Myriam Packham Loisir | 3 Questions | 3 Réponses

Auriez-vous des conseils pour ne pas se mettre la pression ? Je le fais involontairement lors d'exercices individuels en reprise de dressage et cela m'amène à les rater la première fois.

Auriez-vous des conseils pour ne pas se mettre la pression ? Je le fais involontairement lors d'exercices individuels en reprise de dressage et cela m'amène à les rater la première fois.
3
Merci pour vos réponses :) je pense que je veux trop bien faire (peur du jugement/de se tromper/se faire malmener...) du coup je dois essayer de relâcher la pression et reproduire ces exercices en cours privé pour être plus à l'aise
Image Horsealot's top user
Salut Myriam !

J'avais tendance à faire pareil en danse... Vu que je n'étais pas à l'aise avec les mouvements, quand il fallait passer individuellement c'était la cata ! je tremblais de la tête au pied et je faisais n'importe quoi !

En équitation, ça m'est arrivé 1 fois car mon ancienne coach avec qui ne je suis pas partie en très bon terme était présente. Je me suis mise une pression de dingue.. du coup mon dressage est parti en cacahuète (alors que j'étais souvent gagnante avec plusieurs point d'avance sur la plupart de mes concours), CSO à une barre (la coach n'était pas présente) et je me tarte comme une débile entrée d'eau car ma jument me jette avant le contre-bas.... devant la coach ! Ma jument n'était pas hyper franche sur ce type de profils suite à une grosse chute un an avant mais j'au franchement manqué de jugeote et réactivité.. la chute aurait pu être évitée.

Comme l'a dit Jollia, quand on connaît la source du stress qui fait perdre ses moyens, on résous le soucis rapidement.
des exemples de causes : on a pas bien compris les aides/exercices, on est sur un cheval qu'on ne connaît pas ou sur lequel on est pas très à l'aise, on a peur de blesser ou braquer le cheval, on a peur de mal faire (et donc de se faire enguirlander par le moniteur), on a peur du jugement des autres (que tout le monde y arrive et pas nous)... etc.

Pour un autre concours où il y avait un de mes anciens coach qui était présent et qui avait dit que ma jument était une grosse m****, qu'il ne voulait pas s'en occuper et que la porte était grande ouverte (car il ne voulait pas donner de cours après 17h en semaine et n'était jamais là le week-end.. pratique quand on bosse ! lol) ... que je sortais de 2 éliminations consécutives en CCE puis CSO... J'étais légèrement angoissée ahaha... J'ai pris de la fleur de bach avant mon CSO ;) ça m'a permis de garder les idées claires alors que l'ancien coach était présent sur la détente de CSO.. résultat j'ai fais un SF et monté intelligemment ! ^^
Certaines personnes sont assez hermétiques à l'homéopathie mais pour le coup, le Rescue (fleur de bach) marche vraiment bien !
Alors moi je faisais exactement pareil avant, la détente se passait nickelle mais dès qu'il fallait faire des exercices particulier je me mettais a monter n'importe comment et je n'arrivais à rien faire de correct ... Ce qui m'a débloqué c'est de tout simplement changer d'écurie. Je m'en suis rendue compte après le changement, mais mon ancienne coach me mettait une pression énorme à cause de sa tendance à gueuler dès qu'on y arrivait pas correctement. Maintenant j'ai une coach beaucoup plus pédagogique qui me met en confiance et qui explique quand je n'arrive pas à faire quelque chose, ce qui fait que je n'ai plus aucune pression pendant les exercices. Peut être que ce n'est pas ton cas, mais pose toi la question de où vient ta pression: du cheval, du coach, des spectateurs ... Si tu connais la source cela sera beaucoup plus simple de régler ce souci.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X