Êtes-vous plutôt fers ou hyposandales pour un cheval de randonnée vivant au pré ?

Je pense que ça vaut le coup d'essayer de laisser le pied s'habituer et adapter le rythme de pousse à l'activité (donc sans trop augmenter la durée des sorties, ou sur sol meuble). Si dans 1-2 mois il n'y a pas d'amélioration, repose toi la question selon la pratique que tu veux faire avec elle
Merci pour vos conseils.

La jument est « sauvage » cad que ses 3premieres années elle n a pas connu l homme (donc pas de partage) et les pieds sont en relativement bon état.

Seulement elle est un peu courte et maintenant que le débourrage est bien entamé je la sort pas mal en extérieur (environ 10,15min/ j en augmentation) et sur les chemins empierrés elle est fort sensible (normal puisque le pied est assez court naturellement)
j ai goudronné 10j pour essayer de l aider à durcir tt ça mais je ne constate pas d amélioration flagrante.

Mon hongre de cso qui a toujours été ferré je n ai jamais hésité lui c est fers ou pas de pieds.
Mais elle qui n en a jamais éprouvé le besoin et qui vit depuis toujours dehors...j hésite
Salut !
Je rejoins Lbh

Tout va dépendre de ton cheval et des chemins que tu vas emprunter lors de tes randos. Pour un terrain principalement sur sable / terre/ foret.. Pas besoin de ferrer si le cheval à la corne solide et de bons pieds.

En revanche si tu es amenée à aller sur différents types de sols avec un cheval ayant des pieds un peu sensibles, les fers ou hipposandales peuvent être une solution.

Les fers demandent un peu plus d'entretien surtout au pré au printemps avec la boue.. Ton cheval peut potentiellement déferrer surtout en fin de ferrure, s'il joue avec les copains. Après certains chevaux ne supportent pas les hipposandales sur de longues distances à causes des frottements que certains modèles peuvent causer.

Idem, si tu monte une fois par semaine et que tu sors en rando moins de 2 fois par mois ou sur des courtes distances (1 à 2h de balade) je pense que ce n'est pas la peine de t'embêter avec des fers. Par contre si ton cheval travaille beaucoup plus régulièrement ou sort bcp en rando.. Tester les fers n'est peut être pas idiot pour préserver sa corne.

Je ne fais pas de rando mais pour ma jument qui vivait au pré et sortant en CCE avec un travail régulier (5fois/semaine), j'avais opté pour des fers à l'avant et des fers en caoutchouc à l'arrière (pour qu'elle soit protégé mais qu'elle ne blesse pas ses congénères en cas de bagarre)
Ça va dépendre de s'il a de bons pieds et de s'il est déjà pied nu ou non. S'il est déjà pieds nus et que tout va bien, je penche définitivement du côté des hipposandales.

S'il est ferré ... C'est vraiment à toi de voir si tu as envie de tenter de le mettre pieds nus sachant que ça peut être long et laborieux, et en sachant aussi que ça peut échouer et ne pas convenir à ton cheval.

À toi de voir donc, en fonction de ton cheval et de tes convictions. S'il n'est pas ferré et le vit je trouve ça vraiment con de choisir l'option ferrure, mais c'est mon opinion.

Et un cheval avec un entraînement régulier et progressif pourra tenir de très longues distances même en milieu abrasif sans finir sur l'os car la texture de la corne et la vitesse de pousse s'adaptent relativement bien à l'activité du cheval. J'ai déjà lu des témoignages de personnes ayant fait de très longues rando sans hipposandales et sur route sans soucis (après ce sont des cas particuliers, chaque cheval est à regarder avec un œil nouveau)
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X