Bérénice Lucas Autre | 3 Questions | 4 Réponses

Que pensez vous de ce « mouvement » de monte sans mors : le mors est-il forcément moins confortable et enlever le mors peut-il changer le « comportement » d’un cheval ?

Que pensez vous de ce « mouvement » de monte sans mors : le mors est-il forcément moins confortable et enlever le mors peut-il changer le « comportement » d’un cheval ?
4
il ne faut pas croire que le sans mors soit plus doux qu'une embouchure. en effectuant un demi arret en biteless, j'ai provoqué une réaction de mon cheval que je n'ai jamais eu en mors ! donc je l'ai dégagé de mon placard et je lui préfère un sidepull
je trouve que tout est complémentaire : mon cheval s'étire mieux en sidepull mais il se rassemble mieux en mors. il est bien plus content en rando d'être en sidepull et de pouvoir brouter tranquillement quand on s'arrête lire la carte sans être gêné par un mors. et je pense qu'il apprécie grandement les balades en simple cordelette, il en profite pour regarder de partout et à sa tête beaucoup plus libre qu'avec un filet / side alors que je monte rênes longues. Il doit apprécier de ne pas avoir de poids sur la tête (ce n'est que mon interprétation)
c'est un outil de travail comme un autre, mon filet cotoie ma bride mon sidepull et ma cordelette dans mon placard ce qui me fait passer pour une illuminée, mais je ne vois pas pourquoi on devrait se limiter à un seul outil alors qu'on a tant de possibilités qui s'offrent à nous. Tant que cela convient à notre cheval et au travail qu'on effectue avec
Je pense que oui, le sans mort peut être un bien fait. Mais j’ai bien dit PEUT être un bien fait. Certains chevaux vont ce sentir mieux avec un hackamors ou un autre mort dans ce style mais d’autres vont devenir incontrôlable par exemple. Tout dépend du cheval. Il faut tester et si ça ne marche pas, il ne faut pas insister comme certains le font.
Alors je suis une "adepte" du sans mors, mais je ne diabolise pas le mors.

Pour moi il faut un équipement qui convienne au cavalier et au cheval, et si je pense que la majorité des chevaux peuvent trouver un équipement adapté sans mors beaucoup de cavaliers flippent complètement et deviennent "débiles". Je m'explique, j'ai vu des gens refuser de tendre les rênes et se laisser embarquer au galop (sur un cheval amplement maitrisable avec un sidepull muserolle large et 1cm de molleton donc pas un hackamors à grandes branches) et d'autre rester agrippés aux rênes comme si leur vie en dépendait (sur le même cheval...).

Par contre, je pense que sur un cheval correctement éduqué (ou directement éduqué sans mors) il n'y a pas de réelle transition à faire : j'ai déjà pris un cheval de club hystérique en sans mors pour un test, on a passé des barres dans un calme olympien à la fin de la détente alors qu'il était toujours monté en mors.
Idem pour un cheval de grand prix 120, un 4 ans, un trotteur en redébourrage, une DSA, une SF avec un petit vélo au plafond, une Henson de rando ... A chaque fois j'ai eu des résultats au minimum équivalents au niveau contrôle et mieux pour quelques uns (meilleure stabilité car moins de défenses, un cheval plus posé et donc plus concentré et pour le cheval de club cité précédemment une véritable métamorphose).

Mais je pense aussi qu'il vaut mieux un mors adapté si ça rassure la cavalier ou si le cheval ne va pas sans mors. Je ne penses pas que le mors soit un bien mais ce n'est pas un mal non plus.
Je monte tous mes chevaux sans mors, mais j'ai proposé à une amie d'en repasser un en mors si elle le souhaitais le temps où elle le montais (pas vraiment avec enthousiasme je l'avoue !).

Pour ce qui est du plus ou moins confortable ... Je dirais plus physiologique si bien utilisé, au niveau salivaire et respiratoire c'est un plus que de libérer la bouche. La présence constante d'un poids sur une zone aussi sensible que la gencive me laisse craindre des inconforts similaires à ceux qu'on peut éprouver en portant une paire de lunettes sur plusieurs heures.
Le mors n'est certainement pas "confortable" au repos, il n'apporte pas de bien-être même dans l'hypothèse où il ne gêne pas alors que le sidepull à une action au repos plus neutre. En action je n'en sais fichtrement rien, mais je suppose que les deux dont au minimum plus ou moins équivalents pour ce qui est de l'inconfort.
Dans tous les cas le confort est directement lié à la main à l'autre bout mais bon mon cœur penche plus vers le sidepull.

Et niveau sportif, j'ai évolué en G7 sur des reprises de dressage et des parcours (pas excessifs, 1m environ) avec ma jument sans le moindre désavantages par rapport aux autres (bien au contraire j'avais même une jument plus plus équilibrée et disponibles que les autres malgré son aversion pour le dressage).
Je me suis aussi classée et fini sur des podiums sur des club 2 avec une préparation un poil olé-olé (n'ayant pas de quoi enchainer beaucoup chez moi je travaillais majoritairement en isolés).
Donc de mon expérience, le travail sportif n'est pas incompatible avec le sans mors avec un travail adéquat.
Bonjour :) Je pense qu'en effet il y a un effet de "mode" pour le sans mors qui peut être néfaste, certains cavaliers voulant absolument passer sans mors vont le faire sur des chevaux qui n'ont pas le dressage adapté pour cela sans prendre le temps de le faire correctement.
Je préfère voir un cheval avec un mors (pas n'importe quel mors non plus) et un cavalier qui ne passe pas son temps accrocher à la bouche plutôt qu'un cheval sans mors et un cavalier qui tire sur le chanfrein pour essayer d'avoir du contrôle ou de la direction.
Dans tous les cas, peu importe le mors ou non, il faut une bonne main au bout des rênes.

Le sans mors peut convenir à des chevaux et les changer complètement dans le travail (ce fut le cas du mien) comme être insupportable pour d'autres (ceux qui ne supportent pas la pression sur le chanfrein par exemple). Le plus important reste d'écouter son cheval et de ne pas surestimer ni son dressage, ni son niveau. Un bon passage en sans mors se fait progressivement et de préférence accompagné de quelqu'un :)
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X