Jade Bertorelli Saut d'obstacles | 1 Question | 0 Réponse

Si je dois pousser mon cheval pour le faire sauter, est ce que ça signifie qu'il n'aime pas le saut d'obstacle?

Si je dois pousser mon cheval pour le faire sauter, est ce que ça signifie qu'il n'aime pas le saut d'obstacle?
5
Bonsoir Jade,

j'ai déjà remarqué ce genre de choses sur des chevaux de manège, blasés par l'obstacle et les échauffements un peu froids, ils n'ont plus envie d'y aller... Donc là on peut parler d'un point de vue goût et moral que ces chevaux ou poneys n'aiment sans doute plus trop ça.

Comme ça a déjà été dit, si ton cheval est déjà sur le frein à main ou du style planplan de nature au travail, c'est fort possible que ce ne soit pas une affaire de goût dans ce cas là.

Je vais essayer de te donner 3 exemples avec mon cheval, la frisonne que je travail et un autre cheval qui m'a marquée et que j'ai travaillé pendant plus de 6 mois.

Mon cheval aime sauter, ça se voit à sa manière d'agir, ses expressions,... Il est monté sur un nitro de nature donc d'office il est chaud, il aime, donc il va sur ses barres et je dois gérer le fauve. Là tu as une forme d'extrême du cheval qui aime sauter.


La frisonne est de nature à avoir tendance à vouloir en faire le moins possible. Elle chauffe 5/10 minutes puis pouf terminé elle tombe en panne sèche... Pour le peu que j'ai tenté de la faire sauter ou passer des barres au sol, ça ne l'intéresse absolument pas, une seule fois où elle était particulièrement en forme et à prit ça pour un jeu sur un petit concours intime à la maison, mais sinon voilà... C'est une joueuse de bowling hors paire qu'il faut pousser et parfois même porter pour être sûre qu'elle ne s'écrase pas pour le peu qu'elle doive sauter. Là c'est la forme un peu partisane du moindre effort et un peu "planplan" de nature.


Le cheval que j'avais eu au travail était venu pour réussir à lui faire enchaîner un peu, travailler le plat, le dressage,... De la base. C'était un cheval qui avait toujours fait son boulot, il était nickel pas forcément chaud mais juste bien voir un peu placide niveau mental, mais une fois sur des barres il se mettait limite sur le frein à main, il ne me donnait pas l'impression de prendre particulier plaisir à sauter même un isolé... Il hésitait et se retenait et après un temps ça ne changeait pas, je l'ai emmené sur un petit cross, mit bien en avant et c'était déjà autre chose.

J'en ai déduis qu'il n'était pas psychologiquement fait pour faire un cheval de jumping, pour s'amuser sur des petits parcours de temps en temps ou aller sur des petits obstacles naturels juste pour la détente: Oui, mais vouloir lui mettre le travail d'un cheval de jumping, les concours,... Ca n'aurait pas pu aller. Au final ce cheval à été revendu car la fille voulait d'un cheval qui saute et qui pouvait lui faire faire des classements, j'ai eu des nouvelles il y a quelques mois, sa nouvelle cavalière le monte en concours de dressage, fait un peu de spectacle et de travail à pieds, et saute de temps en temps quand l'envie lui prend et le cheval va à merveille. Là tu as l'exemple du cheval qui ne trouvait rien de bien sympa à sauter de manière régulières ni plus haute.
Bonjour ! C'est aussi probable que ça vienne du cavalier... normalement on ne devrait pas avoir à pousser et le cheval devrait nous emmener vers la barre (et nous on devrait être bien redressé etc.). Et tout ça ça s'apprend avec plus ou moins de boulot :)
Donc en soit la monte d'un cavalier peut rendre un cheval mou mais il peut aussi rendre la chose intéressante.
Après oui je pense qu'il y a des chevaux avec qui le saut ne passe vraiment pas. J'en ai que très rarement vu :)
Merci pour toutes ces réponses
Ça dépend vraiment, il se peut comme dit plus bas qu’il n’aime pas, ou ai peur. Mais c’est aussi possible qu’il n’ai pas eu encore de “déclic”. Je m’explique: ma dp est une ponette que je monte depuis un bon moment déjà et pendant nos 2 ères années je devais la pousser à l’obstacle, et un jour elle a eu un déclic, elle avait envie de sauter, ça s’est fait sur un coucours. Je pense qu’elle a débloqué ça parce que je la motivais, j’avais envie de gagner et elle a pris plaisir, depuis elle a toujours la pêche quand on saute.

Je ne dis pas que c’est ça et je connaissant pas ton cheval je ne pourrais pas t’aider plus, mais c’est ce qui m’est arrivé, les chevaux restent des êtres vivants et il faut arriver à leur donner le plaisir de sauter.

Si tu penses que cela peut lui faire mal, est-ce qu’il est à jour ostheo? Et si c’est un cheval qui s'arrête, et qui ne respecte pas beaucoup la barre c’est possible qu’il n’aime pas ça. A toi de le ressentir, tu connais mieux ton cheval que nous. :)
Ça va dépendre... Mais c'est probablement qu'il n'aime pas, à peur ou à mal lorsqu'il saute.

Après c'est peut-être aussi tout simplement qu'il a un rythme lent de base ?
Un jeune cheval ou un cheval inexpérimenté va aussi avoir besoin de se mécaniser et de prendre confiance sur les barres, via du saut en liberté et du travail sur des barres au sol / cavalettis.

Mais un cheval expérimenté qui freine des quatres fers devant les barres alors qu'il avance bien d'habitude à probablement un problème avec l'obstacle...
Ça peut aussi être le cas avec les chevaux qui chargent et précipitent !
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X