Suite à l'attitude pénible d’une ponette, on m’a conseillé l’implant de bille en verre dans l’utérus afin de stopper les chaleurs et les troubles comportementaux. Est-ce efficace?

Mon coach m'en avait parlé mais mon vétérinaire n'avait pas assez de retours par rapport à cette technique donc vos témoignages m'intéressent.

En temps normal, ma jument est une VRAIE PISSEUSE (avec les autres chevaux et montée car c'est un amour à pieds et pour les soins). J'ai monté beaucoup de juments dans ma vie mais elle a vraiment beaucoup de caractère et teste dès que possible.
Pas commode à travailler :-/

Lorsqu'elle est en chaleurs, elle est juste "in-montable". Elle fouette de la queue, rue, change de pied à chaque foulée de galop, se coince les lombaires et devient même limite dangereuse à travailler.
Au box, elle s'appuie contre le mur pour se soulager.
Elle m'a même fait des coliques ovariennes.

J'ai évidemment fait venir le véto pour une échographie. Il n'a rien vu d'anormal. Mon ostéopathe est passé également et m'a prescrit un traitement homéopathique qui n'a rien changé du tout !
Sous les conseils d'un groom, j'ai testé l'Ovary Stab qui a changé ma vie et celle de ma jument.
J'ai vraiment vu un changement. Bon, elle reste compliquée et plus délicate lorsqu'elle a ses chaleurs mais elle souffre nettement moins.

Mon autre jument était traitée au Regumate ... que je trouve couteux et radical. Je me souviens avoir manipulé ce produit avec des gants; c'est pour dire.
Je pense que vous avez fait un bon choix :)
Bon courage à vous !
On a opté pour un traitement homéopathique donc à base de plantes. On s’est renseigné sur la technique de la bille et les résultats ne sont pas concluants et des comportements pires peuvent être engendrés. Donc on laisse tomber cette pratique qui ne nous inspirait pas tellement de toute façon...
Bonjour :)
Comme l'on déjà dit les autres, je trouve que c'est peut-être sévère comme soin. Je me pose surtout la question : si la bille de verre donne une impression de gestation à la jument, est-ce que ça ne peut pas jouer sur son moral étant donné qu'aucun poulain ne verra jamais le jour ? Sincèrement, je n'ai vraiment aucune idée de si c'est le cas ou non et ce n'est peut-être pas important par rapport au problème qui doit la faire souffrir mais je m'interroge.

Sinon, tu as essayé de te renseigner directement à un vétérinaire qui pourrait avoir des avis plus scientifiques et détaillés sur la question ? Parce que traiter avec des hormones, ça ne doit pas être bon du tout donc en même temps, la bille de verre serait un moyen "non chimique" directement (si j'ai bien compris) d'obtenir un résultat ?

En tout cas, avant tout, je pense qu'il faut vérifier son état de santé comme l'a dit Frédérique Pollart pour ne pas traiter et effacer des symptômes qui pourraient traduire un problème de santé bien plus grave.

Je te souhaite de trouver comment améliorer la situation ;)
j'avais lu un article dans Cheval Santé sur cette pratique. Lorsque ça fonctionne les résultats étaient bons, mais il y avait plus de situations où cela ne servait à rien ou pire, où il y avait des complications
ils avaient conclu que c'était trop incertain pour tenter le coup.
mes maigres connaissances sur ce sujet s'arrêtent à cet article (ayant un hongre, j'avoue ne pas avoir ressenti le besoin de plus me pencher sur le problème :P)
Bonjour Jeanne,

ta question m'a fait penser à la situation d'une connaissance dont la jument était devenue imbuvable l'année dernière, et elle aussi songeait à prendre une mesure assez drastique.

Au final, une échograhie plus tard, la jument présentait un kyste ovarien. Elle à été traitée, et en complément la jument à du vital herbs Nice Mare, la situation s'est nettement améliorée après 2/3 mois et cette année, la jument à son complément mais ne montre plus aucuns soucis.

Je pense qu'avant de penser à de telles mesures et si il n'y a rien au niveau échographique, ce serait peut être une bonne chose de passer par un traitement phyto comme le vital herbs ou autres marques et voir si il y a des améliorations.
Bonjour Oksa, non jamais entendu parlé mais pourquoi pas aussi se renseigner ? As-tu des noms précis à me donner pour que j’aille voir de moi-même ?
Certes les juments sons souvent pisseuses de manière générale mais après toutes celles que j’ai déjà côtoyé celle-ci l’est particulièrement et c’est très problématique que ce soit au niveau des manipulations, soins, travail et même sur les terrains de concours... je recherche en fait quelque chose qui viserait à limiter ces problèmes de comportements tout en étant sain et efficace si possible
Oui elle l’a bien manipulé et la ponette va sur ses 6 ans, après je ne sais pas si elle évoluera beaucoup plus physiquement
Elle l'a manipulé ?
Si c'est une jeune peut être qu'il faut la faire revoir parce qu'elle a grandit et qu'elle a j'imagine changé physiquement
Salut Jeanne, et as tu essayé’ les herbes naturels ? Bcp on des vertus reconnu pour apaiser nos juju

