The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Mon poney lève les postérieurs au départ au galop, c'est rentré dans l'ordre, il n'essaie qu'en concours. Est-ce qu'un cheval peut ne pas avoir l'esprit concours ?

Mon poney lève les postérieurs au départ au galop, c'est rentré dans l'ordre, il n'essaie qu'en concours. Est-ce qu'un cheval peut ne pas avoir l'esprit concours ?
Il est tout à fait possible qu'un cheval n'ait pas vraiment l'esprit de compétition, ou ne prenne pas de plaisir en concours (stress, n'aime pas la discipline...).

Mais dans la plupart des cas c'est plus un soucis de cavalier "qui fait de la merde à cause du stress" ou de cheval blasé de la discipline comme le dit Frédérique.

On a aussi souvent tendance à changer de matériel pour le concours, peut-être que c'est la cause d'un inconfort (amortisseur trop épais, protections inconfortables...).

Essaie de faire un check up ostéo et dentiste, de garder son matériel habituel en concours et pourquoi pas de varier les disciplines à la maison et en cours ! TREC ou endurance permettent de bosser autrement et de faire un break sans arrêter le travail.

Si vraiment tu vois sur le moyen/long terme que ça ne s'améliore pas c'est parfois mieux de trouver une discipline qui convient mieux au cheval...

Après, c'est aussi possible qu'il lève les fesses par excitation (on dit qu'il fait sauter le bouchon de champagne chez moi !)
Bonsoir,

certains chevaux n'ont pas l'esprit de compétition, il y en a, mais ils ne court pas tous les rues, on confond beaucoup avec des chevaux qui font leur boulot pour faire plaisir ou des chevaux profs qui connaissent leur métier. Mais à mon avis ce n'est pas le soucis de ton cheval si c'est bien celui qui te posait soucis avec ses ruades,...ect?

Ton problème peut venir du fait qu'il ai une petite douleur répétitive quelque part, l'ostéo de mon grand m'a toujours dit que la mémoire du corps pouvait rebloquer un même endroit. La frisonne à une petite faiblesse au niveau des reins à gauche, elle se re-coince quasi systématiquement de ce coté ou se refait des tensions. Il y a dans ce cas la solution de masser avec une huile de préparation musculaire avant le travail, ou de longer au licol avant de préparer pour travailler et permettre au cheval de se délasser et s'étirer librement avant le travail si il n'est pas au pré.

Il se peut aussi qu'en concours, une habitude que tu avais avant revienne avec le stress et fasse que ton cheval envoi le c*l, surtout si il à les fesses légères. Ton stress peut aussi te crisper et le déranger. C'est bête mais un cavalier un tantinet crispé même inconsciemment peut provoquer des petites tensions musculaires et déranger les chevaux qui le montrent plus ou moins visiblement.

Ca peut aussi être signe d'un ras le bol. Ras le bol du travail toujours à peu près pareil, ras le bol de la piste,... Varie-tu le travail avec lui? Parfois un petit break en changeant un peu de discipline ou de point de vue ne fait pas de mal, surtout si tu ne prend plus aucuns plaisirs à aller en concours avec lui. Ca peut permettre de vous retrouver autrement sans pour autant changer catégoriquement, rien ne t'empêche de recommencer par après.

A l'époque, il y avait toujours un mois de battement entre les deux saisons de concours, ça permettait de couper un peu et aux chevaux d'avoir un temps de break. C'est d'ailleurs dommage que les saisons se suivent comme ça maintenant, personnellement malgré ça je préfère laisser un mois tranquille voir deux entre l'hiver et l'officielle par habitude et parce que les chevaux ont besoins d'une coupure pour leur moral.

Il se peut aussi qu'il en ai juste marre de la saison, il y a eut les gros froids, maintenant le retour de l'humidité et le redoux,...