Image Horsealot's top user
Justine Eloi Horse Ball | 116 Questions | 420 Réponses

Dans Cosmopolitan on peut lire que l'équitation n'est pas un sport qui exige de surveiller son poids, qu'en pensez-vous ?

Dans Cosmopolitan on peut lire que l'équitation n'est pas un sport qui exige de surveiller son poids, qu'en pensez-vous ?
10
Image Horsealot's top user
c'est un peu angoissant qu'un champion olympique ne se pose pas la question du poids du cavalier par rapport à celui du cheval...
Image Horsealot's top user
Non ce n'est pas ça c'est dans le numéro de juin de Cosmopolitan p104.

Le paragraphe mot pour mot est :
Titre : Ses secrets

Sous-titre : Pizzas et sandwichs

Paragraphe : C'est parce que je peux me le permettre, même si l'équitation n'est pas un sport qui exige de surveiller son poids.

:-)
Image Horsealot's top user
J'ai tapé l'article sur internet, si c'est bien celui là (http://www.lafashionerie.com/linterview-beaute-de-penelope-leprevost/)
par contre, à aucun moment elle dit qu'un cavalier ne doit pas surveiller son poids... à la question côté nutrition, elle dit juste qu'elle est pas un exemple car elle mange mal (sandwich, fast food, ça peut se comprendre vu son rythme de vie) mais jamais elle dit qu'elle ne doit pas faire attention à son poids pour monter à cheval.
Image Horsealot's top user
Après relecture, c'est dans une quote de Pénélope Leprevost 😧
Dans l'article "A ses trousses - Pénélope Leprévost - Esthederm".
Je pense que ceux qui ont écrit l'article ne sont jamais montés à cheval ^^

Comme les filles l'ont souligné, c'est un sport qui exige d'être tonique et même si on a une monte légère, quand on fait 110kg, bah on fait 110kg donc on a intérêt à avoir une monture adaptée !

Cette question de poids c'est d'ailleurs un problème qu'on rencontre pas mal à mon club : on a un cours de cavalières adultes plus ou moins confirmées, toutes assez costaudes (certaines parce qu'elles sont grandes et baraquées naturellement et d'autres qui doivent suivre Cosmopolitan et ne pas surveiller leur poids...) et on galère à avoir assez de chevaux porteurs pour elles.
Idem pour les balades, on n'accepte pas les cavaliers au dessus de 85kg (que ce soit du surpoids ou non) parce que 85kg quand on ne sait pas monter c'est un cavalier avachi dans le troussequin et un cheval qui risque de ramasser à force. En plus, les gens en surpoids se blessent plus facilement en chutant qu'un cavalier avec un imc correct.

Un autre soucis quand on devient fort(e) c'est qu'il faut une selle plus grande et donc on ne peut pas avoir un cheval à dos trop court, hors on voit souvent des cavaliers en surpoids sur des chevaux larges mais courts ! Donc la selle devient trop grande pour le dos du cheval.

Alors Cosmopolitan peut dire ce qu'il veut mais un cheval n'étant pas fait pour porter un cavalier à la base il vaut mieux ne pas dépasser les 15% de son poids qu'il peut porter et le préserver !

Et si tu as une photo de l'article, je serais curieuse de savoir pour quelles raisons nous pourrions tous et toutes cesser de faire attention à notre poids puisque nous faisons de l'équitation :)
Pour compléter ma réponse car j'y ai réfléchi pendant la journée, je pense que le poids critique pour un cavalier montant un cheval de type sport et porteur tourne autour des 80-90kg.

