On a dit à ma demi-pension de faire une rêne d'appui et une rêne d'ouverture pour remettre mon cheval sur la piste. Je vois pas l'intérêt de faire les 2 en même temps. Quelqu'un peut m'éclairer à ce sujet ?

Effectivement la pauvre a du être perdue d'entendre des choses différentes !

Je pense que tu devrais surtout dire aux autres de ne pas conseiller ta DP alors qu'ils ne connaissent pas ton cheval ^^

En tous cas moi c'est quelque chose qui ne me plairait pas.

Seul toi et le coach peut donner des conseils sur comment monter le cheval en question... Les autres n'ont pas à s'en mêler, surtout si c'est pour perturber le cavalier lol
Merci d’en toutes vos réponses mine de rien j’apprends des choses ^^ je pense aussi que c’était ce que la cavaliere voulait dire mais sans utiliser les bons termes et de ce fait ma DP n’a pas pu bien comprendre (et n’étant pas la je ne pouvais pas juger)
Elle s'est sans doute mal exprimé. Pour ramener un cheval sur la piste on utilise la jambe à la sangle (jambe intérieure). Ça te permet de garder ton cheval incurvé. Au lieu d'utiliser une rêne d'appui (intérieure), tu peux déplacer le couloir des aides. Tu amènes la rêne intérieure contre l'encolure tout en maintenant le pli tandis que l'autre rêne va s'écarter de l'encule tout en contrôlant le pli (rêne directrice et régulatrice). Dans ce cas tu fais un semblant de rêne d'appui à l'intérieur avec un semblant de rêne d'ouverture à l'extérieur mais on ne peut pas vraiment parler de l'un ou l'autre. Tu utilises juste le couloir des aides, les deux mains indiquant au cheval que tu lui demandes de déplacer ses épaules vers l'extérieur, de la même façon qu'on agrandit un cercle
Pour que ma jument aie la tête vers l'intérieur en restant droite sur la piste, je fais une rené d'appui avec ma main intérieure et une pression avec ma jambe pour décaler les hanches, ça c'est pour rester sur la piste. et une sorte de rene où ma main est placée plus haute et ma rêne plus longue pour guider sa tête. C'est difficile à expliquer à vrai dire. Peut-être que c'est ce qu'elle fait aussi ?
Je pense qu'elle a simplement confondu la rene d ouverture avec le fait de libérer les épaule extérieur .
Bonjour Hélène, en effet stricto sensu c'est juste pas possible physiquement pour le cheval de répondre à la fois à une rêne d'ouverture et une rêne d'appui étant donné que, pour aller dans une même direction, on lui demande dans un cas de mettre le bout du nez dans le sens du déplacement et dans l'autre cas à l'opposé... Par contre effectivement dans la situation que tu décris renforcer l'action de la jambe en
ramenant les épaules à la piste en gardant le cheval assez droit à l'aide
d'un couloir de rênes me semblerait cohérent... Et si c'est ça soit la personne à pied a pas top bien expliqué, soit ta dp n'a pas (encore) très bien compris le couloir de rênes 😉 Par contre si elle lui a vraiment demandé de faire une rêne d'ouverture et une rêne d'appui simultanément il y a comme un problème !
Quand je lis ton explication, pour moi elle fait un couloir de rênes.
Ça permet de déplacer le block des épaules et avec la jambe interne elle déplace le block des hanche.
C'est logique pour moi qui monte en western ^^
Après peut être moins pour ceux qui montent en classique ^^
Enfaite la renes d ouverture n'en ai pas vraiment une dans cette action, enfaite elle permet de faire comprend au cheval que Avec la renes d appuie on pousse l épaule intérieur vers l'extérieur et donc Avec la "Renes d ouverture " on libère l'épaule extérieur pour faire comprendre au cheval que Cest ps la qui faut se déplace .... en gros c'est une peu une "amplification" des aides de bases .... je sais ps si cest tres clair...
C'est la fille à pied qui lui a dit de faire ça mais effectivement ma DP n'a pas un gros niveau, elle ne demande qu'à apprendre. Elle essaie justement de comprendre comment je monte. Perso je lui conseille d'abord les jambes et ensuite les mains mais là, la nana lui dit l'inverse, elle se sentait perdue et c'est ce truc de la rêne d'ouverture combinée à une rêne d'appui l'a un peu perturbé
Mouais...

