The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Comment faire pour travailler le galop d'un jeune cheval? Il a du mal à s'incurver, garder un bon rythme, rester sur le bon pied. Un peu tout quoi :)

Comment faire pour travailler le galop d'un jeune cheval? Il a du mal à s'incurver, garder un bon rythme, rester sur le bon pied. Un peu tout quoi :)
Je te donnerai volontiers des conseils mais ça ne fait pas longtemps que je monte un jeune cheval, donc peu expérimentée! Ma dernière jument avait 20 ans :D

Demain je vais faire une séance axée sur le galop mais comme tu dis en demandant peu et pas pendant longtemps, pcq il ne reste pas lgtps concentré en plus ahaha!
C'est vrai que le proprio de mon écurie m'a dit d'essayer de demander le galop en gardant les rênes "lâches" et en utilisant un max mes aides (assiette, jambes, épaules)
Et oui les cercles ça je savais que c'était mieux, je travaille quasi que sur des cercles d'ailleurs :)

Enfin merci pour les conseils de ton coach!!
De rien ! je suis preneuse de conseils aussi lol !

Alors je ne pense pas qu'il faille se mettre en avant pour les départs. Mieux vaut les demander avec des épaules/hanches et jambes dans le même alignement (pour le cavalier) afin de ne pas surcharger les épaules du cheval et donc le mettre en déséquilibre.

Du coup s'il a tendance à se laisser un peu "tomber" il vaut mieux rester en équilibre mais en restant plutôt droit (pas en mode jockey quoi ^^).

Il faut qu'il se prenne en charge sinon il va devenir de plus en plus lourd et en général cheval contre cavalier = c'est le cheval qui gagne.
Donc peut-être le laisser un peu plus dans le vide sur des doigts ouverts en avançant un peu les mains.

C'est pas très grave si le cheval va un peu vite au début vu qu'il cherche son équilibre et peut compenser son manque de muscle par de la vitesse. D'où l'intérêt de faire des temps de galop assez court. Nuno Oliveira dit :" Demander souvent, se contenter de peu, récompenser beaucoup" ;)

Tu peux aussi travailler sur un cercle car le cheval sait ou il va donc la direction sera peut être un peu plus facile. Idem, changer de pied sur un cercle est moins aisé que sur une ligne droite.

J'en ai fait l'expérience ce week-end ^^ . J'ai fais 3 cercles consécutifs au trot a main gauche et au 4e, j'ai voulu changer de main.. Mon cheval n'a pas compris et a continué à gauche en bon élève ;) (trop mignon lol).
J'ai donc du être plus claire et remplacer mon doublé par une diagonale pour qu'il comprenne ! bref, sur un cercle ils sont peut être plus concentrés/rassurés.
Merci beaucoup pour tous ces conseils!! Je vais essayer de mettre en application pcq en effet il ne galope pas très droit ni de façon régulière. Le soucis que j'ai avec aussi c'est qu'il a des épaules extrêmement développées et du coup j'ai l'impression qu'il se laisse "tomber" en avant. Pourtant, je le travaille au pessoa pour améliorer son popotin mais bon :D Donc est-ce que me mettre en avant pour les départs c'est une bonne solution? :)
Coucou !

Je viens d'acheter un jeune cheval (même pas encore 4 ans ^^), pour le moment, le plus important ce n'est pas l'incurvation, ça viendra après. Le plus important c'est l'équilibre, la rectitude et la régularité.

travailler en équilibre peut permettre au cheval d'être un peu plus régulier, le seul risque est de charger un peu les épaules avec notre poids du corps. Mais on libère le dos et c'est pas mal surtout quand le cheval a un peu de mal à trouver comment nous porter.

Les conseils qui m'ont été donnés c'est de demander le départ dans un coin, d'écarter légèrement mes mains pour garder la rectitude, de rester en équilibre et de privilégier des temps courts de galop.
Plus on avancera dans le travail, plus on va pouvoir rallonger ces temps.

Si le cheval part du mauvais pied, ou change en court de route, il ne faut pas le punir car il répondu à l'ordre donné (a savoir partir au galop). S'il change, on a le choix soit de repasser au trot et de redemander le départ, soit de continuer et tourner un peu serré ce qui va le mettre dans l'inconfort et il va donc rechanger de pied à nouveau, soit de diminuer les temps de galop pour que le cheval ne se retrouve pas en difficulté (s'il change c'est parce qu'il manque d'équilibre) soit anticiper ces changements en gardant bien ses aides et en maintenant l'épaule extérieure

Dans tous les cas, il vaut mieux quelques foulées bien faites que 10 tours de galop dans le désordre

Pour ce qui est de la rectitude, on va essentiellement fonctionner sur des rênes d'appui (si le cheval ne connaît pas la rêne d'ouverture), accompagné du poids du corps et de la jambe intérieure.

Voilà voilà ! je découvre les joies des jeunes chevaux ^^
ces conseils m'ont été donnés par mon coach donc je transmets !
bon courage !