Si mon cheval glisse en balade comment faire pour ne pas le déstabiliser ?

Merci pour vos réponses et je vais suivre vos conseils
Coucou,
Alors en balade j'étais toujours rênes longues donc je la laissais se dépatouiller. Il m'est arrivé qu'elle tombe sur les genoux dans des bonnes descentes, je lachais les rênes et je me mettais en arrière.
On a pas forcément les bons réflexes et ils ont plus doués pour se rééquilibrer tout seul. Donc quand ça glisse, que ça trébuche, que les postérieurs glissent ou qu'il tombe sur les genoux, je reste bien à ma place et en général, ça va tout seul.
Et dans des passages caillouteux, des grosses montées ou descentes, laisse ton cheval choisir son passage, il y a moins de chance qu'il tombe. Certains veulent à tout prix diriger en se disant que ce sera plus facile pour le cheval de passer par tel ou tel endroit, mais l'idéal est de lui faire confiance et de juste bien suivre le mouvement avec son bassin pour ne pas le gêner.
Et comme Hélène, quand l'endroit est vraiment glissant, trop étroit, trop délicat, n'hésites pas à descendre :)
s'il glisse, laisse lui les rênes (de toute façon en balade, logiquement on n'a pas les rênes ajustées). Par contre s'il trébuche, contrairement à Hélène, personnellement je ne laisse pas rallonger les rênes (la peur peut-être :))
Bonjour Lucile,
Quand mon cheval glisse en balade ou trébuche, déjà je lui laisse les rênes. Je trouve qu'il y a rien de pire pour aider au cheval à se rééquilibrer que d'être accroché aux rênes, naturellement le cheval va faire ce qu'il faut pour rester sur ses pieds.
Sinon si je vois que le terrain est vraiment glissant, je préfère descendre et marcher à côté. Il peut alors se gérer seul sans que mes gestes ou poids ne le perturbent. Je remonte après une fois que le passage "délicat" est derrière nous.
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X