Ask Zoetis : Y a-t-il un protocole vétérinaire particulier à suivre quand on a un cheval gris et quels sont les éléments à surveiller en fonction de l'âge ?

Bonjour Maxime,

Les chevaux gris présentent effectivement un risque accru à développer des mélanomes, tumeur bénigne de la peau ou des muqueuses (rem : il existe aussi des mélanomes oculaires car certaines parties de l’œil sont issues des mêmes tissus embryonnaires que la peau et les muqueuses). Il faut donc surveiller très attentivement l’apparition de ceux-ci car plus ils sont diagnostiqués tôt, plus il sera facile pour votre vétérinaire d’intervenir et d’éviter des complications qui malheureusement parfois ont une fin tragique.
Inspecter régulièrement l’ensemble de la peau et des muqueuses de votre cheval en particulier sous la queue, au niveau des organes génitaux et sur la tête. Le plus souvent, les mélanomes se présentent à l’origine comme une petite masse cutanée ou cutanéomuqueuse homogène et ferme, en évoluant, ils peuvent avoir des aspects plus variés.
N’hésitez pas à contactez votre vétérinaire en cas de doute.

L’équipe Zoetis
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X