Emeline Horse Loisir | 163 Questions | 1004 Réponses

Comment réagir quand un cheval tente de fuir à pied en rentrant du pré (il a déjà fait tomber le cavalier le tenant) ?

Comment réagir quand un cheval tente de fuir à pied en rentrant du pré (il a déjà fait tomber le cavalier le tenant) ?
13
Il est calme quand on est deux. ^^
Et seul au pré pour le moment (avec contact sur la jument d’à côté).

Il ne le fais qu’à 10/15/20m après la sortie..
ALors il faudrait travailler à pied au moment où tu passe la porte, en te faisant aider pour pas que les autres se carapatent...
Reculer, chassement de hanche, épaule. A la voix, au geste, il fait. Le soucis c’est à la sorti du pré quand mister est vexé. (Avance trop, un gros non. Et voilà qu’il part en cacahuète. Au sein du club: un gros non, retour au calme).

Cependant, ayant habitué au box H24 avant qu’il soit acheté, il est maintenant introduit petit à petit dans un pré. Le pré est éloigné du club.
Il fait demi-tour pour retourner au pré. Donc pas moyen de réagir avant.
Avant que je le prenne en DP mon loulou avait une autre DP qu'il avait pris l'habitude de traîner au grand trot pour aller brouter. A tel point que ni la mono ni le couple de gérants (qui se font toujours respecter par les chevaux, du club ou proprios) ne pouvaient le balader sans le filet...

Pour le coup, j'avoue avoir été dure mais j'ai pris licol éthologique et la longe qui va avec, lourde avec le flanflan en cuir et dès qu'il a commencé à tirer alors que je disais Non, je lui ai mis un gros coup de longe sur l'encolure. Comme il ne s'y attendait pas du tout il a fait un bon de 3 mètres de haut mais j'ai eu son attention et j'ai pu appliquer le désengagement des postérieurs après ou agiter la longe sous son nez qui il tirait un peu.

Je n'aime pas être dure comme ça avec lui mais vu sa force ça serait devenu dangereux à la longue (pas très respectueux, peur des hommes et parfois un chouia capricieux, j'avoue) mais ça m'a pris 3 minutes et depuis il ne bouge plus.
Bonjour ! La technique proposé par Hélène Lucas (du désengagement) est pour moi la meilleure. Je l'utilise pour dire à mon cheval d'arrêter de brouter mais ça marche également très bien pour les chevaux qui embarque !
Je me suis déjà faite traîner par un poney de 1 m 10 donc bon on va dire que c'est ni la taille ni la force qui compte ! (Ils auront toujours tous plus de force que nous)
:)
A mon avis il faut surtout régler le soucis de respect parce que ce détail montre que le cheval n’a clairement aucun respect et le jour ou le parc ouvrira sur un route et que le cheval entraînera sable cavalière sous un camion... ou que par peur d’un fantôme il l’a pietinera 🤔pas top top
Image Horsealot's top user
Dans ce cas, je pense qu'il faille revoir vraiment les bases du respect avec le travail à pied et le reculer comme le dit Emma peut être une très bonne idée. Parce que là, littéralement le cheval manque de respect envers son cavalier et ça peut finir par être dangereux.
Sinon je viens d'y penser, une cavalière aux écuries à ce genre de souci aussi et elle a pu mettre des ficelles à ballot de foin (plusieurs mis ensemble) et a parcellé le chemin. Elle retire un fil puis l'autre, etc. c'est bête mais comme son cheval respecte tout de même les fils il peut pas aller bien loin (mais il faut que le chemin te permette d'attacher les ficelles)
A tout hasard sort le du parc à reculons et fait du travail à pied juste derrière la porte pour le concentré après sinon si vraiment ça ne marche marche perso j’irrai Avec une cravache et au moindre signe d’accélération sur ton pas ben cravache sur l’entrée poitrail mais genre fort et tu t´impose avec un gros NON pour qu’il comprenne que c’est toi le chef. C’est ma technique et oui c’est peu etre brutal mais comme ça la fois où il y a un réel danger y a pas de soucis c’est toi qui dirige.
J’avais un poney qui ne pouvais pas rester tout seul et un jours il a tellement paniqué qu’il m’a plaquer contre un mur au point que je ne pouvais plus respirer... seule solution a été de m’en plater avec une cravache dans son champs d’action et de des qu’il se raprochais de moi le prévenir en le touchant puis en tapant, après 2/3 semaines un poney qui bougeais plus une oreille et pas du tout stresser. A adapter selon le cheval et le pourquoi du comment bien entendu...
Déjà fait, sauf que ça ne change rien du tout. Il est parti au galop et j’ai volé. Mais même pas possible de faire + de 10m en dehors du pré..
Image Horsealot's top user
Le cheval dont je te parle n'est aussi haut mais c'était un irish cob donc niveau force, t'inquiète il y a ce qu'il faut aussi là dessous...
Ce n'est peut être pas la bonne solution mais au lieu d'y aller au licol, prends son filet avec un mors, ça le dissuadera peut être un peu :/
Cheval avec du sang de trait*
A deux il ne fait rien. Il sait chasser les hanches, mais ne les réalise pas quand il a une idée en tête. Et faisant 1m80 pour un demi-trait plein de muscle, j’aurais beau tirer qu’il ne ferais même pas de flexion de l’encolure.. :/
Image Horsealot's top user
Bonjour Emmeline,
On a eu ce souci aux écuries, un cheval faisait pareil à sa propriétaire et aux autres cavaliers qui le prenaient en main quand il retournait en pâture.
Une fois on est allée à deux avec une cavalière, on a pris un stick et on a suivi un conseil qu'on avait entendu lors d'un stage éthologique. Le cheval qui embarque, tire, il faut désengager les postérieurs et pour ça, tu le fais tourner. Donc en gros ce qu'on faisait on marchait dès qu'on sentait qu'il tirait, tout de suite un tour sur lui même pour désengager, arrêt et on repart. Le stick nous a bien aidé pour qu'il ne passe pas devant nous et pour inciter le déplacement des postérieurs.
Par contre je t'avoue que le chemin des pâtures nous a paru très long haha.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X