Quelles approches sont possibles pour travailler avec une pouliche aveugle et non débourrée ? Merci 😊

Si vous mettez un poney ou un autre cheval devant, elle Le suivra et donc vous pourrez commencer le travail et elle sera en confiance et rassurée
oui la laisser au pré tranquille pour le moment et instaurer un lien de confiance.Donc séances gratouilles, pansages, et ballades en main à gogo! Puis quand tu la sent prête tu pourras la débourrer doucement!
Mais tu peux commencer maintenant pour la "dresser" a la voix!
Et si elle est au pré, tu peu mettre un clochette a unautre cheval avec qui elle sentant bien pour l'aider un peu, il sera son pilier!
Hello !
J'avais vu l'histoire d'une jument de trait qui faisait du débardage avec son proprio; Il avait mis en place des codes vocaux pour lui dire quand lever les pattes face à un obstacle ;)

Je pense qu'on peut faire bcp de choses. Il suffit de bcp de confiance. L'idéal restant un pré sécurisé et pas trop grand avec un compagnon type poney ou âne qui va lui servir de guide.

Après, tu peux la débourrer, même monter dessus dans des endroits bien plats et lui apprendre des tours : jambette, couché, pas espagnol etc .
@lbh oui c'est à peu près ce que je dis. Mais je pense aussi qu'il ne faut pas perdre ses acquis. Garder de la stabilité dans ses habitudes actuelles est important aussi. Elle connait déjà le licol, donc pourquoi arrêter de lui mettre? Tant qu'elle reste calme face au licol, il me parait important de garder cet outil de communication. Surtout qu'on ne peut pas arrêter le pansage, le parage, le véto juste pour lui laisser du temps. Par contre bien sûr il faut être hyper attentif à ses réactions.
@emiliedecavalierre, après un changement brutal de perception du monde, une période en environnement stable peut permettre au cheval de s'adapter à la modification de sa perception de l'environnement...

Ça ne veut pas dire ne rien faire, mais avant de commencer le travail je pense qu'il est bon de donner de nouvelles bases à l'animal.
Les copains seront un repère utile par la suite en extérieur, et je pense qu'il est dangereux de contraindre un cheval par le licol avant de le mettre en situation de stress surtout s'il ne peut pas s'orienter dans sa fuite.

Une fois le cheval a l'aise avec son environnement et ayant acquis des "repères mobiles" (humains et chevaux de confiance) on peut attaquer un travail plus sérieux.

Il faut aller au rythme du cheval, comme tout le temps.
Je crois qu'il existe des cas où des chevaux aveugles ont étaient débourrés, bien sur sa prend beaucoup plus de temps et de patience.
Le travail a pied et la désensibilisation sont un peu la base avec ces chevaux. Il faut exploiter ses autres sens l'odorat, l'ouïe et le toucher.
Cest un exemple de travail a pied qui pr la suite aide en monte passer sur des barres au sol et faire un bruit juste avant pour indiquer l barre (a force tout s'assimile) bien sur tu ne peux pas monter des barres. Mais cest un exemple pour plus tard. Et un plus a ce qui a était dit avant
Je pense qu'il va vous falloir construire de nouveaux codes, de nouvelles façons de communiquer avec elle, apprendre ce qu'elle a besoin de savoir de votre part, comment assurer sa sécurité et ce que vous devez faire pour gagner sa confiance. Je ne la laisserais pas au pré sans rien faire longtemps, mais au contraire être présente le plus souvent possible pour faire de plus en plus de petites choses. Et vous saurez quand le temps du debourrage sera venu, s'il vient un jour. La page Facebook Endo the blind montre qu'on peut faire beaucoup de cheval aveugle.
Dans ce cas je dirais de la laisser un an ou deux au pré avec un ou deux autres chevaux calmes et avec lesquels elle s'entend bien.
Manipule un peu en liberté dans le champs, mais sans forcer. Au début ça va juste être nourrir et la laisser te reniffler, puis caresser et reprendre les actes de routine en liberté : pansage, couverture, maréchal...
Mais il faut lui laisser le temps surtout si la perte de vision a été brutale.

Le travail en extérieur va venir avec le temps mais il faut accepter de la laisser 1 ou 2 ans à ne rien faire.
D’accord merci je vais essayer 😌
Elle est devenue aveugle il y a moins d’un mois, elle viens d’avoir 4 ans et devait partir en débourrage mais maintenant tout est remis en cause 😉
Ça va dépendre de sa confiance et de sa maîtrise du handicap : si elle est aveugle depuis peu c'est différent d'une jument aveugle de naissance.

Je dirais que tu peux bosser la dessensibilisation au bruit et au contact, la confiance lors du pansage et des soins aussi.
Ça peut être intéressant de travailler des situations de soin types : maréchal, ostéo, vaccins... Donc la faire manipuler par des personnes différentes avec des manipulations variés.

Ensuite va venir tout ce qui est marche en longe, passage en tout terrain et les exercices de base de travail à pied (céder à la pression, rémunéré à la voix...)

Après c'est juste une idée, c'est un peu à toi de voir...
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X