La commission européenne propose un assouplissement de sa directive sur les taux de TVA réduits,qui laisserait aux Etats membres le choix des secteurs où ils s'appliqueraient. Est-ce une bonne nouvelle pour la filière équestre?

Si la fédération française sollicité correctement le gouvernement français, il y a de l'espoir.
C'est une bonne nouvelle si ces mesures sont maintenues sur le long terme. S'il y a bien une répercussion sur le prix des produits (cours d'équitation...), peut être que le niveau du nombre de licenciés reviendra à son plus haut niveau en France. C'est aussi une opportunité pour les entreprises de remonter leur niveau de revenu et donc de réinvestir (mise aux normes...). La fin des taux réduits associé au changement des rythmes scolaires avait eu un impact négatif sur la pratique de l'équitation et les clubs. L'élevage équin avait aussi subi une hausse de TVA sur certains types de produits plus tôt mais il est peu probable qu'il y ait un retour en arrière sur ce secteur.
En attendant ce qui émergera réellement, d'autres mutations sont inévitables pour les professionnels (prise en compte du bien être animal, changement des modes de consommation des activités, statut agricole?...).
Vous pouvez trouver plus d'informations ici :) : http://www.chevalmag.com/chevalmag/Actualites/Divers/L-Europe-ouvre-la-voie-a-la-TVA-a-taux-reduit
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X