Maëlyss Roynel Saut d'obstacles | 16 Questions | 77 Réponses

Comment monter une ponette qui fait l'anguille (elle décale sans arrêt ses hanches de gauches a droite, surtout en ligne droite, impossible de la tenir bien droite!) ?

Comment monter une ponette qui fait l'anguille (elle décale sans arrêt ses hanches de gauches a droite, surtout en ligne droite, impossible de la tenir bien droite!) ?
4
Merci beaucoup pour vos réponses construites !
Image Horsealot's top user
Et se tortiller un tant soit peu, je le renvoie en avant. Au fur et à mesure le cheval se rend disponible, y compris en ligne droite. On peut alors retravailler les exercices du jour au pas et au trot puis au galop, et lorsque le cheval est en propulsion et droit dans ses rênes reporter du poids sur l'arrière-main pour obtenir un cheval en avant, disponible, droit, qui emploie son dos et se tient.
Et là on a le cheval parfait pour tout faire :)

Bien sûr obtenir tout ça peut prendre du temps, ou être difficile à faire en cours collectif mais l'idée principale, ça reste d'avancer en gardant des rênes ajustées, puis travailler la disponibilité latérale des épaules.
Image Horsealot's top user
Hello Maëlyss,

Un cheval qui se tortille, c'est un cheval qui n'est pas réellement tendu. Il faut le mettre en propulsion et l'inciter à aller chercher le contact devant lui en tendant sa ligne de dos.
Concrètement, lorsque je monte le cheval de mon club qui est comme ça avec les autres cavaliers, je commence par lui demander d'engager les postérieurs sur une cadence peu rapide au pas, en ligne droite et sur des courbes larges. Ensuite pareil au trot, je demande une extension d'encolure en lui demandant de garder de l'équilibre. Je l'autorise dans un premier temps à courir un petit peu, pour qu'il passe son dos et ses postérieurs. Au fur et à mesure, je le déplie sur des courbes larges, toujours dans l'idée d'avancer avec un cheval tendu et déplié (plus vers l'avant que bas et rond, c'est à dire une vraie extension d'encolure. Cela suppose qu'il ait cédé pour pouvoir l'envoyer en extension, si le cheval reste ouvert on ne le met bien sur pas dans le vide, le but étant de l'envoyer sur son contact). Ensuite au pas, je reprends un peu de rênes pour me rapprocher d'une attitude de travail, tout en exigeant l'activité des postérieurs et j'alterne épaules et hanches en dedans, avec des bouts droits entre où je le remets en propulsion voire au trot. Au galop j'avance en redressant le galop par une légère épaule en avant, il se tend, je reprends progressivement vers un galop de dressage équilibré en veillant à la propulsion et la tension du dos. Dès qu'il commence à se désengager
Travailler l'épaule en dedans et l'épaule en avant
Travailler aussi l'incurvation en ayant envie d'etre en epaule en dedans. Toujours remettre les épaules devant les hanches et non l'inverse
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X