraît bien, tu peux essayer de rapprocher les séances et de récompenser chaque fois qu'il fait ce que tu lui demandes sans agressivité.
Bon courage
Je m'explique un peu mieux (caractères trop nombreux..) : C'est un Pur Sang Anglais ancien grand coureur de courses, imposant "personnalitement" . Je n'ai rarement vu un cheval si imprévisible et si susceptible dès que quelque chose le contrarie. Je voudrai lui faire comprendre qu'avoir sa place de "dominé" avec l'Homme n'est pas si désagréable (même confortable), et que le travail peut se traduire par "plaisir". J'essaye tout, travail à pied évidemment, le remettre à sa place dès qu'il manifeste un comportement d'autorité, le réprimander lorsqu'il dépasse, bouscule.. Il fait de beaux progrès et ses comportements agressifs diminuent en fréquence. Mais il lui arrive encore, surtout en travail en liberté (façon Frédéric Pignon qui est mon modèle équin.!), de menacer violemment par de vilains coups de coups qui pourraient s'avérer dangereux. Avez-vous eu/ connu des cas similaires ? Avez-vous des solutions, exercices, situations à proposer ? Merci beaucoup !