Est-ce que vous pensez qu'un jour les ennasures seront autorisées en complet / dressage ?

concernant la muserolle sur le chanfrein alors que le cheval a besoin de souffle, ils s'en sortent très bien avec une muserolle combinée / croisée / allemande / en X / de micklem qui agit sur la partie souple du chanfrein. alors que là on parle d'une muserolle française qui agit sur la partie dure du chanfrein, ça ne freine pas la respiration ;) (ou c'est mal réglé)
un cheval s'arrête en filet parce qu'on lui apprend le demi arrêt ou le "freinage d'urgence". un cheval a qui ont a pas appris ça, on pourra toujours lui péter trois dents il ne s'arrêtera pas pour autant ! d'où les cavaliers qui se font embarqués en extérieur, en complet etc ...
en sidepull ou autre ennasure c'est pareil, ça s'apprend.
ce qui fait du mal aux ennasures, ce sont ceux qui sont à la recherche de naturêêêêl et de jolies photos et qui vont galoper à cru dans les champs dès le premier essai pour faire un shooting. oui ça c'est dangereux on est bien d'accord !
comme certains ne se verraient pas aller sur un cross sans une grosse embouchure (pessoa, pelham ou autre releveur) d'autres ne se verraient pas y aller en ennasure, tant mieux au moins ils sont conscients de leurs limites et ne vont pas au casse pipe inutilement ! mais il ne faut pas dire que c'est impossible ;)
Ça n'est pas une réaction isolé 😉

Je ne pense pas que tu sois butée, c'est comme pour le cheval de sport au pré ou en box tu as un vécu en compétition avec des chevaux qui fait que pour toi c'est impossible.

De mon vécu, avec mes chevaux et les expériences c'est possible ... On échangerait expériences qu'on changerai peut-être d'avis ? Mais je ne penses pas que tu sois butée 😉

Je n'ai pas fait de vrai cross, et seulement avec la jument de mon grand père donc en mors (exam galop 7).
Ce que j'ai fait avec cette jument en mors j'aurais pu le faire avec ma jument sans, mais c'était assez basique (obstacles fixes simples et moins de 1m de hauteur).

Par contre j'ai testé la plage en groupe donc niveau déconnage de cerveaux des chevaux on est pas mal ! À chaque fois j'étais dans les premières à m'arrêter, et ce n'était pas faute de tout donner dans la course ou d'avoir une jument plus placide (arabe*trotteur très comédienne).

Donc en amateur 1 ou en pro je ne sais pas, mais avec ma jument et notre travail j'irai sur un cross sans broncher sur 80-90cm (et je m'amuse à sauter du fixe à cru sans mors dans les bois).

Et si moi je peux l'envisager... Je ne dois pas être la seule.
De toutes façons, on arrive pas du jour au lendemain sur de grosses compétitions, on commence toujours petit et chaque couple verra à quel moment il sent le besoin de changer de briderie (après rester sans mors ou pas... Mais à mon avis un couple qui évolue en compétition va voir la briderie évoluer)
je suis sûrement butée lol mais je trouve ça dangereux de monter sans mors sur le cross... pour le dress ou le CSO, je ne vois pas le soucis.
Mais en cross, les réactions des chevaux sont inattendues, même un cheval ultra bien dressé peut se laisser griser (ou paniquer) par le galop à une allure soutenue et là... le cavalier peut tirer autant qu'il veut ou tenter de tourner... il y a peu de chances que ça réponde ! (le cas de Xixie est assez rare je pense)

Surtout que pour redresser son cheval, hormis le poids du corps (en fin de tour, le cheval a plus de mal à se redresser seul) on va devoir tirer pour redresser là tête et réequilibrer, on va donc avoir une action sur le chanfrein alors que le cheval va être en recherche de souffle...
Un peu l'équivalent pour moi de se faire appuyer sur le nez alors qu'on commence à fatiguer suite à un long footing...

bref ... tout va bien sur dépendre du niveau d'épreuve et du cheval.. Mais je trouve que partir sans mors c'est prendre des risques inutiles.
Alors vu ce que j'ai fait avec ma jument niveau vitesse et arrêt nets (c'était un de nos exercices étant donné que j'ai du me confronter à l'apriori " pas de mors pas de frein").
C'est impossible en CCE, et en dressage uniquement dans les circonstances décrites par Aude. Je parlais pour la disqualification pour manque de contrôle, que ce soit avec où sans mors.

