Image Horsealot's top user
Justine Eloi Horse Ball | 106 Questions | 412 Réponses

Des agressions arrivent parfois dans les pâtures placées loin des lieux d'habitation, que faire pour assurer la sécurité des chevaux ?

Des agressions arrivent parfois dans les pâtures placées loin des lieux d'habitation, que faire pour assurer la sécurité des chevaux ?
8
On n'y pense pas forcément, mais il est parfois malin, dans la catégorie "pancarte" de mettre un message dissuasif du type :

"Attention, cheval agressif/sauvage/dangereux, ne pas nourrir, ne pas caresser, ne pas entrer dans le pré. En cas d'accident, je, propriétaire, décline toute responsabilité. En cas d'intrusion, je, propriétaire, n'hésiterais pas à engager des poursuites judiciaires."

Le fait que le cheval soit mentionné "dangereux" calme souvent les visiteurs lambda qui veulent donner à manger ou caresser les chevaux.

Bien sûr, ça ne dissuadera probablement pas un individu vraiment mal intentionné, mais ça peut faire son petit effet.
Bonjour, malgré que mon terrain soit accolé à mon habitation, après plusieurs "visites" j'ai dû placer de vraies caméras de vidéo surveillance raccordées à une application sur mon téléphone.
Comme l’a dit Margaux tu peux faire deux clotures une en bois et mettre quelques mètres plus loin une autre barriere pour ne pas que les gens puissent toucher les chevaux ou leur donner à manger. Après tu peux mettre une alarme, pourquoi pas, faisant un gros bruit pour effrayer si quelqu’un rentre dans le pré.
Tu peux mettre des premières barrieres normale pour tes chevaux et mettre des barrières électriques un peu plus loin et mettre des caméras... mais le problème c’est que les gens pensent que donner une carotte à un cheval ça fait pas de mal... tu peux mettre des panneaux du genre : ne pas nourrir et tout mais bon... après tu peux mettre ta voiture ou autre chose pas loin du pré comme si tu étais pas loin quoi... mais bon après la plus part du temps les chevaux viennent pas voir les gens ils préfèrent brouter trankilou plutôt que faire quelques mètres 😅
Image Horsealot's top user
Bonjour Justine,

comme moyen de dissuasion, certains utilisent des oies (Rare mais déjà vu pour un gardiennage de maison)... Je ne pense pas que ce soit la solution miracle mais dans de petits prés, pourquoi pas?

Ensuite comme l'a dit Oksa, les panneaux ou fausses caméras peuvent en dissuader plus d'uns quand même.
Image Horsealot's top user
Comme dit plus bas, il n'existe malheureusement pas de solution miracle.
Je pense également que les caméras de surveillance peuvent en refroidir certains.
L'idéal est également de faire plusieurs visites par jour et d'y aller à des heures différentes à chaque fois.
Pour ce qui est des gens qui donnent à manger aux chevaux ou rentrent dans la prairie, vous pouvez toujours mettre des panneaux mais j'ai déjà remarqué que les gens s'en moquaient.
Les panneaux "humoristiques" fonctionnent parfois un peu mieux.

Peut être aussi mettre une deuxième cloture à quelques mètres de la première.
Salut Justine, c’est la peur de tous.. mais malheureusement il n’existe pas de solutions radicales faces à ses nombreuses personnes malattentionnés..
perso je placerait des fausses caméras un peu partt dans le pré, avec des panneaux le long de la clôture « site surveiller par vidéosurveillance » + propriété privée. Ça doit en refroidir une partie....
Image Horsealot's top user
Bonjour Justine !
Éventuellement placer des caméras, mais ça ne changera pas grand chose à la stupidité de ces actes !

Il y a plusieurs années, mes chevaux étaient placés dans un pré à un ou deux kilomètres de chez moi, et parfois en arrivant je voyais des objets que les gens oubliaient dans le pré, c'était pas méchant, c'était pour brosser ou donner des carottes à mes chevaux mais ça ne se fait pas (déjà on donne pas à manger à des animaux qu'on ne connait pas vraiment) et ça m'énervait particulièrement car du coup ça foutait un bordel entre mes chevaux (jalousie, coups de sabots, énervement, etc...) et j'avais peur qu'un accident arrive un jour à force.
Du coup j'ai cherché de qui il s'agissait, ça s'est avéré être une amie, mais ça aurait pu être n'importe qui d'autre !
C'est d'ailleurs ce qui est arrivé, puisqu'un jour on a retrouvé mon jeune cheval avec une très grosse blessure à l'antérieur, conclusion du vétérinaire : blessure à l'arme blanche.
Je me suis quand même doutée que c'était pas mon cheval qui s'était amusé avec un couteau dans la nuit.

Dans mes souvenirs ma mère avait porté plainte mais bon, quand c'est arrivé, on peut pas revenir en arrière et du coup après j'ai toujours eu peur que ça recommence. On a cherché sans pour autant trouver de solution vraiment radicale pour protéger mes chevaux, à part de venir plusieurs fois par jour.

Mais tu peux toujours essayer de trouver une sorte "d'alarme" en cas d'intrusion louche.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X