Victoria Schnebelen Saut d'obstacles | 1 Question | 0 Réponse

Quelqu’un a du recul sur le génotype ? Concernant des prélèvements faits sur des poulinières, avez-vous eu des résultats cohérents ? Merci

Quelqu’un a du recul sur le génotype ? Concernant des prélèvements faits sur des poulinières, avez-vous eu des résultats cohérents ? Merci
7
Image Horsealot's top user
Oui d'ailleurs il me semble que les juments de traits et demi-traits ont progressivement été arrêtées comme porteuse pour les transferts d'embryons alors qu'elles ne transmettaient aucun gêne dans le sens ADN du mot mais avaient une influence de la gestation jusqu'au sevrage qui ne correspondait pas à des chevaux de sport.
En effet comme l'a dit Stéphane, le génotypage ne présente que le potentiel génétique de l'animal. Ce même potentiel ne s'exprimera pas de la même façon selon l'environnement dans lequel l'animal est élevé. Et l'environnement entre en jeu dès que l'embryon commence à vivre in utero.
Image Horsealot's top user
Je n'y connais rien mais il me semble que la fiabilité des résultats dépend de la base de données donc c'est très fiable pour les bovins beaucoup moins chez les trotteurs de course par exemple, après pour les chevaux de selle ... L'Absolu je pense est le clonage mais pour le moment ça n'a pas donné grand chose (tant mieux ;) ) . Après le génotypage pour le choix de croisement peut être un vrai plus mais ça restera qu'une indication, un potentiel, les labos eux mêmes qui font ça s'accordent à dire que le "milieu" (nourriture, soins, travail, etc) représente au moins 60%.
Image Horsealot's top user
@vic68 Je pense que tu parles des tests de génotypes pour les capacités sportives et les compatibilités des poulinières avec différentes souches d'étalons, les autres tests ADN (filiation, robes, etc) étant parfaitement fiables. Des retours d'expériences m’intéressent aussi.
Je crois que c'est par rapport à la génétique des robes, qu'on peut faire tester (homozygote pie par exemple).

Je n'ai pas testé en cheval, mais c'est globalement très bien connu et la génétique des phénotypes est assez facile à interpréter donc aucune raison de faux positif.
Je crois que ta question a été reformulée mais du coup qu'est-ce que tu entend par résultats cohérents ? Cohérents par rapport à quoi ?
Je sais interpréter des génotypages de bovins donc pourquoi pas équins 😊 Cependant je comprend pas bien ta question 😶
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X