Avez-vous des conseils pour limiter l'apparition de molettes sur le bas des membres, notamment les postérieurs ?

Merci de vos réponses, je penserais à l'argile !

Justine, à la base elles étaient plutôt petites, mais au postérieur gauche l'une fait presque la taille d'une balle de ping pong, donc même si elles sont molles, elle peuvent gêner la flexion à cet endroit... ^^'
A partir du moment que ton cheval à des molettes et vit en box c est bandage de repos
Coucou :) Je suis d'accord avec les filles, et en plus du reste, pour ma part l'argile verte m'a beaucoup aidée! Je lui en mettais après de gros efforts (trotting, obstacle, etc) sous les bandes de repos pour la nuit et le lendemain au pré sans rien! Je rinçais le soir et franchement j'ai été super surprise du résultat !
Mathéa, ce sont des petites molettes ou des grosses molettes au paturon ?

Si elles sont molles elles ne seront pas gênantes.
Merci beaucoup pour ces conseils, je sais qu'une fois apparues on ne peut pas faire grand-chose... seulement au niveau des boulets, aux postérieurs, elles apparaissent à la pliure du paturon et pourraient devenir gênantes...

Je vais prêter attention aux tendons, et en discuter avec la propriétaire. Merci beaucoup !
Camille, tout ce que tu dis est bien vrai.

Le seul truc que je voudrais préciser c'est que ce n'est pas forcément par rapport au sol sur lequel le cheval travaille si les molettes apparaissent. Ca peut être du à un défaut d'aplomb, mauvais musculature, blessures etc...
Certains naissent presque avec donc bon...

Mais oui, il n'y a rien à faire, si ce n'est surveiller et penser à quand même faire du préventif. Douche etc.
Bonjour, les molettes, une fois présentes, ne partent pas. Elles n’ont pas de rapport avec la protection des jambes mais plutôt avec le type de sol sur lequel le cheval travaille et le type de travail... Beaucoup de chevaux en ont, notamment la mienne et ça n’est pas néfaste pour eux. C’est en fait le « surplus » de liquide synovial (lubrifiant entre les tendons). Les tendons auraient été + sollicités et ont donc produit un surplus de liquide qui s’est stocké ensuite dans le bas des jambes. Ce que tu peux faire pour améliorer la circulation, c’est doucher après la seance de travail de bas en haut (bien sécher pour éviter les crevasses), marcher un maximum ton cheval pour « drainer » et éviter les terrains trop durs ou trop mous (surtout) qui sollicitent plus les tendons... mais surtout, pas de tracas. Si tu ne remarques aucune gêne chez ton cheval, il peut continuer son travail normalement sans inquiétude 😊 La mienne en a des petites depuis longtemps... elle vit en prairie et l’hiver, c’était un peu cata avec la boue dans les passages qu’ils utilisaient fréquemment (pour aller à leur abris...) Je n’ai jamais rien fais d’autre que de doucher (et encore...) et surveiller...
Voilà, le cheval avec lequel je travaille en ce moment présente des molettes sur le bas des membres, surtout les postérieurs. Sa propriétaire m'a recommandé de toujours nettoyer correctement les membres après le travail et de mettre les guêtres pour le paddock, ou de les lui laisser au box après le travail quand il se roule.

Je suis ces consignes à la lettre, donc les chocs sur les membres sont limités ( au travail il a des protèges-boulets ), et toujours très propres. Je ne sais pas quoi faire de plus...

Est-ce dû éventuellement à une allergie ? Avez-vous déjà eu ce cas, et qu'avez-vous fait ?
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X