Je rejoins très fortement Gabi, je n’ai connu qu’une seule jument qui acceptait qu’on la trippote de partout. Et faut bien les comprendre ces juju qui ne se laisse pas faire, tu réagirais pareil je pense ;) même mon hongre ne supporte pas que je touche son bas de ventre, et ce n’est ps une raison d’education, il est sage comme une image.
Quand on prend une jument il faut être conscient du potentiel sale caractère. C’est bien connu que les juments sont souvent des « pisseuses » qui ne supportent pas grand choses.
Mais bref tout ça pour dire, avant de faire subir ceci à une jument il faut tout essayer et surtt le plus naturel possible et se remettre un peu en question de son côté.
Alors elle a déjà vu une ostheo et s’est révèlée très réceptive et elle nous a dit qu’elle sentait la jument très tendue, très en tension à certains points style le dos...
Faites venir un ostéo si vous le pouvez, il peut faire beaucoup de choses. Surtout si elle n'était pas comme ça avant. Et en général c'est plus efficace que seulement vétérinaire qui va se contenter d'un traitement médicamenteux (ça peut venir en complément)
Si je me renseigne sur ce sujet c’est parce que nous avons déjà essayer beaucoup de choses et ce serait en dernier recours, je ne fais que me renseigner je n’ai jamais dit que je mettrais cette pratique en œuvre. Je n’ai également jamais dit que c’etait une machine car de nouveau je me renseigne sur la question pour savoir si ce n’est pas nocif. Et ce n’est pas pour « mon » bien être mais pour celui de la jument puisque ses comportements peuvent très bien témoigner d’un mal-être causé par les hormones car très sensible à plusieurs niveau. Enfin bref la meilleure chose à faire est sans doute d’avoir l’avis d’un veto.
Pour ce qui est d'un peut être problème d'hormones il existe d'autres alternatives très efficaces comme la gemmothérapie par exemple. Encore une fois, ayant connu une jument avec des chaleurs douloureuses c'était en complément d'un suivi régulier avec un ostéo.

PS : Je n'ai connu aucune jument qui aimait qu'on lui touche le bas ventre et les parties génitales...
Et si la ponette fouaille c'est que quelque chose dans ce qui est demandé ne lui plaît pas ! A vous de trouver quoi 😉
Bonjour, je ne connais absolument pas cette méthode donc je ne sais pas si c'est efficace. En revanche,c'est certainement beaucoup trop radicale. Une ponette est une ponette, avec un caractère bien défini et je ne comprends pas pourquoi aller à l'encontre de cela. Parfois il faut laisser faire la nature.
De plus, si ses chaleurs ne sont pas douloureuses (un ostéopathe peut facilement vous le dire) je trouve cela totalement inutile et ça n'agira pas pour le bien être de la ponette mais pour le bien être du cavalier.

"Quelque chose ne va pas ? On le remplace."

Un cheval est un animal, pas une voiture. Si quelque chose est défectueux on ne le remplace pas. On fait avec et on cherche des solutions plausibles. Pas du cache misère.

Je vais prendre un autre exemple qui me paraît assez concret. Admettons que vous ayez un cheval qui a mal au dos parce qu'il n'est pas assez musclé, pas travailler dans le bon sens.
Plutôt que de remettre le travail du cavalier en question vous n'allez quand même pas décider de lui faire des infiltrations ? Rassurez moi !
Je ne pense pas que ce soit un problème d’éducation puisque elle n’etait pas comme ça avant et nous connaissons bien les naisseurs. Elle fouette tout le temps de la queue lorqu’on la travaille et n’aime pas qu’on la touche au bas du ventre et au niveau des parties génitales. Je pense plutôt à un problème d’hormones d’où l’utilisation de la bille qui donne l’impression à la jument d’être pleine et limite les comportements qui nuisent à un travail correct.
Un grand dresseur de haute école m'a appris que l'attitude ne vient pas du cheval mais de l'homme si cette ponette est penible c'est qu'elle a été mal éduqué ( bien sûr je ne remet pas en cause quoi que ce soit ) il faut reprendre du debut et utiliser le travail à pied pour discipliné cette ponette c'est peut être plus inconvénient et moin rapide que des médicaments ou autres mais il ne faut pas contraindre un animal qui ne comprend pas il faut donc le lui apprendre
Ps: bonjour j'ai oublié de le mettre au debut !
J'espère que votre ponette âmeliora son comportement
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X