Certains syndromes équins se propagent en France et les événements ou concours sont souvent maintenus, qu'en pensez-vous ?

Une réglementation sanitaire est imposée à tout organisateur de rassemblement d'équidés pour limiter ou empêcher la transmission de maladies. Le non-respect de cette dernière peut entrainer des poursuites. Le vétérinaire sanitaire, choisi pour chaque rassemblement, a une mission de police sanitaire et peut mettre en place des procédures si des chevaux contractant une maladie contagieuse sont dépistés. Les détenteurs d'équidés sont aussi soumis a une réglementation devant permettre de pouvoir retrouver tous les chevaux ayant été en contact avec les cas contaminés (d'où l'importance de la traçabilité sanitaire).

Réglementation sur les organisations de rassemblements:
http://www.ifce.fr/ifce/sire-demarches/sanitaire-detention/organiser-un-rassemblement-dequides/

Les alertes pour les maladies réglementées:
https://www.vigirespe.net/

Vétérinaire sanitaire:
http://www.ifce.fr/ifce/sire-demarches/sanitaire-detention/veterinaire-sanitaire/

Si chacun assume ses responsabilités et respecte les procédures en vigueur, la filière équine française devrait être protégée de toute épidémie généralisée sur les équidés. Le déplacement des équidés sur le territoire serait limité ou arrêté par les autorités si un risque important était encouru.
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X