The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Que pensez-vous des épreuves jeunes chevaux par rapport à la croissance du cheval, sont-elles trop difficiles ? car un cheval finit sa croissance vers 7 ans.

Que pensez-vous des épreuves jeunes chevaux par rapport à la croissance du cheval, sont-elles trop difficiles ? car un cheval finit sa croissance vers 7 ans.
Les épreuves jeunes chevaux sont aujourd’hui une aide indispensable au commerce de chevaux de sport.
Alors oui, parfois les chevaux ne sont pas prêts et c’est au cavalier ou propriétaire de le comprendre et de prendre son mal en patience.
Maintenant, il faut prendre en compte les échéances internationales importantes que l’on vise avec les chevaux de 6 et 7 ans. Le mondial du Lion d’Angers demande un niveau incroyable pour des chevaux et cet âge et la France est le seul pays à créer un circuit progressif pour initier les chevaux au sport et à ce qu’on attendra d’eux. Pareil pour Lanaken en Obstacle.
Pour l’élevage Français, la valorisation que propose les circuits SHF est très importante et permet de nombreuse vente et de mise en lumières d’un important aspect de la filière équine.
Je suis tout a fais d'accord avec vous Lbh, moi aussi c'est la hauteur qui me choque sur les jeunes chevaux fraudais qu'il y est au moins 10 à 15 cm de moins sur épreuve des jeunes chevaux.

Meme le style jeunes chevaux c'est costaud... 4 ans 90cm / 5 ans 1m / 6 ans 1.10

Après en Dressage je trouve sa correcte.
Personnellement c'est plus la hauteur qui me choque que le nombre de sauts... J'ai croisé beaucoup trop de chevaux bloqués en sauts car "à cause" des épreuves jeunes chevaux ils ont été amenés sur de grosses hauteurs sans être au point physiquement et mentalement.

Je préfèrerai voir des épreuves type hunter, avec des transitions, des obstacles bariolés, des contrats de foulées... Qui formeraient plus le cheval sans précipiter le travail.
Ils auraient à mon sens plus le temps de se muscler et d'apprendre les bases avant d'arriver sur de grosses hauteurs avec souvent un contrôle de l'équilibrage imparfait.
Des parcours 4 ans à 50-60 cm seraient plus logique pour apprendre au jeune à gérer ses sauts que 90-110 cm, tout en lui permettant de s'habituer aux ambiance concours.

Après ce n'est que mon avis ! Mais j'ai vu de tes bons cavaliers pro démarrer leurs jeunes chevaux en hunter club pour justement poser les bases du travail.
Merci pour votre avis Jean Batiste.
Je suis d'accord, mais ce n'est pas trop les nombres de tours en obstacle ou la difficulté en nombres de sauts sur le cross pour des 4 ans?
Comme pour tout jeune, même humain en croissance, une activité sportive et la compétitions ne sont absolument pas déconseillés. Comme dans tout sport il faut néanmoins savoir choisir le niveau de compétition (classique formation/qualification, libre) en fonction du cheval (notamment sa croissance) et le préparer en conséquence sinon ce sera effectivement trop difficile. Les épreuves proposées actuellement, notamment en circuit SHF, sont appropriées pour les jeunes chevaux et cavaliers niveau amateur ou pro.