Avez-vous des astuces pour se détendre à cheval face à un cheval chaud ?

Bonjour,
Perso j'essaie de ne pas me crisper, je lui parle et j'ignore ses bêtises, je reste concentrée sur mon tracé. Je rends un peu de rênes et je ne tente pas de le freiner avec autre chose que l'assiette.

Après, pour les chevaux qui chauffent pour rejoindre les copains on a tendance à ses crisper et c'est pile ça qui les fait chauffer. Il ne faut pas anticiper le fait qu'il va peut-être partir au grand galop d'un coup. Il a plus de chances de le faire si tu y penses que si tu n'y penses pas.
Et pour ma part, je me focalise sur le travail de mon cheval, en respirant bien. J'évite de rentrer en conflit avec le cheval au maximum.
Salut, dans ce genre de cas, j'essaie de concentrer mon cheval sur un exercice, déjà pour qu'il ne se rende pas compte que son copain mart et puis sinon pour le reconcentrer. Je fais donc un exercice que le cheval maitrise bien pour éviter de rentrer en conflit avec lui, ça peut être une incurvation sur quelque foulées, puis directement après contre incurvations, ou des épaules en dedans. Mais j'essaie toujours d'avoir un bon rythme pour éviter que le cheval s'ennuie et se déconcentre 😊
Bonsoir Glendale,

il y a pas mal de manières d'y arriver, personnellement c'est un automatisme donc difficile à dire comment je fais, quand j'ai une appréhension dès que je m'en rend compte, je passe en pilote automatique et ça remarche tout seul, mais j'ai l'habitude des chevaux de caractères, pas trop sûrs d'eux et qui stressent ou qui chauffent de nerf.

Si tu commence à te crisper et contracter sur les mains, il va seulement chauffer c'est un fait en plus de transmettre ton mal aise.

Dans le cas de ton cheval je pense que c'est son instinct de troupeau qui parle, donc rien de mal, il veut juste retrouver les copains et n'aiment pas être tout seul. Donc là dis toi qu'il ne fais pas ça pour chauffer et s'énerver à proprement parlé, mais parce qu'il est juste stressé et un peu paniqué de voir les autres loin devant ou de ne plus les voir...Petit à petit il prendra l'habitude et se calmera.

Dans la mesure du possible, essai de penser à relâcher au moins un peu les mains, tes épaules et moins tenir, et avance! Un cheval qui chauffe va chauffer encore plus si tu veux le contenir ou l'arrêter, il vaut mieux le laisser avancer même si il trotte, valable pour les chevaux qui chauffent de stress ou juste prêt à exploser, et surtout de ton coté: Respire!

Avec les cavaliers que je coach qui ont tendance à stresser et beaucoup appréhender, je leur parle beaucoup, je leur pose des questions qui n'ont rien à voir, j'essai de détendre l'atmosphère. Si tu peux trouver quelqu'un qui peut t'aider en faisant de même, ça pourra aussi t'aider.

Avec certains chevaux et même le mien j'ai encore tendance à chantonner ou à leur raconter ma journée, ça détend et ça t'oblige à penser à autre chose et te vider la tête, ça marche encore mieux avec les jeunes tendus ou pour les chevaux qui chauffe de stress, le principal avec ce genre de chevaux c'est d'apaiser leur stress, et le fait de parler calmement les aides.

Il faut trouver quelque chose qui te permette de dédramatiser et de ne pas avoir l'inconscient qui te dicte: "Attention tu vas peut être tomber!", c'est normal c'est l'instinct qui veut ça.
(Généralement il chauffe et fait des bêtises quand il voit des copains ou qu’ils disparaissent de son champ de vision)
(Un des chevaux que je monte depuis peu est chaud et à tendance à faire pas mal de conneries et je ne sais pas réagir dans ces cas, je pense que je doit me contracter et prendre peur, mais je voulais avoir des conseils pour pouvoir faire redescendre la pression (la mienne et cette du cheval) et de continuer dans le calme)
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X