Emi Mft Saut d'obstacles | 5 Questions | 8 Réponses

Je suis cavalière de jumping, j’adore cela et pourtant une fois que j’y suis je « stresse » et j’oublie de respirer, me contracte, ... Avez-vous des conseils pour être plus calme ?

Je suis cavalière de jumping, j’adore cela et pourtant une fois que j’y suis je « stresse » et j’oublie de respirer, me contracte, ... Avez-vous des conseils pour être plus calme ?
4
Et pour les différentes disciplines, je pensais plus à des disciplines non sportives de l'équitation : rando, jeux, equifeel...

Même dans un objectif de sport, savoir se vider la tête et continuer à prendre du plaisir à cheval c'est important.
Et la maîtrise du cheval s'acquiert de plein de manières différentes, de même que la mise en condition physique.

Je sais que pour moi l'équitation "fun" ça m'a beaucoup aidé à progresser ...
Ce qui m'a beaucoup aidé à me détendre en selle, outre la respiration, c'est vraiment de me laisser porter par le cheval aux trois allures avec les yeux fermés et les bras le long du corps.

Dans le noir, tu ne peux pas te raidir sans tomber !
Tu peux te faire longer pour y arriver au début, et après juste sur une ligne en détente ou entre deux exercices.

Après ce sont des techniques de mise en condition que je travaille dans toutes les situations depuis toujours quasiment... Je les ai appris en théâtre et en chant de chorale entre autre.
Merci beaucoup pour ces conseils.
Des que je « perds » le contrôle, j’ai tendance à perdre mes moyens en règle général, pas qu’a cheval :)
Par contre quand je suis à la détente je suis hyper relax mais pareil en dressage c’est pareil par exemple dès que le trot « ne me convient plus » je me raidi et rebondi dans ma selle ... alors que je n’ai pas peur ... je suis juste pas assez détendue
Est ce que c'est un défaut de ta vie de tous les jours aussi de "monter en pression" ?

Si oui, commence déjà par fait 5-10 minutes de travail de respiration ventrale et de relaxation tous les jours dans l'idéal en deux fois : le matin au réveil et le soir au coucher.

Ensuite, quand je sais que je risque de monter dans les tours je m'isole à la détente et je travaille la respiration ventrale au maximum. J'essaie aussi de relâcher les épaules et les muscles du visage, où se cristallise ma tension. Pour cela je fais faire quelques moulinets, deux ou trois grimaces et après je me relâche au maximum avec les yeux fermés et les épaules basses.

Je n'hésite pas à recommencer entre deux exercices aussi.

La phytothérapie peut t'aider, avec la lavande notamment.

Et dans ton cas, j'essayerai quand même de m'ouvrir à d'autres disciplines voir si ça s'améliore un peu
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X