The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

J’ai remarqué qu’il existait beaucoup de techniques pour longer un cheval. Et vous, privilégiez-vous la voix, le corps ? Donnez-moi des exemples! ;)

J’ai remarqué qu’il existait beaucoup de techniques pour longer un cheval. Et vous, privilégiez-vous la voix, le corps ? Donnez-moi des exemples! ;)
J'ai eduqué mon poney a la voix et c'est tres agreable a longer !
Personnellement j'utilise la voix, je dis le nom du cheval suivi de l'ordre "Ursul, marcher !", "Ursul, trotter !", "Ursul, gaaaalop !", "Ursul, au trot...", "Ursul, marcher.", "Ursul, aaarrêt." ;)

J'utilise principalement ces codes-ci ^^
Toujours avec une bonne tonalité dans ma voix, je veux dire par la que je ne suis pas molle quand je dit les ordres ascendants, pour les ordres descendent, j'utilise une voix plus douce, plus posée, et ça marche très très bien ;) Je pense qu'utiliser une tonalité différente pour les ordres vocaux, donne une indication de plus, si le cheval n'a pas compris l'ordre, il aura entendu une voix posée et douce, donc il saura qu'il doit ralentir, de-même pour les transitions montantes, je pense qu'utiliser une voix ferme et ponctuer aide à la compréhension ^^
Bonsoir Emeline,

j'utilise la voix et le corps, mais aussi mon énergie. Difficile à expliquer...A part te dire d'avance que je raconte ma journée à mes chevaux ou que je leur explique l'exercice en court ^^'

Avec Royal qui est habitué à des codes instaurés entre nous depuis toujours, c'est la voix car il n'a pas besoin d'être contenu en impulsion mais plutôt d'être largement incité à se poser un peu et garder sa concentration...La main qui tien la longe s'abaisse et s'avancent vers sa tête pour ralentir, pour le reste c'est vocale ou des claquements de langues en rythme.

Pour le calmer je berce un peu et diminue la tonalité en fonction de ses réactions, pour des commandes qui demandent sa réactivité, ce seront des commandes et une tonalité beaucoup plus directe.

Et pour l'impulsion, c'est une tonalité plus forte et énergique, que j'utilise très rarement avec lui ont s'en doute un peu XD

Par exemple, pour l'inviter à descendre et s'étirer en début de séance quand il n'est pas d'humeur à se caler au moins un peu, dès que j'ai le contact je lui dis "Descend...Deescend...Deeeescend..." toujours de plus en plus long et de plus en bas au niveau de la tonalité.

Pour d'autres chevaux c'est un peu le même style, pour les plus planplan j'essai de mettre et doser mon énergie dans les codes corporelles que dans la voix. Pour des jeunes plus inquiets ou des chevaux pas facile, ce ne sera principalement que vocale et un peu corporelle (Oui je ne reste pas plantée au centre comme un piquet quand même XD)

C'est assez compliqué à expliquer et mettre des mots pour moi, ça coule un peu de source pour moi donc à mettre noir sur blanc je galère mais j'espère que j'aurai un peu répondu quand même ^^'
Hello !

Perso j'utilise la voix et le corps !

Pour repasser à l'allure inférieure je souffle en me baissant... Pour ralentir l'allure je siffle...
Pour s'arrêter je siffle très lentement et je dis "TOP" en levant ma main qui tient la longe...

J'utilise le positionnement de mon corps aussi avec ces codes. Je passe un peu plus devant le cheval pour le faire s'arrêter ou ralentir, derrière pour le faire pousser davantage et je reste à son épaule pour maintenir...

Et en plus de tout ca j'ai ma fidèle chambrière pour le début de séance car j'ai un cheval vraiment mou à la longe XD Et presque insensible à la chambrière d'ailleurs, donc des fois c'est comique ! Mais ca va de mieux en mieux hahaha
Salut !

En général je privilégie la voix car c'est un bon exercice que l'on peut reproduire à cheval. Exemple du cross où le cheval est un peu joyeux, le cavalier un peu fatigué et qu'il faut ralentir : le "oh ooooh "aide bien ^^

Idem, comme je ne veux pas blaser mon jeune cheval à la jambe et lui faire bien comprendre la différence entre jambe d'impulsion et aide, je claque la langue quand je veux passer a l'allure supérieure et "roucoule" (à la mode allemande/hollandaise) quand je veux transitionner.

Après avoir travaillé un peu avec une éthologue, j'utilise ma main qui se trouve au niveau de la tête pour donner la direction et l'impulsion (si je l'avance, mon cheval avance). En général pour renforcer la demande d'arrêt de mon cheval, je ne vais plus avec lui, arrête mon mouvement et me relâche.. comme je ne suis plus dynamique, mon cheval s'arrête.
Personnellement j'ai tout à la voix avec ma juju : allures (marche, trotter, galop), arrêt (oooww) descente d'encolure (baisse)...
Mais comme elle est un peu flemmarde, j'ai un stick avec une cordelette au bout quand elle met un peu de temps pour trotter (j'utilise surtout mon stick en début de séance, une fois qu'elle s'est dérouillée elle répond parfaitement à la voix) et j'utilise aussi beaucoup mon corps : je lève la main qui tient la longe pour augmenter en allure, je ralentis mon pas pour ralentir, je m'arrête et me redresse pour l'arrêt etc...
Si certains font repasser leur cheval à l’allure inférieure rien qu’à la voix (et là le code vocal diffère d’un lieu à un autre), certains le font en positionnant leur corps vers l’avant du cheval.

Pour ma part, je me baisse légèrement ^^

Pour s’arrêter certains ont un code vocal. D’autres vont regarder devant le cheval. Et d’autre encore vont s’accroupir ^^