Image Horsealot's top user
Aude Richard Complet | 35 Questions | 1426 Réponses

Suite à la fermeture du concours complet de St Mars et la difficulté des cavaliers à s'engager en complet, quelles seraient vos solutions pour faciliter les concours de proximité en France ?

Suite à la fermeture du concours complet de St Mars et la difficulté des cavaliers à s'engager en complet, quelles seraient vos solutions pour faciliter les concours de proximité en France ?
2
Bonjour Aude, en effet le concours complet souffre de plus en plus j'ai l'impression.
La discipline demande une organisation particulière et surtout lourde pour une structure. Si les grosses structures spécialisées dans la disciplines s'en sortent avec une telle organisation ce n'est pas le cas de beaucoup de petites.

Pour l'organisateur cela demande plus de bénévoles, de matériel, de temps,... donc cela a un coût, ce qui rend l'organisation d'un concours complet moins rentable que celle d'un concours d'obstacle.

D'autant plus que le nombre de pratiquants est moins élevé qu'en saut d'obstacles, et évidemment ce nombre ne peut augmenter s'il n'y a pas plus de compétitions auxquelles les cavaliers peuvent s'inscrire. Il y a là un cercle vicieux.

Je pense que la fédération doit s'engager auprès des clubs afin de promouvoir la discipline et de faciliter l'organisation des concours. Peut-être que créer une version simplifiée du concours complet permettrait à plus de club d'en organiser, d'attirer plus de monde qui pourraient ensuite se diriger vers le complet traditionnel puisque les infrastructures se seraient munies du matériel nécessaire. Les épreuves de derby sont peut-être un bon début, je pense aussi aux concours alliant cross et obstacle comme le Forrest Jump.
Image Horsealot's top user
Le CCE est la discipline la plus compliquée pour des organisateurs. Je suis cavalier de CSO mais Je pense que la FFE devrait soutenir cette discipline par exemple en fournissant ou prenant en charge des officiels, des techniciens pour le cross et ses obstacles, en prêtant du matériel : parc d'obstacle de cso, chronométrage, engins de t.p., etc.

La fédération prélève plus de 7.000.000€ chaque année sur les engagements. Je pense (jugement qui n'engage que moi) qu'une partie de cette somme pourrait être utilisée pour faciliter les compétitions en région plutôt que d’être engloutie dans le site pharaonique de Lamotte Beuvron ou après avoir terminé le plus grand manège d'Europe (12.000.000€), acquis une ferme pour l'élevage de mouton de Sologne, la FFE va maintenant s'attaquer à faire rénover un château dans son style Napoléon III d'origine.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X