Pour ce qui est de la direction et de l'attitude/rassemblé du cheval sans mors, je n'ai constaté aucune différence (après je ne dresse pas vraiment c'est plus du plat poussé dans un axe très CSO jusqu'aux quart de pirouettes au galop ). Idem en extérieur, grande vitesse ou sur des directionnels ...

C'est comme tout, lorsque c'est l'outil principal le résultat n'est pas le même que lorsqu'on sort juste se balader avec une fois de temps en temps.

D'ailleurs en Grande Bretagne les dispositifs sans mors sont autorisés en complet (Eventing) dans les épreuves de cross et de saut mais pas en dressage et ce sur tous les niveaux de compétition.
(www.britisheventing.com/core/core_picker/download.asp?id=6716&filetitle=2018+BE+Rules+and+Members%27+Handbook ; p°63 point 7.19.7)

Idem dans le règlement FEI : https://inside.fei.org/sites/default/files/2018%20Eventing%20Rules%20December%202017%20-%20changes%20integrated_0.pdf
p°57 point 539.3.1
pas du tout d'accord pour la sécurité !!! la réaction la plus violente que j'ai eu suite à un arrêt d'urgence ce n'est pas en pessoa ou autre mais bien en sans mors avec un biteless !! c'est pas un outil de bisounours ça peut faire très mal le sans mors si c'est mal utilisé ou avec trop de contact
c'est comme tout c'est un histoire d'éducation : si on monte un cheval en cross qui a toujours été monté en mors et qui en est à quelques semaines de travail sans mors, oui c'est suicidaire ! mais un cheval bien éduqué et qui connait l'outil, il va le respecter au même titre qu'il respecterait un mors
le contact est le même qu'en filet donc si pas de conctact en fin de tour, on en aurait pas plus en filet
Merci pour les précisions Aude :)
Salut !
En dressage le "sans mors" (bitless, sidepull, licol en corde/cuir/tissu, cordelette) est autorisé en caroussel, Club 3 Libre, Club 2 Libre, Club 1 Libre et Club Elite Libre .. En poney, seulement en caroussel .

Interdit en amateur et pro.

En dressage, c'est donc autorisé pour certaines épreuves ;)
le niveau d'exigence en Amateur et pro n'est pas le même qu'en club (on ne note pas les allures et très peu l'attitude du cheval), donc un cavalier montant avec un cheval ouvert car sans mors ou dans une attitude moins "classique" sera certainement sanctionné par rapport a ses concurrents sur ces points là.

En CCE, ça serait de l'inconscience de se lancer sur un cross sans mors. Autant pour le cheval, le cavalier que ses concurrents.

Le cross a tendance a exciter les chevaux, on galope vite, sur une distance conséquente et parfois on a besoin d'agir rapidement et efficacement.. C'est très difficile, lancé en plein galop de redresser son cheval pour un obstacle massif si on a pas de contact devant, surtout en fin de tour quand les chevaux fatiguent.
Avec un mors, mine de rien, on a un frein d'urgence.. Sans, ça me parait compliqué ! sans compter que la direction est bien moins précise sans mors.. De quoi aller percuter un arbre, un concurrent, sauter le mauvais obstacle ou rater des combinaisons.

Ou alors on concoure au galop de CSO et il n'y aucun intérêt.
C'est possible en CCE ? Je n'ai pas trouvé dans le règlement, est-ce que tu peux me dire d'où vient ton information ? Ou tu as déjà fait ? :)
C'est possible, les règlements évoluent ...
Lorsque les mentalités auront évoluées et qu'il sera communément admis qu'on peut maîtriser parfaitement un cheval sans mors et sans lui briser le chanfrein je pense que ce sera possible.

Après il est toujours possible de mettre une clause discalifiant le concurrent du visible il manque de contrôle (je crois même que cette clause existe déjà)
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X