The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment fait-on pour choisir le bon mors adapté à son cheval ?

Comment fait-on pour choisir le bon mors adapté à son cheval ?
Aude a été très complète.
J'ajouterais qu'il faut également adapter son mors à la bouche de son cheval.
La mienne a une petite bouche et un palet plutôt plat. Un mots en caoutchouc ou avec de trop canons prend trop de place dans sa bouche. Je mets une doublé brisure car la simple brisure vient cogner contre son palet. Après,il faut essayer plusieurs mors avant de trouver le bon.
Par contre, quand on a trouvé le bon mors, on sent directement la différence. Le cheval est mieux, plus disponible... Et on se dit vraiment "waaaw".
Salut !
Je pense que c'est un question que se pose tous les cavaliers !!

Il faut adapter le mors au cheval c'est sur mais aussi au cavalier et ça on l'oublie souvent. Sur un cavalier avec une main dure, on ne va pas forcément mettre le même mors qu'un cavalier qui a une main légère. Même si les cavaliers doivent tendre vers des aides légères, il y a toujours des périodes de progressions et évolution. Il y a aussi des cavaliers/coach qui ont des mors de prédilection ou qui ne veulent pas recourir à certains mors.

Il n'y a pas vraiment de secrets: on va observer le fonctionnement global du cheval c'est à dire, s'il tire ou au contraire à du mal à aller chercher le contact, s'il est sur les épaules, a un bon équilibre, s'il est plutôt haut, longitudinal ou bas dans l'attitude générale, s'il a tendance à s'enfermer/ se plaque ou s'ouvrir, s'il engage ou non, s'il a une "bonne bouche" ou s'il a une bouche un peu "morte"... bref autant d'attitudes qui sont des indicateurs.

A partir de là, on va sélectionner les mors qui pourraient en théorie convenir à tel ou tel type de cheval : mors plutôt gros et doux pour les chevaux avec une bouche légère, mors plus fin/ double brisure pour les chevaux qui tirent ... etc et puis on essaye ;)

En théorie, il faudrait à ma jument des mors durs avec des effets de levier ou releveur... hors elle ne supporte ni les gourmettes, ni les releveurs, ni les Pelham, ni les pessoa (sauf en cross), je ne peux pas mettre d'alliances .. du coup on est obligé d'être inventifs ^^
On réfléchi pour savoir quel type de mors pourrait convenir (cheval qui tourne mal : aiguilles par exemple), en fonction de la discipline pratiqué et de la sensibilité du cheval aussi aussi.

Et après on en essaie, jusqu'à en trouver un ou plusieurs qui conviennent 😊
Pour ça on peut les emprunter ou les acheter