Quels exercices conseillez-vous pour mettre son cheval sur les hanches ?Ma jument a tendance à être sur les épaules surtout à l'obstacle.

Travaille le reculer pour qu’il s’assoit ( étant cavalière de western et travaillant donc bcp sur ça, sa marche haha )
Bonjour Mathilde,

Alors, pour un cheval qui à tendance à être sur les épaules, il n'y a pas de "miracles" : Il faut passer par d'autres étapes avant d'en arriver sur les hanches.

La décontraction et l'impulsion: Qui amèneront à l'auto porté - Et seulement une fois en auto-porté tu pourras te fixer sur le basculement des hanches de manière durable.

Personnellement je rappel toujours que demander certains exercices comme du deux pistes ou trois pistes avec un cheval qui n'est pas décontracté et un minimum en auto-porté n'amène pas grand chose de bons d'autant que c'est difficile pour le cavalier comme pour le cheval.

La frisonne que je travail avait ce soucis d'être sur les épaules en se tractant, pas de décontraction ou presque pas, pas d'impulsion mais de la précipitation. En quelques semaines, elle est en auto porté, sous impulsion et du coup le travail des hanches et du report du poids sur l'arrière se fait déjà beaucoup plus facilement et la jument se sert maintenant de son dos pour freiner et de ses postérieures et dos pour prendre le trot et le galop.

Comme exercices qui travaillent de manière globale (Qu'on travail pour amener un cheval à un équilibre de base, décontraction,...Comme pour un cheval déjà à l'aise), tu as tout un tas de choses:

● Les transitions montantes et descendantes qui vont te permettre de jouer avec ton cheval comme un accordéon, ce qui fait du bien à l'ensemble du corps mais qui donnera aussi plus d'équilibre, étirera la ligne du dessus,...ect...

Le rassemblé même léger va apprendre l'auto porté à ton cheval et même un léger allongement de l'allure va forcer ton cheval à utiliser ses jarrets, son arrière main,... Tu n'es pas obligée de faire de grosses transitions puisque c'est assez physique, il vaut mieux demander peu et léger que beaucoup et pas dans une bonne attitude.

Dans tes transitions montantes, si ton cheval cherche à se connecter au mors (Soit du contact mais pas lourd), tu peux le laisser s'étirer en ne perdant pas le contact de tes rênes, si il est dans le vide il y a de grandes chances qu'il reviendra chercher tes mains pour en faire une béquille et tomber sur les épaules.

● Si ton cheval "compte" sur les mains, essayer de rester souple dans les bras, les mains,...Puisque plus on leur donne matière à se poser sur les épaules, plus ils vont avoir l'occasion de tomber sur l'épaule.

● Les cercles et changements de cercles vont non seulement gymnastiquer ton cheval mais aussi le mettre dans le travail et la décontraction. Ca va aussi permettre d'amener de l'auto porté et un engagement du postérieure sous la masse pour l'équilibre. En faisant toujours attention de ne pas relâcher la rêne extérieure sans la bloquer.

● Travailler avec une approche du pas d'école en faisant bien les coins, ça a l'air de rien comme ça, mais le travail des coins amène au travail des hanches et le pas "d'école" empêche les chevaux de courir et les mets déjà dans une meilleure attitude de travail.

● Chasser les hanches vers l'extérieure sur un grand cercle et du travail en épaule en avant, ce sont de bons exercices je trouve pour l'approche et la préparation du travail en épaule en dedans ou contre épaule, et ensuite les cessions,...

● Le reculé qui va mettre ton cheval sur les hanches, tu peux demander de temps en temps un reculé tant qu'il se fait dans le calme.

● Le travail avec des barres au sol est aussi très bons, espaces plus ou moins réduits pour travailler soit l'amplitude soit le rassemblé/rebond qui va travailler sur l'auto porté et inciter ton cheval à utiliser son arrière main et son dos, et non plus à se tracter en pesant et du coup en comptant sur toi pour le tenir.

● Pour le travail à l'obstacle, je conseil de travailler pour l'inciter à revenir et se reculer aux abords, tu peux faire des exercices avec des séries de barres au sol, par exemple: 2/3 barres au sol pour aborder au trot - Barre d'appel - Croix ou petit vertical...Idem au galop.

Travailler sur des sauts de puces, sauter quelques isolés avec une barre d'appel avec abord au galop,... Pas besoin de mettre gros surtout au début.
Il faudrait que tu arrives à la faire travailler avec une bonne session de la nuque. Bonne = qu’elle vienne tendre son dos et pousser sur ses postérieurs, pour obtenir ça il faut que ta main soit fixé, ton dos tendu et que tu ais des jambes en béton armée quand tu auras cette attitude elle viendra céder devant
Profitez de Horsealot en vous connectant avec nos 200,000 membres !
Inscription
X