Donc il ne s'agit pas d'être un squelette, mais d'être assez léger et tonique pour ne pas déranger le cheval. Donc comme le dit Aude c'est plus une question d'imc cohérent
Image Horsealot's top user
Encore d'accord avec les filles, je pense que Cosmopolitan sont bien peu renseignés sur notre sport.
Chacun a sa morphologie, il est donc possible en effet que certaine personne à cheval soit ronde mais possède un corps tout à fait tonique et des aides légères ! Mais il y a un grande différence entre une morphologie ronde et surpoids où il est évident que le cavalier est moins à l'aise dans ses mouvements, et trouve certainement des difficultés à avoir une monte et position légère.
De plus, à partir d'un certain niveau lorsque l'on te demande des choses de plus en plus techniques, que tu dois bien te tenir droit, serrer les abdos, descendre les jambres etc ... tu dois forcément avoir du "physique" et de la tonicité, sinon tu ne peux pas progresser.
Il y a surpoids et surpoids, mais je pense qu'il est primordiale de conserver l'équilibre des forces entre le cavalier et le cheval, sachant que l'on est sur son dos.
En résumé ... avoir une bonne hygiène de vie en général, ça aide, et je pense que c'est même indispensable à au niveau (je ne parle pas de régime ou taille filiforme en disant ça, juste être au poids idéal par rapport à notre morphologie).
Image Horsealot's top user
Complètement d’accord avec vous les filles !
Il suffit simplement de voir les jockeys pour bien comprendre que le poids du cavalier a son importance et que les cavaliers peuvent/doivent faire attention ! L’animal en dessous de nous doit supporter notre poids. Je suis loin de faire 30kg mais j’essaye justement de faire un cours en salle spéciale abdo/gainage pour être le plus stable et légère possible.
Quand l’equitation n’est pas vu comme un sport et le cavalier n’est pas un sportif. Après quel crédit apporter à un magazine comme Cosmo en terme d’équitation, reflexion équestre, santé du cheval/cavalier...
Image Horsealot's top user
Je suis d'accord avec Louison !

Sans s'imposer une dictature du poids et de la minceur avoir un poids adapté à notre morphologie (IMC correct) me semble un pré-requis en équitation.

Je pense qu'on est tout de même plus à l'aise à cheval lorsqu'on est bien musclé et léger. On se fatigue moins vite, on est plus fin dans ses aides, on est plus fixe etc...
A contrario, si on est un tas d'os, on va se faire secouer, on aura pas de force et on se fatiguera plus vite.

Plus on est lourd, plus on va influencer l'équilibre du cheval, son endurance, sa façon de sauter ou de se déplacer.
On le voit bien avec les cavaliers de grande taille qui doivent sans cesse faire attention à leur équilibre.

Pour une personne en surpoids à cheval, il y a souvent des mouvements involontaires qui vont déséquilibrer le cheval car souvent on est moins fixe ! Idem pour le confort des chevaux.. Plus ils portent lourds, plus leur performance/ confort risque d'en pâtir.

C'est un peu comme nous, porter un sac de 5kg, c'est pas pareil qu'un sac de 30kg.. on va se fatiguer plus vite, se créer des douleurs etc..

On le voit bien en compétition, rare sont les cavaliers en surpoids !

Souvent on pense que grand/gros cheval = peut porter lourd .. C'est archi faux ;) un demi-trait ou un merens ou autre cheval réputé porteur... peut ne pas l'être du tout s'il n'a pas la musculature ni la morphologie adaptée.
Ma jument KWPN d'1m60 aurait pu porter 100kg sans soucis et rentrer d'un cross a peine fatiguée car très porteuse et dans le sang et le cheval d'1m82 de mon coach n'est pas hyper porteur car long dans le dos et fin dans la morpho.

Je dirais donc qu'il faut monter des chevaux adaptés à notre carrure et faire attention à sa forme physique plus que le poids de manière générale (quand on est musclé, on est lourd). Si on a un peu de bidou ou de cuisse c'est pas bien grave tant que ça ne nous gêne pas et ne gêne pas notre cheval.
On a les fesses posées sur le dos d'un animal, c'est à mon sens un des sports où il faut le plus surveiller son poids au contraire ...
Ça a le don de fâcher les cavalières en surpoids, qui rétorqueront que c'est plus une question de monte légère que de poids etc mais (et ce même si leurs arguments sont vrais) on entend dire que la limite acceptable de poids (donc équipement+cavalier) portable de façon régulière par un cheval est aux alentours des 15-20% de son poids.

De plus il faut tout de même être tonique pour avoir un bon contrôle de sa position, ce qui implique une pratique sportive régulière et variée.

Bref, pour moi c'est l'un des sports où il faut le plus surveiller son poids car il impacte directement notre partenaire : le cheval.
Inscrivez-vous pour vous connecter avec +100 000 cavaliers !
Inscription
X