Adèle Riviere Saut d'obstacles | 2 Questions | 9 Réponses

Savez-vous comment cela se passe pour prendre un cheval en demi-pension ou en quart de pension et quelle est la différence ?

Savez-vous comment cela se passe pour prendre un cheval en demi-pension ou en quart de pension et quelle est la différence ?
6
Très bien. Merci beaucoup
Il faut étudier le contrat pour savoir ce que tu as le droit de faire ou non avec la ponette.
En club tu as souvent beaucoup moins de liberté qu'avec un particulier (mais zéro soins à faire en contrepartie) et ça varie évitent d'une structure à l'autre !

Vois directement avec ta monitrice pour les détails du contrat (nombre et conditions de monte et de visites, possibilité de travailler à pied...).
Merci beaucoup la ponette que je veux prendre s'appelle Vegas ( c elle sur la photo de profil) elle appartient au club et ma monitrice qui est la fille du patron de l'écurie m'a dit qu'elle j'allais payer 100€ mais je vais y aller que pour la monter?
Une demi pension c'est quand tu t'occupes 3/4 fois par semaine d'un cheval/poney et un quart de pension c'est quand quand tu t'occupes 2 fois par semaine d'un cheval/poney. Principalement il faut faire un contrat de demi ou quart de pension( il y en a sur internet des contrats type ) où le plus important et le plus d'informations sont écrites. Le prix varie beaucoup cela peut être gratuit ou assez cher suivant le cheval, les installations... Je te conseil d'être bien clair avec le ou la propriétaire et de faire si possible un mois d'essai.
Image Horsealot's top user
Salut Adèle !

Lbh l'a pas mal résumé ! :)

Nous avons eu plusieurs DP sur nos poneys et là nous venons d'en reprendre une pour le petit cheval de ma mère. ;)

De notre coté, les raisons sont souvent financières. En effet, nous avons eu des poneys de compétition et cela coûte cher, tant au niveau du coaching que des soins. En prenant des DP, nous allégions un peu le coût et nous avions la garantie que les poneys étaient sortis et/ou travaillés en notre absence.
Pour le cheval de ma mère, hormis le coté pécuniaire, nous avions vraiment envie que le poney sorte plus et diversifie son activité car ma mère ne fait que du dressage et est un peu flippée. ^^

Pour tous nos poney nous avions signé un contrat entre les 2 parties qui comprenait l'utilisation du poney : cours d'obstacle et dress encadré, autorisation de faire des balades accompagné, autorisation de participer à des compétition de dressage et CSO... etc mais aussi une partie concernant les soins. Obligation de rendre le poney bien soigné, de signaler toute blessure ou anomalie et une dernière concernant les frais véto. Le propriétaire assume tous les frais vétérinaires courants en revanche, si le poney se blesse à cause du DP, on peut lui demander une participation aux frais de soins.
En général, on demande aussi au cavalier de prévenir 1 mois avant la fin de la DP (s'il souhaite arrêter)

Bref tout cela sert à protéger les 2 parties en cas de soucis :)

Pour ce qui est de la fréquence, nos DP montent 2 fois par semaine et peuvent monter plus pendant les vacances, en cas d'absence du proprio ou s'il souhaite faire une balade ... on est assez flexible dessus.
Le 1/3 de pension en général c'est pour 1 fois par semaine.

Voilà ! En général les DP se passent bien à partir du moment ou le cavalier respecte les conditions du proprio. Nous n'avons jamais eu de soucis, même en prêtant tout le matériel :)
Certains propriétaires sont très exigeants donc ça peut vite devenir casse-pied pour le DP.

Il faut aussi que le DP sache où se trouve la limite dans sa relation avec le cheval ;) et sache s'effacer un peu devant le proprio coté affection et performances même si quand il est seul avec le cheval il le couvre de bisou ^^.

Je m'explique.. Souvent on ne fait pas une DP par gaité de cœur donc voir son cheval se faire caliner par qqun d'autre c'est dur ! surtout que le cheval, on l'a acheté, soigné, travaillé.... etc et niveau performance, si le cavalier y arrive moins bien que le DP, c'est aussi dur a accepter donc il vaut mieux rester humble.
Alors ça va dépendre un peu selon si tu es sur une dp avec un cheval de club ou de proprio.

Globalement, demi tiers ou quart de pension ça va faire varier le nombre de fois où tu as accès au cheval dans la semaine et donc le prix de la prestation.
Une DP c'est classiquement pour 3-4 jours par semaine, mais avec un proprio qui a besoin de fait travailler son cheval (pour le faire maigrir, ou juste car il ne peut pas s'en occuper de façon momentané) petit te laisser un accès illimité.

Encore en théorie, sur une demi pension tu payes la moitié des frais fixes (pension+maréchal) et parfois une partie des frais occasionnels (vermifuge, vaccins, ostéo.. ). Pour les tiers et quarts ça va être au prorata.

Les conditions d'utilisation du cheval vont être définies par un contrat. Ça va cadrer à quelle fréquence tu vas pouvoir monter, dans quel cadre (cours ou non, extérieur autorisé ou non...) mais aussi dans quelles disciplines et si tu as le droit de concourir avec le cheval dans ces disciplines.
Il faut aussi définir la marche à suivre en cas d'accident du cheval (de ta faute ou non) et en cas d'invalidité temporaire du cheval (si tu dois encore venir t'en occuper ou non, si tu payes...).

Le contrat c'est vraiment la base de la relation, il va aussi définir un éventuel préavis, une période d'essai...

Comment ça ce passe, ça va dépendre de ton comportement, de celui du propriétaire et celui du cheval. Ça peut être du bonheur ou beaucoup de frustration...
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X