Caroline Raynal Loisir | 3 Questions | 155 Réponses

Combien de temps après le décès de votre cheval avez-vous acheté ou pensé à acheter un autre cheval?

Combien de temps après le décès de votre cheval avez-vous acheté ou pensé à acheter un autre cheval?
8
Merci Elodie
Effectivement un Loulou m a fait craquer aujourdhui
Bonjour, courage dans ce moment de deuil.
Après le décès de première ma jument, je voulais d'abord monter des chevaux de propriétaires. J'ai tenu une année...
Puis j'ai tout stopper pendant 3ans... Mais avec les copines impossible, elle m'avaient trouvé un cheval à monter...
Bref au bout de 6 ans, je me suis reprise une jument.

Je pense que tu dois prendre ton temps et laisser ton cœur parler. Si ça se trouve un petit loulou te fera craquer demain
Courage à vous, c'est toujours délicat, mais il ne faut pas culpabiliser de rechercher un nouveau cheval en tout cas. Chacun va à son rythme. Bonne recherche et bonne continuation pour la suite
Merci de vos avis.
Ma jument est décédé il y a 3 semaines d un accident asser brutal. J ai tout fait tout mon possible pour elle. Le vétérinaire à été choquer d apprendre sa mort le lendemain de son passage.

Je me pose la question d en reprendre un tout de suite, par ce que je ne trouve pas de solution pour mon ane. Son copain de pré part dans 3 semaine. Je ne supporterait pas de le voir partir en pension à 20km de chez moi, Et au vu de son jeune âge (1ans) pas possible de le mettre avec une vieille jument à coter de chez moi.

Je ne recherche absolument pas de cheval qui ressemble à ma Dreve, que ce soit par la race ou la couleur. Ce n es pas possible pour moi .

Merci de vos avis, ils m aident, me disent que je ne fait pas forcément une erreur.
Je prendrais le temps de chercher un cheval qui me convienne, et qui conviendrait aussi à Hélios.

Dans mon cas, lorsque je perd un animal, je cherche rapidement à en reprendre un autre car ça m'aide dans mon travail de deuil.
Le fait de me réjouir des bétises d'un jeune ou de travailler à la réhabilitation d'un abimé de la vie me permet de passer à autre chose et de me consacrer aux vivants.

Lorsque c'est possible je reprends un jeune lorsque le vieux commence à décliner, ça permet de redonner du peps à l'ancien et de ne pas être seule lors de son départ.

Après c'est mon fonctionnement, et pour parler chevaux rien ne remplace ma ponette morte il y a trois ans et j'ai des angoisses folles en voyant mes chevaux de toujours vieillir. Mais j'ai mon jeune et la pouliche de mon grand-père. Ils seront là au moment voulu et nous auront déjà une relation forte.
Désolé parti tout seul, Nénette SF baie 164cm, nous avons passé 17 ans ensemble. J’ai gardé Speedy 4 ans environ,je n’étais Pas bien dessus, pas le temps, j’ai donné Speedy à la cavalière qui le montait plusieurs fois par semaine, de toute façon avec les enfants et le boulot c’etai Difficile de s’organiser. Speedy est très bien là où il est. J’ai acheté Tarah il y a 2 ans coup de foudre, elle était au club ou j’ai repris les cours( dépôt vente) les enfants plus grand un travail différent, je peux aller la voir entre 4 et 6 fois semaine. Nous avons pris le temps de nos découvrir et je ne regrettes absolument pas. Elle est très différente de Nénette. Tarah est pisseuse plus délicate une fille quoi. Nénette me manque, elle est partie 1 semaine avant ses 19 ans, mon fils avait juste 5 mois. Je suis resté avec elle jusqu’à la fin. Il faut du temps pour se remettre, j’ai eu la chance del’accompagné, c dur mais je m’en voudrais de ne pas lui avoir dit au revoir.
Je ne sais pas si on peut parler de temps, quand ton prochain compagnon te choisira, il te le ferras comprendre.
Bonjour, j’ai acheté Speedy 3 ans après la mort de Nénette. Speedy Welsh gris entier de taille grand C, trouillard. Nenette
Bonjour,
Ce n'est pas tant le temps passé qui est important, c'est votre état d'esprit. Selon les circonstances de la disparition de votre cheval cela change aussi les choses (longue maladie/accident/maladie subite/avez-vous tout pu mettre en oeuvre pour le soigner ou en concevez-vous des regrets, etc). Si vous cherchez à retrouver un cheval qui vous rappelle celui qui est disparu, dans mon expérience, ce n'est pas sain. Si vous n'avez pas avancé dans votre processus de deuil vous risquez de reprocher à votre nouveau compagnon sans cesse de n'être pas l'ancien, de ne pas faire aussi bien, de ne pas ceci ou cela... Alors que tout ce qu'il mérite c'est d'être aimé en tant qu'individu, et non comme réminiscence d'un autre, ou lien direct à la perte du premier (dans le sens où vous l'achetez parce que votre cheval est décédé, et non parce que vous recherchez un compagnon en soi. Ressentir la perte et surtout l'absence est très importante dans le processus de deuil, mais là encore, la durée nécessaire universelle n'existe pas).

Chacun doit faire selon ce qu'il ressent, il n'y a pas de temps minimum ou moyen d'attente, ou quoique ce soit qui doive être justifié auprès des quidams prêts à avoir un avis sur la question alors qu'il n'y sont pas. La seule chose à questionner, ce sont vos motivations/si vous ne risquez pas de vous sentir encore plus mal si vous êtes déçus par un autre cheval en plus de la blessure de la perte.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X