Céline Mettefeu Non renseigné | 5 Questions | 59 Réponses

Avez vous déjà rencontré des cavaliers qui pratiquent le travail fractionné (séances de 10 mn et 5 mn en main dessanglé) et en retirent-t-ils des bénéfices ?

Avez vous déjà rencontré des cavaliers qui pratiquent le travail fractionné (séances de 10 mn et 5 mn en main dessanglé) et en retirent-t-ils des bénéfices ?
11
A vrai dire , je connaissais pas non plus jusqu'à que je tombe sur la même vidéo que toi . j'ai eu la même réaction, c'est tellement logique. merci, Séléna d'avoir pris le temps de répondre , car ça m'a apporté ton ressenti sur cette méthode. bon dimanche à tous et à toute. Céline
j'ai pris l'exemple de la musculation car en musculation on travail tant de série et tant de répétitions (ex : 5 séries de 8 répétitions) et entre chaque série on prend un temps de repos (ex : 2min). Pendant l'exercice tout est concentré dans le muscle contracté, et le temps de pause permet de régénéré les fibres musculaire et donc de développer le muscle. En équitation c'est exactement pareil pour le dos du cheval en fait si on y réfléchis bien, si on est constamment sur son dos, on appuie dessus pendant 45min environ et donc la fibre musculaire ne peux pas se régénéré assez rapidement et donc le dos se muscle mal. Le fait de monter 10min, descendre 5min permet au sang de circuler et régénéré cette fibre musculaire et donc au cheval de prendre du muscle. Et plus un cheval est musclé, moins l'effort sera difficile et douloureux. Comme pour nous :)
J'ai découvert ça sur youtube grâce à Laurent Fumet :) et je le pratique depuis peu car à vrai dire je n'y ai jamais pensé et jamais réfléchis mais maintenant ça me parait tellement logique et bénéfique ! je regrette de ne pas avoir connu cette méthode plus tôt.
Je ne connais personne qui pratique le fractionné mais ça doit être très peu connu et il faut dire que ça n'est pas très pratique de monter descendre toute les 10min surtout si on a un très grand cheval. J'ai la chance d'avoir des petits chevaux donc ça va mais je comprend que ça puisse être compliqué pour certains
effectivement c'est à tester, c'est plus ou moins ce que je fais en balade mais je ne desangle pas, je vais essayer 😏
faire sa séance d'équitation habituelle en fractionnant permettrait d'enlever les pression et de refaire circuler le sang. Personnellement , je vais débourrer ma jument ainsi. et si sa vous dit testez .
donc du coup quelle serait la solution pour remédier à ces maux de dos sans arrêter totalement la monte ? 🤔
Voilà , ayant posé la question j'ai trouvé un texte qui donne vraiment à réfléchir à notre façon de pratiquer l'équitation. extrait du texte.

"Dans leurs enquêtes, Alexander et Lydia Nevzorov ont découvert que 99 % des chevaux de sport souffrent de dommages à long terme sur leur dos. La pression sur le dos est causée par deux choses : la selle, tenue par une sangle douloureusement serrée,

et par le poids du cycliste.

Nous avons passé beaucoup de temps à faire des recherches sur cette question. On a fait beaucoup de recherche anatomique, on a eu de nombreuses expériences et on a découvert les nombreuses conséquences sur la maximus cutané et sur le plexus brachial cutané, qui sont les premiers muscles dessous, et les plus minces qui innervent la peau. Quand une mouche se pose sur un cheval, sa peau fait des mouvements convulsifs par les muscles supérieurs. Et je peux vous dire, que sous la pression d'une selle et du cavalier, pratiquement tous les vascularisation, tous les flux de sang dans les muscles s'arrêtent pendant 3 à 4 minutes. Au début, le cheval ressent un engourdissement, similaire à quand vous maintenez votre jambe dans la même position trop longtemps, et puis tout se transforme en une douleur sourde, qui finalement se transforme en douleur qui ne disparaît pas. Pour guérir complètement le dos, et supprimer complétement tous les symptômes, pour vous débarrasser complètement des effets secondaires de la dé- vascularisation de la couche musculaire, il faut d'un an à un an et demi. Fondamentalement, après que la personne descende du cheval pour de bon, il faudra un un an et demi jusqu'au moment où le cheval cessera d'être handicapé et d'avoir des maux de dos.



Cherchant des moyens puissants pour montrer aux autres l'immense souffrance des chevaux, Lydia Nevzorov a appris la thermographie, une technique d'imagerie infrarouge qui peut démontrer l'énorme pression et les douleurs musculaires que les chevaux endurent.
Séléna peut tu plus développé , depuis combien de temps tu as commencer ,et comment as-tu pris connaissance du fractionné. as-tu d'autre cavalier qui en font aussi. etcc. Moi personnellement ma jument a bientôt 4 ans ,et je fais que du travail à pied , j'avance tranquillement vers le débourrage. Dés que cela sera possible je testerai le fractionner. merci
Je fais du fractionné avec mon poney car je peux monter doucement pied à l'étrier. Ça a été très bénéfique moi qui avait du mal à lui faire prendre du dos. Au final c'est comme la musculation pour les humains donc finalement ça me semble logique. Par contre ma jument c'est plus compliqué, elle est insupportable au montoir.. (il faut que je lui reapprenne toutes les bases car elle était très mal travailler avant m'enfin) donc pour l'instant je ne peux pas me permettre de monter descendre toutes les 10min lors d'une séance. Mais j'aime beaucoup ce style de travail et c'est bien plus plaisant pour mon poney personnellement
Je précise ma question, on est tous d'accord pour dire que il est important de muscler le dos de son cheval mais il est tout autant de le préserver. Utiliser un montoir et s'asseoir doucement, ainsi que avoir conscience du poids du matériel et du cavalier. soin osthéo et soin des pieds. et pour finir le travail fractionné. Je suis tombé sur un post sur you tube qui m'as interpeler.
Moi je fais d'abord le travail à pied (à l'épaule ou longues rênes, au pas et au trot), les exercices que je ferai monté, et ensuite je monte. Le cheval est déjà décontracté, il a compris ce que nous allons faire. Je précise que je fais du dressage.
Non , mais dans le travail d’un cheval on met à peu près 15min d’échauffement , si les séances ne font que 10min il y a plus de risque que de bénéfice je pense ... après le travail en main après la séance peu être bénéfique sur la complicité et l’ecoute du cheval
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X