Élisa P. Saut d'obstacles | 25 Questions | 223 Réponses

Quelles sont vos alternatives en terme d'alimentation sans mélasse/céréales pour apporter de l'énergie à vos chevaux ? Pour un cheval de sport en plus d'un complément minéral vitaminé.

Quelles sont vos alternatives en terme d'alimentation sans mélasse/céréales pour apporter de l'énergie à vos chevaux ? Pour un cheval de sport en plus d'un complément minéral vitaminé.
9
J'ai oublié de préciser : il a à disposition une pierre de sel rose mais il n'y touche que rarement :)
@annaellebalade D'acc ! Merci de ton retour. J'envisage de mettre mon cheval en pré. Donc j'aurais à gérer ça moi même et pas la pension donc c'est intéressant de voir ça sous cet angle.


@mathilde.aubry
Merci pour le lien de ton blog c'est sympa ! :)
Pour ma part je suis pas pour ou contre. Mon cheval fait un effort régulier donc je vais pas lui priver de cette source d'énergie. Je changerais d'alimentation à terme quand l'activité ne sera que pur entretien, et non plus sportif.



@air_a1
Je ne peux malheureusement pas envisager de calcul ration vraiment optimal. Je suis en pension en région parisienne, et les lots et fournisseurs sont très changeant dans ma pension actuelle. Si je fais une analyse, cela ne servira pas à grand chose, car en changeant de botte on changera forcément de qualité de manière très significative.
Pour l'instant il a prit du bidon avec l'hiver et s'est un peu démusclé (carrière impraticable, quarantaine car d'autres chevaux avaient la gourme...)
Mais il se tient quand même car il n'a pas arrêté de travailler. Compliquer donc d'établir un réel calcul...
Je pense le passer en pâture ou en pré + foin d'ici les prochains mois, dans une autre écurie. C'est donc à voir à ce moment là j'imagine !
C'est un cas intéressant et une réflexion intéressante (je réalise actuellement ma thèse d'exercice sur l'alimentation du cheval en diarrhée)
C'est évident qu'un cheval n'est pas fait pour digérer des carbohydrates (notamment fermentescibles) mais pour avoir un complément d'énergie, ils restent les plus "accessibles" et faciles d'utilisation.
Si vous êtes sur du Lambey, il y a des gammes plus adaptées que la gamme standard, je pense notamment au Regul, voir le Myo qui limite énormément l'apport de carbohydrates fermentescibles (sources de myosite).
Je pense qu'un complément céréales + lipides peut être adapté ici, mais tout dépend de comment il se maintient physiquement.
Considérant l'apport de glucides, il faudrait chercher une matière première peu fermentescible : parmi les MP de base, l'avoine semble être la mieux adaptée. Rajouter de la pulpe de betterave peut être un bon complément également.
Vous pouvez envisager un calcul de ration ? Afin de voir ce que le foin apporte à votre cheval et ce qu'il faudrait apporter en plus pour couvrir complètement ses besoins, selon l'aliment considéré (aliment du commerce ou ration fait main)
Je copie colle :
Avoir un foin de bonne qualité et analysé régulièrement est essentiel pour baser son régime alimentaire entier. Après, on adapte, non seulement à l’âge et la condition du cheval, mais aussi l’effort physique demandé. Un apport de glucose (stocké sous forme de glycogene) est toujours toujours nécessaire, après c’est la quantité qui est à adapté. Pour nos chevaux de balade ou d’endurance, la quantité apportée par le foin est plus que suffisante. Pour les chevaux de CSO et course tout particulièrement, il leur en faudra plus, tout simplement parce que le saut ou la couse sont des activités qui consomme de l’énergie très rapidement et au delà de VO2max, donc au delà de la capacité oxidative. Dans ce cas les muscles ont besoin de glycogene pour fonctionner. Par contre dans le cas de l’endurance, les besoins sont moindres en glycogene puisque le but est de rester dans la zone de VO2max. Dans ce cas utiliser les lipides (qui viennent directement d’un complément d’huile ou alors des produits de la fermentation, les acides gras volatiles) est bien plus avantageux. Utiliser les lipides comme source d’énergie permet de préserver les réserves de glycogene, et de produire de l’énergie par la chaîne respiratoire de transport d’électrons plutôt que par la glycolyse (qui produit de l’acide lactique). Et donc ça permet au cheval de fonctionner plus longtemps avant d’arriver à la fatigue musculaire.


Maintenant, quand on fait les choses correctement, on ne se cantonne pas au sans céréales coûte que coûte (ou à nourrir avec céréales coûte que coûte). Juste: on adapte !!
J’ai fais un article sur les sources d’énergie sur mon blog qui explique tout ça un peu plus en détails.