Après, elle a quoi comme niveau ta DP ?
Parce qu'en fonction de ca, ca peut peut être se comprendre qu'elle utilise les mains plutôt que les jambes.
Son idée était bien de faire une rêne d'appui avec la rêne intérieure et une rêve d'ouverture avec la main extérieure en même temps pour le remettre sur la piste. Personnellement j'ai toujours appris à utiliser l'une ou l'autre mais jamais les deux en même temps... Ma DP m'en a parlé parce que justement ça lui semblait bizarre et qu'elle voulait mon avis mais perso je sais pas trop quoi en penser... En fait j'en vois pas l'intérêt, je me dis utiliser l'une ou l'autre même si je préfère utiliser la jambe que les mains dans ce genre de situation est tout aussi bien. Pour ça je voulais votre avis sur l'utilisation des deux en même temps
Lbh Oui Jai pensé pareil.... renes d ouverture sur là mains extérieur Rene d appuie sur la rêne extérieur ( d'ailleurs je précise avec une reve d appuie la main reste de son côté de l encolure .... ) et on déplace les hanches avec la jambe intérieur ... Mais en général la solution de pousser le cheval par les hanches pour rejoindre la piste c'est pas mal ...
Pour moi ça ressemble à l'usage de ce qu'on appelle chez moi le "couloir de renes", si c'est ça c'est pas con...
Je ne comprend pas non plus ce que voulais dire la fille qui a conseillé ta DP. Je pense qu'elle s'est mal exprimée car il me paraît difficile de faire les deux en même temps...
Moi je trouve que l'important c'est que la DP utilise les mêmes méthodes que la Proprio ;) Parce que si les deux n'ont pas la même facon de travailler, le cheval ne s'y retrouvera pas... Et dans tous les cas c'est toujours le proprio qui décide de comment son cheval doit travailler, pas l'inverse. Donc bon...
L'important est le résultat et que le message passe bien entre la cavalière et le cheval. Les termes employés ne sont peut être pas les bons. Avec ce type de chevaux on peut effectivement avoir recours à ses mains comme aide pour ramener les épaules sur la piste. Je pense qu'avant toute utilisation des mains il faut privilégier nos autres aides. Dans ce cas il est important que le cheval réponde bien à sa jambe intérieure, jambe d'incurvation (à la sangle), qui va plutôt ramener les épaules sur la piste. L'assiette peut être très utile aussi. Etant propriétaire du cheval je vous conseille d'en parler avec l'aide de votre DP et comprendre son point de vue, lui proposer votre solution.
Hello Hélène ! Pour moi une rêne d'appui, comme son nom l'indique, sert surtout dans les appuyers... Pour le reste les rênes doivent rester chacune de leur côté ;)

Si un cheval quitte la piste, on le repousse dessus avec sa jambe, je ne vois pas en quoi les mains peuvent réellement intervenir à ce moment là !

Et en plus, comment on fait une rêne d'appui et une rêne d'ouverture en même temps ? A moins que ce soit avec chacune des mains. Mais même, je ne vois pas trop où est le principe !!!

Elle a quoi comme niveau celle qui fait monter ta DP ? J'ai jamais entendu un truc pareil en tous cas ^^
Une cavalière aux écuries donne de temps en temps un coup de main à ma DP sur mon cheval (mais elle n'est pas monitrice). Mon cheval a parfois tendance à quitter la piste, il faut donc parfois le "pousser un peu" pour qu'il y retourne (un peu de jambe pour pousser les hanches et c'est réglé souvent). Là, la fille a dit à ma DP de faire une rêne d'appui en même temps qu'une rêne d'ouverture. Personnellement, je fais l'une ou l'autre, je vois pas l'intérêt de faire les 2 en même temps. Quelqu'un peut m'éclairer à ce sujet ?
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X