Quelles sont les causes d’une tendinite, combien de temps au repos est nécessaire et quelles sont les conséquences pour la suite ?

je crois qu'on ne peut pas faire plus complet que la réponse d'Emeline :D

En "général", en fonction de la gravité, de l'âge du cheval et de sa capacité de récupération (comme l'a bien expliqué Emeline) on est souvent sur une dizaine de jour en boxe ferme pour laisser le temps à l'inflammation de diminuer puis on a l'autorisation de marcher le cheval une a plusieurs fois par jour sur de courtes durée..

Ensuite sortie au paddock dans un espace restreint autorisé.. Puis monté, on reprend progressivement avec quelques minutes de trot puis un peu de galop... Bref on évite de solliciter à nouveau les tendons trop fort dans la période de rééducation.

En terme de durée, ça peut aller de quelques semaines à 6 mois ou plus quand elles deviennent chroniques. Parfois, il faut alors revoir l'activité du cheval et passer sur des disciplines qui sollicitent moins et envisager des soins pour soulager ou prévenir les tendinites. (compléments alimentaires, ferrure adaptée, choix des terrains.. etc)

Comme l'a dit Emeline, certains chevaux s'en remettent très bien et ne gardent pas de séquelles ;)
Le tendon (et sa gaine) est un tissu mou qui "termine" un muscle; et le relie à une articulation. Il est donc en termes d'inflammation, sensible aux mouvements répétitifs et violents, qui peuvent être aussi reliés à des sols profonds (amplification du mouvement / demande une contraction plus violente du muscle). Les facteurs d'hydratation, de carences alimentaire, génétiques, ainsi que le parage/ferrage (et l'aplomb en général) entrent en jeu en ne permettant pas un usage optimal et le plus confortable de l'appareil locomoteur (sur utilisation de certains muscles/tendons/articulations, et utilisation moindre d'autres).
De mauvais échauffements, des efforts violents, des sols profonds, un pied "pas à plat" ou à l'aplomb laissé partir en zbeul, les causes sont souvent complexes et mêlent un peu de tout ça.
Une inflammation ou une lésion du tendon est une tendinite. Selon son importance et son âge (pas toujours simple à diagnostiquer !) l'atteinte peut être dite "chronique" et gardera une zone avec de la rigidité et du tissu cicatriciel qui n'est pas parfaitement fonctionnel.
Le temps au repos est directement lié à la tendinite, où elle se trouve, son état exact; il n'y a pas de règle. De nos jours on évite au maximum le box strict dès que possible, une bonne cicatrisation passe aussi par une mobilisation très légère et douce des tissus (pour éviter la rigidité) ET une alimentation adaptée (càd combler tous les besoins à minima avec un CMV ou ne pas passer en dessous du minimum /100kg de poids vif de votre aliment + fourrage)

Les conséquences pour la suite sont directement fonction de la cicatrisation du tendon si elle est bonne ou moins terrible, l'âge du cheval peut aussi rentrer en ligne de compte. Néanmoins si la cicatrisation est bonne vous pouvez récupérer les mêmes capacités sportives à condition d'éliminer tous les facteurs évitables (sols profonds, garder une ferrure orthopédique au besoin selon l'avis du vétérinaire, prendre un maréchal reconnu en orthopédie).
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X