Son blog :https://willowetmaureen.wixsite.com/monchevalaunaturel/single-post/2017/05/16/Comparer-les-sources-dénergie-Pourquoi-sans-céréales
La où est ma jument on est dans une p'tite ferme et c'est une fille qui les prend en grouper pour nous, j'utilise le pure feed condition, jessaye de limiter au maximum les cereal étant donner que ma jument a des ulcères suite à un passé compliquer remplie de stress et enfermer, cet aliment me permet aussi de lui redonner un apport calorique important lui permettant de reprendre du poids que je peux par la suite transformer en muscle, je lui donne que 1, 5kg par jours et j'ai déjà vue une net amélioration depuis 1 mois que j'utilise 😇
@air_a1 Le système digestif des chevaux n'est de base pas conçu pour digérer les céréales, et j'ai appris que c'était mauvais pour eux auprès de plusieurs vétérinaires suite à un souci (j'explique plus bas). Pour preuve, dès qu'on a un souci digestif, colique ou autre, première instruction : foin à volonté mouillé + paille et couper tout apport de céréales !
Mon cheval a fait une crise d'allergie cet hiver, et a eu quelques diarrhées. On a donc coupé les céréales (de base il était à 4/6L par jour selon la saison) puis on les a ré-introduit progressivement. J'ai diminué l'apport en céréales à 1/1.75L par jour et tout va bien, pas de soucis à l'effort ! Alors je ne vais pas ré-augmenter. Je vois pas trop l'intérêt à part pour un concours.
On a du Lambey donc bof niveau apport énergétique. Peut-être prendre un aliment plus riche en énergie et en mettre encore moins.
Il a accès à une botte de foin la journée (8h30/9h jusqu'au coucher du soleil) et la nuit il a un gros filet à foin rempli + litière paille pour quand il a fini son filet. Niveau qualité, on peut mieux, donc à défaut, en quantité ! (C'est déjà ça... Région parisienne...)

Disons que ma vision peut se rapporter à celle de l'Homme : pourquoi prendre du riz blanc riche en glucides et pas beaucoup d'autres choses alors qu'on peut avoir du riz noir, du quinoa, des lentilles où pleins d'aliments nous apportant plus de bénéfices sur une quantité moindre.
Donc je me pose la question pour un peu la même idée. :)

Activité : cheval de sport, monté entre 4 et 6 fois par semaine, amateur CSO/Hunter (si on reprend un jour... difficulté pour transports...!) et un eu de dress. Trottings et travail sur le plat pour tout les jours. Donc durée courte mais intensité forte.


@annaellebalade
Pour le pure feed à voir en effet mais on m'a dit qu'il fallait grouper sinon la livraison était une véritable fortune... Le pure performance est intéressant !!


@mathilde.aubry
Merci ! Je pense surtout à garder que l'avoine qui a le meilleur rapport quantité/énergie. Mais tout ce qui est maïs concassé et compagnie...Bon. C'est mettre des sous dans quelque chose qui éprouve les chevaux pour pas grand chose... L'orge on peut garder à la rigueur. ^^
Bonjour
Déjà, pourquoi vouloir retirer les céréales de l'alimentation de votre cheval ? (je suis juste curieuse, aucun jugement à venir)
Il faut garder en mémoire que l'essentiel de l'énergie est apporté par les fibres, qui sont dégradées par les bactéries du colon, donc la base c'est d'avoir un foin à volonté de bonne qualité
L'apport de glucides peut difficilement être substitué, après c'est la source de glucide qui peut être changée : limiter l'amidon et favoriser des glucides peu fermentescibles. L'apport de lipides (huile végétale) peut faire un complément correct.
Après tout dépend du niveau d'activité et surtout de pourquoi vous voulez retirer les céréales :)
Bonjour, je donne du pure feed à la mienne a base essentiellement de fibre et de vitamine tu peux te renseigner au près de Marina muller sur Facebook c'est une revendeuse en France elle te dira le quel il faut prendre pour ton cheval, celui le plus adapter c'est vendu par sac de 15kg
Bonne question. J’ai eu un gentil débat avec une amie qui nourrit ses chevaux aux sans céréales et ses poulains avec des céréales. Pour la simple raison que les céréales ont un apport énergétique qu’on ne trouve pas ailleurs (de ce que je sais évidement) et cet apport est important pour la croissance , cependant une autre amie donne du sans céréale à ses foal et ils sont en excellente croissance , les prises de sang ne montrent pas de carence non plus 🤔

Donc est ce que le sans céréale a le même apport énergétique que les céréales ? Il faudrait que je me renseigne chez une nutritionniste, je vais lui demander et je te dirais 🙂 j’adore tout ce qui concerne les aliments et le système digestif donc ça m’intéresse ta question 😄😄 je te tiens au courant !

Mais en tout cas bravo , c’est assez rare les propriétaires consciencieux de l’alimentation de leur chevaux de sport
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X