The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment bien utiliser son poids du corps à cheval ? Pour la direction par exemple.

Comment bien utiliser son poids du corps à cheval ? Pour la direction par exemple.
Salut salut,
Comme tu peux le voir, chacun à sa méthode. Il n'y a pas de règles particulières, le plus efficace à mon sens est de développer un lien l'avec l'animal. Exemple, quand tu montes différents chevaux, ils ne réagiront pas de la même manière aux mêmes actions. Soit avec ma vieille, elle répondait magnifiquement sur les déplacements latéraux rien quand tournant la tête, et la plus jeune devait être poussée avec les jambes et tenue en ligne avec les mains.

Donc aucun modèle pré-construit.

Pour la direction, tu travailles et sur tes mains, et sur ta posture, et sur tes appuis. Soit trois points de vigilance. Pour les mains, c'est simple, si tu as 200 kilos dans chacune, tu tiens en même temps 200 kilos dans chaque jambe. Ainsi, lorsque tu diminues la pression d'un coté, le cheval va naturellement fuir vers la pression la plus faible et donc changer sa direction, à toi de contrôler ensuite!

Dans ta posture, le fait de se tourner vers l'endroit où tu veux aller, va jouer une nouvelle fois sur ces pressions mais d'une autre manière, par un réel déplacement donc un mouvement et par un relâchement. Très efficace si tu travailles rênes longues, et d'autant plus en mise en selle, car tu diriges vraiment dans la décontraction de la bouche en travaillant ta souplesse et ton assiette, tandis que certains cavalier se crispe et s'appuis sur la bouche pour garder un contact. Il faut savoir jouer sur la "liberté-surveillée", le laisser-faire contrôlé en gros. Beaucoup plus bénéfique que le combat constant.

Et enfin sur tes appuis, le plus risqué mais le plus efficace, à utiliser dans des conditions particulières. La position top top c'est d'être fixe dans ses mollets, souple dans ses genoux et tendu dans son dos. Mais pour effectué des virages serrés, en compétition ou dans des situations d'urgences disons : savoir jouer sur ses appuis permet de te sortir de tricky situations, mais c'est un risque. En changeant tes appuis, tu changes les habitudes de travail avec ton cheval et donc il peut comprendre des actions que tu n'exprimes pas. Et bam, c'est direction le casse-pipe. Donc il faut être assez agile et sûr de son coup ;)

Mieux vaut rester solide dans ses appuis et flexibles dans ses actions,
J'espère que se sera pas trop long à lire!!
Da bisous !
Tourner les épaules en appuyant au début sur letrier interieure et garder un regard loin et crois moi ça marche :) et après quand ton cheval sera habituer t'aura juste à déplacer à juste les épaules:)
Dans les mouvements longitudinaux, garder un aplomb vertical, quoi qu avec certains chevaux je pèse sur la fesse extérieure sur les cercle, surtout au galop Dans les mouvements latéraux toujours le poids du corps dans le sens du déplacement. Ne pas penser " poids du corp " penser plutôt " descendre la hanche" qui évite les contractions, du cotes ou on va ( sauf dans l épaule en dedans on descend la hanche dans le déplacement, pas du cotes de l incurvation )
En regardant ou l’ont va 😉 Inconsciemment on va mettre son poids du corps de façon à ce que le cheval sache où l’ont va 😉