Amandine Simon Saut d'obstacles | 19 Questions | 49 Réponses

Pour vous, à partir de quel âge/quel niveau peut-on avoir son cheval ?

Pour vous, à partir de quel âge/quel niveau peut-on avoir son cheval ?
5
Même en rando balade il faut un accompagnement sérieux pendant quelque mois histoire de ne pas se laisser dépasser par un cheval un peu vert ou en "retour de liberté" (si vous savez cet impression d'avoir un cheval sauvage alors qu'on avait acheté un gentil poney pépère un mois avant...).
Merci beaucoup a toute
Image Horsealot's top user
Salut !
je rejoins l'avis de Lbh !
J'ai eu mon premier poney à 11 ans. Evidemment ce sont mes parents qui ont pris la responsabilité de l'entretien et des soins.
Je montais tout le temps en cours ou au moins avec l'œil du coach pas loin. Sinon je partais en balade avec les plus "grands". J'ai commencé à partir seule en balade vers mes 14/15 ans, uniquement sur des parcours que je connaissais bien avec mon cheval qui était une crème.

J'avais l'équivalent du G3 et mon poney était un ancien poney de club (il l'est redevenu après moi). Donc apte à encaisser mes erreurs et surtout ultra gentil à s'occuper. Il avait 12 ans donc assez expérimenté. J'ai fais mes premiers concours officiels avec (c'était pas une mince affaire !lol )
A 13 ans 1/2, j'ai eu mon premier cheval, toujours encadrée et heureusement, j'avais un niveau G5 environ. Trop difficile pour moi, au bout de 8 moins, on l'a rendu contre un cheval de 4,5 ans mais beaucoup plus perméable aux erreurs du cavalier (très bonne patte quoi). A 16 ans, j'avais un G7 et j'ai eu ma jument de 4 ans qui est aujourd'hui en pré-retraite.

J'étais donc très jeune quand j'ai eu mon premier poney et connaissais uniquement les soins de base ainsi que les règles de sécurité : le pansage, douche, soin des pieds et des plaies.. garder ses distances, ne pas trotter ou galoper sur du sol dur, prévenir quand on change d'allure en balade.. bref.. la base. J'étais aussi très bien encadrée et toujours suivie. Mon poney était aussi monté par des cavaliers plus expérimentés.

L'important c'est de choisir un cheval adapté à son niveau : pas la peine de choisir un PS réformé de course de 4 ans ou une magnifique jument par l'arc de Triomphe si tu galère déjà a savoir si tu trotte sur le bon pied ou pas. ;)
ça ne sera peut être pas le meilleur ni le plus beau mais au moins ça sera un cheval qui te mettra en confiance. Et c'est le plus important.
être bien accompagné est aussi indispensable qu'importe son niveau (bon sauf si on fait de la rando ou balade).
Et si bien sur on est plus âgé et responsable, il faut être certain de disposer de l'envie, du temps et des moyens financiers nécessaire pour satisfaire les besoin de son cheval.

Voilà !
Pour moi c'est plus une question de maturité et d'autonomie financière.
Si la personne est mineure, c'est une décision qui doit venir en grande partie des parents car concrètement c'est eux qui vont assumer le cheval (entretien, payer les frais, s'en occuper au moment du départ en études...).

Je dirais que lorsqu'on a un travail stable et un minimum de niveau (G3 ou du genre) on peut envisager de prendre un cheval "maître d'école" en étant bien accompagné.
Il faut par contre choisir un cheval adapté à son niveau et continuer à prendre des cours régulièrement pendant un certain temps pour progresser (j'entends par là tenir à cheval, le gérer et ne pas le gêner dans la plupart des situations) et apprendre les bonnes pratiques (soins, sécurité...).
Bonjour ! Je pense que c'est surtout niveau maturité que l´on peut acheter un cheval :) en ayant un certain niveau si c'est pour le monter ! :D
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X